Lycée   >   Seconde, Premiere, Premiere techno   >   Français   >   La comédie- Seconde- Français

La comédie

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Objectifs
  • Connaitre les principales caractéristiques de la comédie.
  • Découvrir les différents types de comédies.
Points clés
  • La comédie a pour objectif principal de faire rire.
  • Différents types de comédies se succèdent depuis l’Antiquité (farce, caractère, moeurs, intrigue, vaudeville, etc.).
  • Le comique repose en partie sur les personnages qui s’opposent (maître-valet, père-fils, etc.).
Pour bien comprendre
  • Le genre théâtral
  • Le théâtre au XVIIe siècle
  • La mise en scène du genre dramatique
1. Les origines antiques

La comédie est un genre théâtral né à Athènes, en Grèce, au Ve siècle avant J.-C. Elle est alors en concurrence avec la tragédie, mais elle est considérée comme un genre moins noble.

La fonction de la comédie est de faire naitre le rire par la représentation des travers de l'homme moyen, en mettant en scène les problèmes de la vie quotidienne. 

2. Les caractéristiques de la comédie
a. La structure d’une comédie

Les comédies reposent le plus souvent sur deux sociétés qui se côtoient et s’affrontent :

  • le premier groupe incarne l’autorité, le pouvoir. Ce sont des personnages plus âgés, les maitres, les usurpateurs. Ce sont des personnages obstacles ;
  • le second groupe est en position inférieure par rapport au premier groupe. Les personnages sont plus jeunes ou soumis à l’autorité, comme les valets.

L’intrigue repose sur l’opposition d’un personnage du premier groupe aux désirs d’un personnage du second.

Exemple
Un père s’opposant au mariage de son fils comme dans L’Avare de Molière.
b. Les composants de la comédie

La comédie repose sur des éléments récurrents que le spectateur / lecteur attend :

  • Les personnages : ils appartiennent au peuple ou à la bourgeoisie. Ces personnages, dont beaucoup sont des types hérités de la tradition, se définissent par leurs rôles.
  • L’intrigue : elle est inventée par l'auteur. Son action se développe en un, en trois ou en cinq actes ; son déroulement est ponctué de péripéties et de coups de théâtre.
  • Le dénouement : nécessitant une fin heureuse, il est souvent obtenu de manière artificielle grâce au procédé du deus ex machina, c’est-à-dire l’intervention d’un personnage qui va résoudre tous les problèmes.
c. Les fonctions

La première fonction de la comédie est de faire rire, par divers procédés :

  • le comique de situation (malentendu, quiproquo) ;
  • le comique de caractère (défauts, vices) ;
  • le comique de geste (mimiques, coups de bâton) ;
  • le comique de langue (jeux verbaux) ;
  • le comique de répétition (reprise de gestes, de paroles).

Or, la tonalité satirique d'un certain nombre de comédies montre que la comédie a parfois pour but d'instruire ou de moraliser, en montrant les travers de la société et des hommes.

3. Les différents types de comédies
a. La farce

Au XVe siècle, le théâtre comique se développe à travers la farce. C’est une pièce brève qui exploite les renversements de situation, le thème du trompeur-trompé ou celui des disputes.

Les personnages sont représentés par un trait de caractère : le mari jaloux, la femme rusée, le cocu, etc.

Son but est de faire rire. Molière, à ses débuts, écrit des farces.

b. La comédie de caractère

Au XVIIe siècle, la comédie de caractère cherche à représenter les grands défauts humains, comme l'avarice, la colère, l'hypocrisie, de façon souvent caricaturale.

C'est à ce genre de comédies qu'appartiennent un certain nombre de pièces de Molière, comme L'Avare (1668) ou Le Malade imaginaire (1673).

c. La comédie de moeurs

Toujours au XVIIe siècle, après la censure de Tartuffe, Molière confère à ses comédies une dimension utile. Elles servent désormais à corriger les défauts humains à travers le rire.

À travers la peinture de types sociaux, ce type de comédie apparait comme une satire de la société. Dans le répertoire de Molière, c'est le cas de Tartuffe (1664) ou de Dom Juan (1665), qui dénoncent l'hypocrisie.

d. La comédie d’intrigue

Au XVIIIe siècle, en lien avec les idées insufflées par les philosophes des Lumières, des auteurs, comme Marivaux, revisitent la commedia dell’arte (= comédie dans laquelle les acteurs improvisent à partir d'un scénario) à travers une analyse des jeux amoureux et des conventions sociales

D’autres, comme Beaumarchais, introduisent une contestation sociale dans leurs comédies ; c’est le cas dans sa trilogie, à travers le personnage central du valet Figaro. C’est un valet rusé, qui fait triompher l'amour et dupe son maitre.

e. Les autres types de comédie

Aux XIXe et XXe siècles apparait le vaudeville, un spectacle populaire qui se caractérise par un rythme rapide, des quiproquos, des rebondissements et des situations cocasses.

Les comédies de l'absurde, comme La Cantatrice chauve d'Eugène Ionesco (1950), tendent à effacer les frontières entre la comédie et la tragédie, tout en illustrant l’absurdité de la condition humaine.

Aujourd’hui, de nombreuses comédies sont jouées tous les ans. Il s’agit de comédies modernes qui abordent les défauts de notre société actuelle ou de mises en scène modernes actualisant des pièces plus anciennes, comme celles de Molière.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Français

La mise en scène du texte dramatique- Seconde- Français

Français

Le rôle du metteur en scène- Seconde- Français

Français

La poésie au XVIe siècle

Français

La Pléiade- Seconde- Français

Français

Le sonnet- Seconde- Français

Français

Les poètes lyonnais

Français

L'humanisme

Français

Discuter et réfuter une opinion

Français

Exprimer et nuancer une opinion

Français

Écrire un récit d'intervention