Le calligramme- Première- Français - Maxicours

Le calligramme

Objectif
  • Définir le calligramme.
  • Savoir observer un calligramme.
  • Savoir lire un calligramme.

 

Points clés
  • Le calligramme est une forme poétique où les mots dessinent la forme de l’objet évoqué par le poème.
  • Ancienne, cette forme a été développée par Apollinaire au XIXe siècle.
  • Le calligramme s’inscrit dans le courant poétique de l’Esprit Nouveau.

 

Pour bien comprendre
  • Apollinaire et l’Esprit nouveau
  • La poésie du XXe siècle
  • La poésie moderne

 

1. Définition du calligramme
a. Le premier coup d'œil
Un calligramme est un texte généralement poétique dont la disposition forme un dessin en rapport étroit avec le sujet du poème.

Comme un tableau, le calligramme se contemple : il se saisit en un seul regard.
De prime abord, il ne doit pas être lu mais observé

b. La lecture

Le calligramme est tout de même destiné à être lu : il peut se lire en plusieurs sens, à la fois horizontalement et verticalement.

Ces deux lectures se combinent, mais ne se contredisent pas.

Exemple

 

 

 

« Cœur Couronne et Miroir », Guillaume Apollinaire, Calligrammes, 1918.
2. Connaitre l'origine du calligramme
a. L'étymologie

Le mot « calligramme » vient de l'association de deux mots grecs : kallos qui signifie « la beauté », et gramma qui signifie « la lettre ».

Dans la tradition hellénique (Grèce antique), il existait déjà une poésie figurative. On connait surtout Raban Maur (Ier siècle) qui mettait en valeur certains mots du texte, dessinant ainsi la silhouette d'un objet.

b. Le Moyen Âge

Au Moyen Âge déjà, François Rabelais faisait varier la longueur de ses vers de manière à dessiner l'objet évoqué dans son texte.

Exemple
« Comment la pontife Bacbuc présenta Panurge devant la Dive Bouteille. »
(Rabelais, Le Cinquième Livre des faits et dits héroïques du bon Pantagruel, 1564.)

 

c. Le XXe siècle

C'est en 1918 que Guillaume Apollinaire crée le mot « calligramme » pour désigner certains de ses poèmes, dont les mots sont disposés de manière à représenter l'objet ou la chose qu'ils évoquent.

3. Le calligramme : une innovation dans la poésie
a. La fusion des arts

Le calligramme permet de rapprocher deux arts différents : la peinture et la poésie.

En donnant au texte une dimension picturale et à l'image une dimension verbale, le poète parvient à devenir le peintre de son propre texte.

b. La rapidité

Le calligramme se saisit d'un seul coup d'œil, c'est-à-dire qu'il suppose une lecture instantanée — contrairement au poème classique, qui implique que son lecteur prenne le temps nécessaire pour lire les mots dans l'ordre, les uns après les autres.

c. Le lien entre le calligramme et son époque

Cette invention poétique s’inscrit dans le courant de l’Esprit Nouveau, terme énoncé pour la première par Apollinaire en 1917 : il qualifie ainsi le mouvement poétique qui avait commencé de se développer depuis quelques années.

Le calligramme est une tentative de traduire le monde du début de siècle dans lequel tout va plus vite (développement de la voiture, de l'avion, du train), et où l'image est omniprésente (invention du cinéma, diffusion plus large de la presse).

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Des profs en ligne

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Découvrir le reste du programme

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent