La valeur perçue - Maxicours
Objectifs
  • Définir et comprendre l'image de marque d'une organisation. 
  • Définir et comprendre les notions de notoriété et de qualité.
Points clés
  • Les organisations créent de la valeur pour les clients. La valeur perçue par les clients est souvent différente de la valeur réelle.
  • La notoriété, l’image de marque, la qualité des produits et services, la satisfaction clients contribuent à accroitre la valeur perçue. La valeur perçue est très subjective, car elle dépend du ressenti de chaque client.
  • L'objectif de l'organisation est de réduire l'écart entre la qualité attendue et la qualité perçue.

Les organisations créent de la valeur pour les clients. La valeur perçue par les clients est souvent différente de la valeur réelle.

1. L'image de marque
a. Définition et enjeux
L’image de marque d’une organisation correspond à la façon dont celle-ci est perçue par le client.

Cette perception est multiforme. En premier lieu, la valeur perçue porte sur le produit ou le service fourni par l’organisation. Or, l’organisation, en tant qu’institution, a également une image de marque. Une organisation qui licencie ou qui pollue l’environnement dégrade son image de marque.

L’image de marque correspond à la réputation auprès du public.

  • Une réputation positive favorise les ventes.
  • Une mauvaise réputation pénalise par contre l’activité commerciale, et il est difficile pour une organisation de changer ces représentations mentales à court terme.
b. Les indicateurs de l'image de marque et l'influence des TIC

Pour mesurer l’influence de son image de marque, une organisation peut utiliser les indicateurs suivants :

  • le nombre de nouveaux clients ;
  • le taux de réachat ;
  • le nombre de clients fidèles ;
  • la part de marché globale et par produit.

Les TIC (technologies de l'information et de la communication) permettent d’améliorer (ou de dégrader) plus rapidement l’image de marque d’une organisation.

L’organisation peut communiquer sur les réseaux sociaux, répondre aux interrogations et savoir ce que le public pense d'elle et de la marque.

2. La notoriété
La notoriété d’un produit, d’une marque ou d’une organisation est le fait qu’il, ou qu’elle, soit connu(e).

Que l’organisation soit nouvelle ou installée depuis plusieurs années, l’objectif consiste à valoriser sa notoriété pour avoir de nouveaux clients.

Deux indicateurs aident à mesurer la notoriété : la notoriété spontanée et la notoriété assistée

  • La notoriété spontanée représente les personnes qui citent spontanément la marque ou l’organisation. C’est un bon indicateur pour déterminer l’efficacité de la publicité.
    Le top of mind désigne la notoriété de premier rang, c’est-à-dire le nombre de fois où une marque est citée en première place.
  • La notoriété assistée représente, quant à elle, les personnes qui choisissent une marque présentée dans une liste.

La notoriété d’une marque ou d’une organisation a une influence sur les couts. Il faut en effet se faire connaitre pour vendre, et il faut se rendre visible pour se faire connaitre. C’est le rôle de la publicité, or celle-ci a un cout.

3. La qualité
La qualité est l’ensemble des propriétés d’un produit ou d’un service qui lui confèrent l’aptitude à satisfaire les besoins des consommateurs.

La notion de qualité diffère selon que l’on soit client ou producteur du bien ou du service.

Le producteur va s’intéresser aux propriétés objectives du produit.

Le client va s’intéresser, en plus de ces propriétés objectives, aux propriétés subjectives. Ces propriétés subjectives (esthétique du produit, plaisir éprouvé par le consommateur, etc.) sont variables d’un client à un autre, et sont difficilement mesurables par l’organisation.

De cette distinction nait plusieurs niveaux de qualité. 

  • La qualité attendue qui peut être obtenue par des enquêtes auprès des clients actuels et potentiels. Ces enquêtes indiquent les besoins et les attentes des clients. Seuls les besoins explicites sont toutefois exprimés lors de ces enquêtes.
  • La qualité servie ou réalisée. Après analyse des enquêtes, l’organisation fournit le bien ou le service en tenant compte des remarques des clients.
  • La qualité perçue qui prend en compte les propriétés objectives et subjectives du produit ou du service. La qualité perçue joue un rôle important dans le choix du consommateur.
4. La satisfaction des clients

Pour augmenter la satisfaction des clients, l’organisation doit réduire l’écart entre la qualité attendue et la qualité perçue.

La situation idéale est l’égalité entre ces deux notions, voire même que la qualité perçue soit supérieure à la qualité attendue.

Un client satisfait peut devenir un prescripteur auprès de clients potentiels.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Fiches de cours les plus recherchées

Gestion et systèmes d'information

Le cout et la marge

Gestion et systèmes d'information

Le prix

Gestion et systèmes d'information

La qualité et sa relation avec le cout et le prix

Gestion et systèmes d'information

La performance de l'organisation

Gestion et systèmes d'information

La performance commerciale

Gestion et systèmes d'information

La performance financière

Gestion et systèmes d'information

La performance sociale

Gestion et systèmes d'information

Le temps, l'information et la gestion

Des profs en ligne

  • 6 j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Votre adresse e-mail sera exclusivement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment, à travers le lien de désinscription présent dans chaque newsletter. Conformément à la Loi Informatique et Libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, au RGPD n°2016/679 et à la Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016, vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données, de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits en adressant un mail à : contact-donnees@sejer.fr. Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de l’autorité compétente. En savoir plus sur notre politique de confidentialité