Le discours rapporté - Cours de Français avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le discours rapporté

Objectifs : savoir attribuer un locuteur aux paroles rapportées dans un texte et savoir interpréter le choix de l'auteur quant au type de discours adopté.
1. Le discours direct (DD)
Dans un récit, le discours direct est marqué par la ponctuation : les guillemets et les tirets.

Ex. : « Mais Loiseau dévorait des yeux la terrine de poulet. Il dit : "A la bonne heure, Madame a eu plus de précaution que nous. Il y a des personnes qui savent toujours penser à tout." »
(Guy de Maupassant, Boule de suif, 1880.)

On est en présence de deux situations d'énonciation distinctes : celle du narrateur qui raconte, et celle du locuteur dont on cite les paroles. Chacune conserve ses marques de personne, ses marques de subjectivité propres et ses références spatio-temporelles. Seule la narration permet d'identifier les personnes, les lieux et les moments du discours rapporté.

2. Le discours indirect (DI)
Le discours indirect n'est discours rapporté que par son sens et ne se distingue pas du système énonciatif de la narration.

Ex. : « Alors son mari, arrondissant sa phrase, demanda à leur "charmante compagne" si elle lui permettait d'offrir un petit morceau à Mme Loiseau. »
(Guy de Maupassant, Boule de suif, 1880.)

Il se caractérise par :
– la disparition des exclamations, des interrogations et des impératives du discours cité ;
– la transformation des marques de personne, de temps et de lieu qui sont intégrées à la narration ;
– les temps verbaux qui sont soumis à la concordance des temps du récit.

On le repère grâce au verbe de locution qui l'introduit. On en distingue deux types :
– les descriptifs : répondre, répéter, annoncer, murmurer, balbutier...
– les évaluatifs, qui impliquent un jugement de valeur de l'énonciateur du discours cité ou du rapporteur de ce discours : reprocher, déplorer, prétendre, vociférer...

3. Le discours indirect libre (DIL)
Il s'agit d'un mode d'énonciation original dans lequel on entend deux voix inextricablement mêlées, celle du narrateur et celle du personnage.

Ex. : « Elle continuait de se défendre par des paroles entrecoupées. N'avait-elle pas trop souffert déjà des commérages de la maison ? Voulait-il donc qu'elle passât aux yeux des autres et à ses propres yeux pour une gueuse ? Non, non, elle aurait de la force, elle l'empêcherait bien de faire une telle sottise. Lui, torturé, l'écoutait [...] »
(Emile Zola, Au bonheur des dames, 1883.)

On y retrouve des éléments du DD et du DI :
– absence de subordination après un verbe de locution ;
– absence de ponctuation particulière (guillemets et tirets) ;
– effacement des marques de personne de l'émetteur et du récepteur ;
– changement des temps verbaux ;
– marques des modalités exclamatives ou interrogatives ;
– expressions langagières propres au personnage.

Son intérêt est de pouvoir atténuer la rupture entre le récit et le discours rapporté sans pour autant annuler l'autonomie de ce dernier. Les paroles ou les pensées des personnages sont évoquées directement, sans rompre la trame narrative. Il n'existe pas de marques linguistiques spécifiques pour cette forme de citation, si bien qu'il est impossible d'affirmer d'un énoncé, hors contexte, qu'il relève du DIL.

L'essentiel

– Le DD permet de citer un passage relevant d'une autre situation d'énonciation dont il contient les marques de personne, de temps et de lieu. Il est caractérisé par une ponctuation spécifique.
– Le DI reformule l'énoncé rapporté en l'intégrant à l'énonciation de la narration dont il prend alors les marques de personne et de temps. Il se construit avec une complétive complément d'un verbe de locution.
– Le DIL n'a pas de marques linguistiques spécifiques. Il se confond presque avec la narration mais garde aussi les tournures du DD. Hors contexte, il est difficile de le repérer.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en SVT grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents