Les Mains libres composition du recueil et « personnages » - Maxicours

Les Mains libres composition du recueil et « personnages »

Objectif :
Découvrir la composition du recueil Les Mains libres ainsi que les « personnages » qui ont inspiré cette œuvre commune à deux artistes surréalistes.
Le recueil Les Mains libres, paru en 1937, est un exemple de complicité artistique, les deux auteurs, Man Ray, par ses dessins et Paul Eluard par ses poèmes offrent une œuvre unique où dessins et poèmes sont indissociables.
Ces deux artistes, ayant appartenu au mouvement surréaliste, en illustrent parfaitement la démarche, délestée des carcans esthétiques définis par les prédécesseurs. 
1. Composition du recueil
Une page de titre qui se présente ainsi :

                                                             Les Mains libres

                                                                 MAN RAY


                              DESSINS ILLUSTRES PAR LES POÈMES DE PAUL ELUARD


Le type de collaboration artistique le plus répandu est l’illustration d’un poème par une toile, un collage, un dessin. Ce recueil inverse la règle. Paul Eluard crée une nouvelle œuvre d’art à partir de l’émotion esthétique qu’il a ressentie.

Un frontispice (illustration) de Man Ray, une préface d’Eluard.

Le recueil est constitué de deux parties I et II, comprenant respectivement 30 et 24 dessins qu’accompagnent autant de poèmes.

Les dessins sont tous datés de 1936 ou 1937 et signés.

Ensuite, on trouve deux paragraphes consacrés à Sade et deux séries de dessins non illustrés de textes, intitulées Portraits et Détails.
2. Les « personnages »
a. Nusch
La femme, la muse

- Maria Benz commence sa carrière comme actrice à Berlin, puis devient mannequin pour des cartes postales. Dans les années 1920, elle arrive à Paris, où elle sert de modèle à des photographes. En 1929, elle rencontre René Char et Paul Éluard, qui vient de se séparer de Gala partie avec Dalí.

- Elle deviendra une figure emblématique, une icône du groupe des surréalistes, notamment de Man Ray, le photographe, pour lequel elle sera le sujet d'une série de photos de nus. Elle sera également photographiée par Brassaï, Dora Maar, peinte et dessinée par Picasso, peinte par Magritte, Miro, Dali.

- Puis, après quelques années de vie commune, elle se marie avec Paul Éluard en 1934. Nusch Éluard sera dès lors une figure permanente de l'œuvre de son mari.

- Nusch et Paul sont un couple mythique de la période surréaliste, ils se sont affranchis des conventions bourgeoises, mais sont inséparables. Pendant 17 ans de leur vie commune, c’est à elle qu’il adresse ses plus beaux poèmes d’amour.

- Nusch Éluard meurt subitement d'une attaque cérébrale dans la rue à Paris en 1946, laissant Paul Éluard désespéré pendant plusieurs mois.

Nusch dans Les Mains libres

- Eluard a offert le manuscrit de travail du recueil à Nusch pour son anniversaire, le 21 juin 1937.

- Nusch est représentée dans le dessin accompagné du texte le Désir (partie I)

- Dans la série Portraits, La femme au bras cassé représente Nusch, Hommage à Nusch la représente également en compagnie de l’une de ses amies, appartenant au groupe des surréalistes, Sonia Mossé.

 
Doc. Paul Eluard et Nusch

b. Les amis dans Les Mains libres
Ils apparaissent, dessinés, dans les portraits :

- Picasso, représenté avec une femme vue de dos.

- André Breton, dans Les Portraits est fixé de profil, dans la série Détails sont représentés sa bouche et son nez.

- Paul Eluard de trois-quarts.

L’amitié joue un rôle fondamental dans la création du recueil, Paul Eluard et Man Ray sont complices ce qui leur permet d’instaurer une complicité de leurs arts respectifs. « Ami intime de longue date, un des fondateurs du Surréalisme. J’ai illustré ses poèmes de mes photos (dans le recueil Facile), il a illustré mes œuvres de ses poèmes. »
c. Un autoportrait
Man Ray s’est dessiné portant des lunettes dont les verres sont remplacés par des châssis de fenêtre.
d. Sade
Deux paragraphes sont consacrés à Sade (1740 – 1814), considéré comme un maître par les Surréalistes, ainsi qu’un détail : son œil.

e. Les « objets » des Surréalistes
- Les mains
- Les yeux stériles
- Le château abandonné
- Les glaces cassées
- Les sabliers compte-fils…
L'essentiel
Les Mains Libres est un recueil de dessins de Man Ray, « illustrés » des poèmes de Paul Eluard. Certains de ces dessins représentent Nusch Eluard, l’épouse du poète et muse des surréalistes ainsi que les amis des deux hommes, André Breton, Pablo Picasso.

Le recueil porte l’empreinte du Surréalisme, ancrée dans l’œuvre commune de deux artistes désireux d’ouvrir des portes au dialogue des langages artistiques. 

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.