Lycée   >   Seconde, Premiere, Premiere techno   >   Français   >   Le héros tragique- Seconde- Français

Le héros tragique

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Objectifs
  • Définir la notion de « héros tragique ».
  • Comprendre l’évolution du héros tragique.
Points clés
  • Le héros tragique nait en Grèce durant l’Antiquité.
  • Il évolue en lien avec la tragédie.
  • Ses principales caractéristiques sont sa noblesse, son courage et son honneur qui s’opposent souvent à l’amour et à un bonheur personnel.
Pour bien comprendre
  • Le théâtre au XVIIe siècle
  • La tragédie

Le héros tragique est le personnage qui se trouve au centre de la situation tragique : conflit de l'homme avec les dieux, conflit des hommes entre eux, conflit de l'homme avec lui-même. Ce type de héros se rencontre avant tout dans la tragédie.

1. L'origine : le héros de la tragédie grecque

Dans la tragédie grecque antique, les héros appartiennent à l'univers de la mythologie et des légendes.

Selon la Poétique d'Aristote (IVe siècle avant J.-C.), qui a défini les règles de la tragédie, celle-ci doit inspirer la crainte et la pitié afin de provoquer la catharsis, c’est-à-dire la purgation des passions. Le héros tragique n’est donc ni complètement bon, ni complètement méchant.

Chez les Grecs, le héros n'apparait pas comme un individu pleinement responsable :

  • il est coupable au niveau de ses actes et peut faire preuve d’hybris (= démesure, en grec), un orgueil démesuré considéré alors comme un crime ;
  • il est également innocent, car soumis à la fatalité (fatum). Il est le jouet des dieux.

Ainsi, à travers le héros, la tragédie grecque s'interroge sur les rapports de l'homme avec ses actes. Le héros lutte avec courage contre son destin, mais les dieux l’emportent toujours.

Remarque
Œdipe, auteur d’un parricide et d’un inceste, est le modèle du héros tragique grec. Il essaie, en vain, de contrôler sa destinée.
2. Le héros de la tragédie classique

Selon l'esthétique classique du XVIIe siècle, le héros se caractérise par sa grandeur d'âme, son grand courage et sa noblesse. Il est souvent confronté à un choix difficile (= un dilemme). Ses ambitions ou l’honneur de sa famille s’opposent aux passions humaines et surtout à l’amour, jugé comme une faiblesse.

Chez Corneille, le héros a une forte personnalité. Ce héros parle volontiers de sa gloire, forme passionnée de l'honneur et c'est sa raison qui lui permet d'assumer librement et souverainement ses actes, même s’il doit en souffrir.

Remarque
Le Cid (1637) et Horace (1640) sont parmi les plus célèbres tragédies de Corneille.

Chez Racine, le héros se débat en vain contre sa nature, il est soumis à des passions violentes. Pourtant lucide quand il analyse sa conduite, cela ne lui apporte aucune solution et ne fait qu'accroitre sa souffrance et son sentiment de culpabilité. Enfin, il est en proie à un combat inutile contre son destin : la fatalité s'acharne contre lui comme dans les tragédies grecques.

Remarque
Les grandes figures du héros tragique chez Racine se trouvent dans Andromaque (1667) ou encore Phèdre (1677).
3. Les héros tragiques du XXe siècle

Le XXe siècle voit renaitre les héros mythologiques tels que Orphée, Thésée ou Antigone.

Remarque
Les principaux auteurs tragiques de cette époque sont André Gide (Œdipe en 1931), Jean Cocteau (La Machine infernale en 1934), Jean Giraudoux (Amphitryon 38 en 1929, La Guerre de Troie n'aura pas lieu en 1935 et Électre en 1937) et Jean Anouilh (Antigone en 1944).

Cependant, la tragédie moderne ne repose plus sur les mêmes principes. En effet, cette période est tout d’abord marquée par la violence des deux guerres mondiales.
C’est désormais l’histoire, et non plus les dieux, qui pèse sur les personnages. De plus, privés de la fatalité extérieure des dieux, c'est dans les personnages eux-mêmes que se trouve la contradiction. Il s'agit alors de réfléchir à ce qui fonde la liberté de l'homme.

Exemples
Les Mouches de Jean-Paul Sartre, en 1943.
Caligula d’Albert Camus, en 1944.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Français

Molière- Seconde- Français

Français

Le théâtre au XVIIIe siècle- Seconde- Français

Français

Le théâtre au XIXe siècle- Seconde- Français

Français

Le drame romantique

Français

Le théâtre au XXe siècle- Seconde- Français

Français

Le théâtre de l'absurde- Seconde- Français

Français

La tragédie- Seconde- Français

Français

La comédie- Seconde- Français

Français

La mise en scène du texte dramatique- Seconde- Français

Français

Le rôle du metteur en scène- Seconde- Français