Lycée   >   Premiere techno   >   Management des organisations   >   Le contrôle stratégique

Le contrôle stratégique

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Objectif
  • Comprendre que le contrôle stratégique permet de mesurer les écarts entre les résultats et les objectifs pour ensuite les corriger.
Points clés
  • Le contrôle stratégique est un processus permettant de mesurer l’efficacité d’une organisation.
  • Il se déroule en 4 étapes et est fondé sur l’analyse d’indicateurs et de leurs évolutions.
Pour bien comprendre
  • Contrôle stratégique
  • Indicateurs quantitatifs
  • Indicateurs qualitatifs
1. Le contrôle stratégique, qu’est-ce que c’est ?
a. Définition
Contrôle stratégique : ensemble des moyens permettant de mesurer les résultats d’une organisation en fonction de ses objectifs pour adapter sa stratégie.

Le contrôle a pour vocation de vérifier que les efforts déployés, et donc les choix stratégiques, concourent à la réalisation des objectifs fixés. Il participe à la fonction de pilotage du management.
Il consiste à étudier des indicateurs quantitatifs et qualitatifs permettant de mesurer les résultats d’une organisation tant pour les aspects sociaux et économiques que pour les aspects financiers.

b. L’intérêt d’un contrôle stratégique

Le contrôle stratégique permet d’évaluer si l’organisation a atteint ses objectifs stratégiques. Il mesure les écarts entre les résultats et les objectifs pour permettre de mettre en place et décider d’actions correctrices.
Il s’effectue tout au long de la vie d’une organisation et à ce titre, il doit être effectué régulièrement.

Le management stratégique est en charge de définir les outils du contrôle. Toutefois, ce sont plus les fonctions financières comme les contrôleurs de gestion qui en ont la responsabilité. Les tableaux de bords sont les outils essentiels à la mise en place de ce contrôle.

2. Les étapes du contrôle stratégique
a. Organiser la veille stratégique

La veille stratégique consiste à collecter puis analyser des informations récentes influençant l’environnement d’une organisation. Ces informations concernent plusieurs domaines : technologique, commercial, juridique, concurrentiel, etc.

Le contrôle stratégique est dynamique : il est nécessaire de vérifier régulièrement que les hypothèses de base sur lesquelles reposaient les orientations stratégiques restent vérifiées. C’est le rôle de la veille stratégique.

Les organisations peuvent collecter des informations :

  • sur le web avec des logiciels de veille tels que les lecteurs de flux d’informations au format RSS, les agrégateurs d’informations (exemple : Netvibes) ;
  • sur les salons professionnels ;
  • en suivant l’actualité ;
  • en suivant les dernières recherches dans un domaine spécialisé.
b. Définir des indicateurs

On distingue deux types d’indicateurs :

  • les indicateurs quantitatifs : ils permettent de mesurer l’efficacité d’un ou plusieurs facteurs de production (capital/travail) grâce à des chiffres précis et obtenus à partir de critères objectifs.
    Ces indicateurs sont exprimés par des taux le plus souvent : taux d’absentéisme, taux de fréquence des accidents du travail, taux de croissance du chiffre d’affaire, etc. ;
  • les indicateurs qualitatifs : ils permettent de mesurer la qualité des biens et des services produits ou la qualité des résultats d’une action mise en place. Ils sont généralement exprimés sous forme d’analyse et non de taux ou ratios (mesure de la motivation des salariés ou de la satisfaction des clients).

Ces indicateurs permettent de mesurer la performance d’une organisation.

c. Mesurer les écarts entre les objectifs et les résultats obtenus

Il s’agit après avoir défini les indicateurs, de les analyser et surtout de prendre en compte leurs évolutions. Le calcul des taux va permettre de mesurer si les objectifs ont été atteints, dépassés ou non atteints. Ces calculs et ces mesures vont être effectués de manière récurrente afin que l’organisation puisse s’assurer que le cap fixé est bien tenu.

Exemple
Une organisation s’est fixée comme objectif de passer leader sur son marché. Elle a trois concurrents principaux qui détiennent chacun respectivement 18 %, 24 % et 29 % de parts de marché. Elle en détient elle-même 26 %. Elle s’est fixée un an pour atteindre cet objectif. Elle va calculer mois par mois ses parts de marché pour mesurer l’atteinte de ses objectifs mais elle va aussi décider de baisser ses prix de vente de 3 % de manière à s'assurer cette place de leader.
Elle s’aperçoit au bout de 3 mois qu’elle détient désormais 28 %. Son concurrent qui détenait 29 % de parts de marché a maintenu ce taux. Au bout de 3 autres mois, elle s’aperçoit qu’elle n’a pas gagné plus de parts de marché. Elle stagne.
Elle a donc un écart entre ses objectifs et ses résultats. Elle peut en déduire que le seul fait de baisser ses prix n’est pas suffisant, il va lui falloir faire d’autres choix et donc mettre en place des actions correctrices.
d. Mettre en place des actions correctrices

À partir du moment où un écart est constaté, l’organisation va devoir adapter sa stratégie, modifier ses choix. Elle va pouvoir définir une nouvelle allocation des ressources pour atteindre ses objectifs. Elle va aussi envisager une modification de ses objectifs si ceux-ci s’avèrent inatteignables. Une mobilisation accrue des ressources humaines va aussi être aménagée afin de pouvoir fournir les efforts nécessaires pour améliorer les résultats.

Exemple
En reprenant l’exemple précédent, le manager stratégique va pouvoir décider d’investir pour améliorer la qualité de ses produits pour les rendre plus attractifs. Une modification du packaging peut aussi être envisagée. Il peut aussi inciter son équipe commerciale à gagner du terrain en mettant en place une politique de rémunération attractive avec des primes sur des objectifs supplémentaires. Tous ces éléments sont des actions correctrices obtenues grâce à l’intervention du contrôle stratégique.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Recevez l'intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés :

Votre adresse e-mail sera exclusivement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment, à travers le lien de désinscription présent dans chaque newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, vous pouvez consulter notre charte.

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Management des organisations

Quels sont les outils du contrôle stratégique ?

Management des organisations

Externalisation et intégration

Management des organisations

Stratégie globale et stratégie de domaine

Management des organisations

Stratégie de domination par les couts et différenciation

Management des organisations

Comment maintenir un avantage concurrentiel ?

Management des organisations

La chaine de valeur et son exploitation

Management des organisations

Les modalités de développement des organisations

Management des organisations

Comment gérer les risques de la numérisation de l'économie ?

Management des organisations

Quels sont les facteurs influençant la définition des stratégies des organisations publiques ?

Management des organisations

L'influence des politiques européennes et des groupes de pression