Les Lettres persanes : lecture méthodique II - Cours de Français avec Maxicours - Lycée

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les Lettres persanes : lecture méthodique II

Rica à Ibben. 
A Smyrne


Lecture méthodique

Nos deux Persans viennent d’arriver à Paris (début de la 2e partie) et déjà, les surprises sont de taille. Avec leur regard étranger aux lieux, aux gens, ils vont observer à la loupe les mœurs et habitudes des Parisiens, pour mieux les dénoncer.

1. La lettre ou le ton de l’anecdote
a. Les indices épistolaires

• lieu et moment de l’énonciation : Paris, Rebiab ( = mois de juin).
• pronoms de l’émetteur et du destinataire (1re et 2e personnes : je, tu, nous).
• noms au consonances étrangères : Rica, Ibben, Smyrne.
• comparaisons entre le monde oriental et le monde occidental (notamment les maisons).
• évocation de l’Asie et des chameaux.
• détournement d’une expression : « j’enrage comme un chrétien ».


b. Le regard étonné du Persan
• répétition du verbe « étonner » plusieurs fois, à prendre ici au sens étymologique (« frappé par le tonnerre ») tant la surprise de Rica face aux Parisiens est forte ;
• tournure intensive au service de l’exagération : « si haute » ;
• précautions oratoires destinées à maintenir le suspense mais aussi à prévenir le destinataire que la surprise va être de taille : « tu ne le croiras peut-être pas », « ne crois pas » ;
• surprise croissante : lexique évoluant de « magicien » à « prodige » , et expression hyperbolique « il va même jusqu’à… »

 2. La double satire
a. La satire de la vie parisienne
• champ lexical de l’agitation et de la rapidité : « un mouvement continuel », « soudain », « régulièrement », « périodiquement »…
• verbes de mouvement : « courent », « volent », « me fait faire un demi-tour », « me croise », « me remet »…
• crise immobilière : « bien des affaires avant qu’on soit logé »
• comportements impolis (« coups de coude ») et vaniteux (comparaison dépréciative : « la vanité de ses sujets, plus inépuisables que les mines »).
b. La critique du système politique
• politique étrangère ruineuse par ses guerres ;
• politique intérieure guère plus glorieuse : « honneurs à vendre » (dénonce le fait que l’argent et la naissance passent avant le mérite)

Conclusion

Le caractère spontané de la forme épistolaire permet au Persan de rendre compte sur le vif de ce qu’il voit. La description n’en est que plus mordante. Il est sous le coup permanent de la surprise, et de tout ce qui vient choquer ses mœurs orientales. En cela, le texte est caustique. Mais au-delà de certaines exagérations amusantes, le propos est sérieux : à travers son personnage, Montesquieu évoque là quelques préoccupations chères aux philosophes des Lumières et notamment l’injustice de la naissance et la vénalité de ceux qui ont le pouvoir. C’est aussi l’occasion de dénoncer la guerre et ses ravages inutiles, thème cher aux Lumières.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire des arts grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents