Le participe II - Cours d'Allemand avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Objectif
Savoir former le participe II (le participe passé du français) des verbes faibles, des verbes forts, des verbes à préverbe séparable et des verbes à préverbe inséparable, pour être capable d'utiliser le parfait.
1. Le participe II des verbes faibles
La construction est la suivante :

ge + radical + (e)t
 

Beispiel
extrait sonore Gestern habe ich mit meinem Hund gespielt. (Hier, j'ai joué avec mon chien.)
> infinitif :  extrait sonore spielen

Remarque 
On ajoute un –e intercalaire lorsque le radical se termine par un –d, un –t, ou par une consonne suivie d'un m ou d'un n.

Beispiele
extrait sonore Er hat mir nicht geantwortet. (Il ne m'a pas répondu.)
> infinitif :  extrait sonore antworten

extrait sonore Er hat eine schöne Landschaft gezeichnet. (Il a dessiné un beau paysage.)
> infinitif :  extrait sonore zeichnen
2. Le participe II des verbes forts
La plupart des verbes forts changent de radical au participe II. Ces formes irrégulières doivent être apprises par cœur (voir liste des verbes forts).

La construction est la suivante :

ge + radical modifié + en


Beispiel

extrait sonore Wir haben alle zusammen ein Lied gesungen. (Nous avons chanté une chanson tous ensemble.)
> infinitif : extrait sonore singen
3. Le participe II des verbes à préverbe séparable
Lorsqu'un verbe comporte un préverbe séparable, on intercale –ge– entre le préverbe et le radical.

La construction est la suivante :
• Pour les verbes faibles :

préverbe séparable + ge + radical + (e)t


Beispiel
extrait sonore Die Firma hat eine Sekretärin eingestellt. (La société a embauché une secrétaire.)
> infinitif :  extrait sonore ein/stellen

• Pour les verbes forts :

préverbe séparable + ge + radical modifié + en


Beispiel
extrait sonore Die Gäste sind sehr früh weggegangen. (Les invités sont partis très tôt.)
> infinitif :  extrait sonore weg/gehen
4. Le participe II des verbes à préverbe inséparable
Les verbes non-accentués sur la première syllabe ont un participe II sans ge. Ce sont principalement des verbes à préverbe inséparable (extrait sonore be–, emp–, ent–, er–, ge–, miß–, ver–, zer–).

Remarque
Une phrase sert de moyen mnémotechnique pour se souvenir de ces préverbes :
« J'ai mis Cerbère en enfer. » (= ge–, miß–, zer–, be–, er–, ent–, emp–, ver–).

La construction est la suivante :
 
préverbe inséparable + radical (modifié) + en ou (e)t


Beispiele
extrait sonore Letztes Jahr habe ich meine Freundin in Hamburg besucht. (L'année dernière, j'ai rendu visite à mon amie à Hambourg.)
extrait sonore Die Vorstellung hat den Kindern sehr gut gefallen. (La représentation a beaucoup plu aux enfants.)

Remarque 
Les verbes en –ieren ne sont pas accentués sur la première syllabe et ont donc un participe II sans ge–. Ils sont très souvent d'origine étrangère et, même lorsqu'ils sont associés à un préverbe séparable, leur participe se forme sans ge–.

Beispiele
extrait sonore Vati hat den Computer repariert. (Papa a réparé l'ordinateur.)
extrait sonore Hast du dieses Kleid schon anprobiert ? (As-tu déjà essayé cette robe ?)
L'essentiel
Le participe II se forme de la manière suivante :
• verbes forts : ge– + radical modifié + –en ;
• verbes faibles : ge– + radical + –(e)t ;
• verbes à préverbe séparable : ge s'intercale entre le préverbe et le radical + –(e)t ou –en ;
 verbes à préverbe inséparable ou en –ieren : sans ge–.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents