La ville au Moyen Âge - Cours d'Histoire 5eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La ville au Moyen Âge

Quels sont les facteurs qui favorisent l'essor urbain au Moyen Âge ?
1. Villes et bourgs au 11e siècle
a. Une renaissance urbaine 
Malgré les ravages causés par les invasions et par les guerres entre seigneurs, on assiste au 11e siècle, à une renaissance urbaine. À côté des vieilles cités gallo-romaines, sont apparues des villes nouvelles et des bourgs fortifiés, soit autour des abbayes, soit au pied des châteaux-forts.

Parfois se juxtaposent, dans un même ensemble urbain, le château du seigneur, la cité de l'évêque et le bourg des marchands.
b. Des bourgeois de plus en plus puissants
Les bourgeois c'est-à-dire les habitants des bourgs sont soumis à des obligations et à des redevances identiques à celles des vilains ou des paysans libres. Or, les bourgeois commencent à se sentir forts parce qu'ils sont en nombre et qu'ils sont riches. Ils supportent de moins en moins l'autorité des seigneurs féodaux. Dès le 11e siècle, des circonstances favorables permettent aux habitants des villes de devenir plus libres.
2. L'affranchissement des villes
a. La montée en puissance des bourgeois
Ce mouvement d'affranchissement est lié notamment à la grande prospérité économique, qui marque la fin du 11e siècle. Les bourgeois veulent obtenir de leur seigneur une charte ou un contrat écrit, qui fixerait les obligations et les droits de chacun. En général, ils ont pour eux la force, puisqu'ils sont groupés en corporations puissantes.

Dans le nord et l'est de la France, où la féodalité est puissante, l'affranchissement des bourgeois se fait assez souvent par la violence ; comme à Laon, où l'évêque, seigneur de la ville, est assassiné par les habitants révoltés. Dans le Midi, où la noblesse commerçante se rapproche de la bourgeoisie, l'émancipation a lieu de manière pacifique. Enfin, dans l'ouest, les villes de la Loire ne s'affranchissent qu'au 14e siècle, à la faveur de la guerre de Cent-Ans.
b. Les chartes de franchise
L'affranchissement des villes se matérialise par des chartes de franchise. Ces chartes accordent peu ou point de libertés politiques : à Rouen, par exemple, le roi choisit le maire. En revanche, ces chartes concèdent aux bourgeois les libertés civiles et économiques, des réductions d'impôts et des garanties contre les pouvoirs de l'officier du seigneur.
L'essentiel
Les 11e et 12e siècles sont marqués par une augmentation de la population d'Europe Occidentale. La ville attire de plus en plus de monde, particulièrement des bourgeois qui souhaitent se soustraire à l'autorité du seigneur, notamment dans le domaine fiscal puisqu'ils sont soumis aux mêmes obligations que les paysans.
Souvent, ces bourgeois se regroupent en corporations et obtiennent du maître des lieux, des libertés économiques et civiles : ce sont des chartes de franchise.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en géographie grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents