Les intérêts des parties prenantes- Première- Management des organisations - Maxicours

Les intérêts des parties prenantes

Objectif
  • Comprendre que l’entreprise évolue avec à ses côtés des acteurs internes et externes qui peuvent impacter son activité.
  • Comprendre qu’une organisation peut affecter des groupes d’individus internes ou externes.
  • Savoir que l’organisation doit tenir compte des intérêts respectifs des acteurs internes et externes concernés par ses activités.
Points clés
  • L’organisation évolue dans un écosystème au sein duquel figurent ses parties prenantes.
  • Les parties prenantes sont des individus ou groupes d’individus affectant ou pouvant être affectés par l’activité d’une organisation.
  • Ces individus ou groupes d’individus peuvent avoir des intérêts divergents avec l’organisation qui l'oblige à prendre des décisions permettant de concilier les attentes de chacun.
Pour bien comprendre
  • Parties prenantes
  • Intérêts divergents
1. Qu’est-ce qu’une partie prenante ?
a. Définition
Les parties prenantes correspondent à des individus ou groupes d’individus qui peuvent influencer ou être influencés par la réalisation des objectifs d’une organisation.

Ces groupes de personnes ont donc des relations avec l’entreprise mais peuvent avoir des intérêts différents de ceux de l'organisation.
Les parties prenantes peuvent avoir un pouvoir et une influence sur les décisions stratégiques de l’organisation.
On distingue deux types de parties prenantes : internes et externes.

b. Les parties prenantes internes

Ce sont les individus ou groupes d’individus qui font partie de l’entreprise : actionnaires, syndicats ou encore salariés.
Ces groupe d’individus peuvent être affectés par les décisions de l’organisation.

Exemple
Une entreprise présentant d’importantes difficultés financières peut choisir de procéder à des licenciements. Les salariés sont donc affectés par ces choix stratégiques. Toutefois, les syndicats, parties prenantes internes, peuvent décider de faire grève obligeant parfois l’entreprise à renoncer à sa décision ou à la modifier.
c. Les parties prenantes externes

Ce sont les groupes d’individus extérieurs à l’entreprise mais avec lesquels celle-ci entretient des relations plus ou moins étroites : les clients, les fournisseurs ou encore l’État.

Lorsqu’une loi sur l’organisation du travail est promulguée, elle affecte la gestion des entreprises qui sont obligées d’en tenir compte. L’État par son action a donc une influence sur le management des organisations.
L’absence de prise en compte de ces parties prenantes présente un risque important pour les entreprises :

  • juridique, si elles ne respectent pas les lois ou ne tiennent pas compte des évolutions législatives,
  • économique, si elles ne tiennent pas compte des attentes des clients.
2. Comment le management peut-il faire converger les intérêts de ses parties prenantes ?
a. Des intérêts divergents

Les parties prenantes peuvent avoir des intérêts divergents avec l’organisation. Par intérêt divergent, il faut entendre intérêt contraire.

Exemple
L’intérêt d’un fournisseur est de vendre un produit au prix le plus élevé contrairement à l’organisation qui doit elle maitriser ses couts de production pour assurer sa pérennité et sa création de profit. Elle doit donc acheter au prix le plus bas possible à ses fournisseurs. Pourtant, les deux parties doivent trouver un terrain d’entente car elles ont besoin l’une de l’autre pour fonctionner.

Les parties prenantes internes peuvent elles aussi avoir des intérêts divergents.

Exemple
Un manager stratégique aura pour but de développer l'entreprise qu’il dirige alors que les actionnaires voudront obtenir un retour sur investissement le plus rapidement possible. Ils ont parfois une vision à court terme qui va à l’encontre de la vision à long terme des dirigeants.
b. Le management a pour fonction de faire converger les intérêts des parties prenantes

Les parties prenantes contraignent les décisions des organisations. Celles-ci doivent donc analyser leur demande et les prendre en considération sous peine de mettre en danger leur pérennité.
Ainsi, certaines entreprises choisissent de poursuivre leur croissance tout en intégrant une dimension de développement durable à leur action.

Exemple
L’oréal annonce que 100 % de ses fournisseurs stratégiques participeront à leur démarche de développement durable d’ici 2020. Cet axe est imposé par la société civile, les clients demandent aux entreprises d’appliquer des pratiques et des modèles de croissance durable et respectueuse de l’environnement. Ainsi, la politique de l’Oréal favorise une convergence des intérêts des parties prenantes.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Découvrir le reste du programme

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent