La valeur financière fondée sur le patrimoine - Maxicours

La valeur financière fondée sur le patrimoine

Objectifs
  • Définir le bilan et le patrimoine d'une organisation. 
  • Comprendre la structure du bilan.
  • Distinguer les notions d'actif et de passif.
Points clés
  • Le bilan est un document comptable de synthèse qui représente la situation patrimoniale d'une organisation. La quasi-totalité des entreprises ont l'obligation légale d'établir ce document.
  • Un bilan est toujours équilibré. Le bilan décrit les emplois (actif du bilan) et les ressources (passif du bilan) du patrimoine d'une entreprise à une date donnée. C'est donc un document statique.
  • Il existe 2 rubriques à l'actif : l'actif immobilisé et l'actif circulant.
  • Il existe 2 rubriques au passif : les capitaux propres et les dettes.

La valeur financière fondée sur le patrimoine se détermine à partir du bilan.

1. Bilan et patrimoine
Le bilan est un document comptable de synthèse représentant la situation patrimoniale d'une organisation.
Le patrimoine, au sens comptable, se définit comme l'ensemble des biens physiques ou non (créances incluses) moins les dettes.

Le bilan est un document établi à chaque fin d'exercice comptable, c'est-à-dire une fois tous les 12 mois. L'établissement de ce document est une obligation légale pour quasiment toutes les entreprises. C'est également un document normalisé.

La date du bilan est importante, puisque les valeurs contenues dans le bilan ne sont valables qu'à cette date.

Le bilan n'est pas un document comptable dynamique, car il n'étudie pas les variations des postes, c'est un document statique.

2. La structure du bilan
a. La structure globale

Voici ci-dessous la représentation simplifiée d'un bilan.

Bilan entreprise X au 31/12/N.

ACTIF PASSIF
  Brut Amort/dépré° Net    
ACTIF IMMOBILISE
Immobilisations incorporelles
Immobilisations corporelles
Immobilisations financières
      CAPITAUX PROPRES
Capital
Réserves
Résultat
 
ACTIF CIRCULANT
Stocks
Clients
Disponibilités
      DETTES
Emprunt
Fournisseurs
 
Total       Total  

Pour une opération, emploi = ressource.

Dans le bilan, total des emplois = total des ressources.

Donc le total de l'actif est toujours égal au total du passif. Cette égalité porte le nom de principe de la partie double.
b. L'actif du bilan
L'actif du bilan (partie gauche du tableau précédent) représente les éléments ayant une valeur économique positive, c'est-à-dire les biens possédés par une organisation.

L'actif se compose de 4 colonnes :

  • la 1re colonne contient le nom des éléments (rubriques et postes) ;
  • la 2e colonne « Brut » aux valeurs d'acquisition des biens ;
  • la 3e colonne « Amortissements et dépréciations » représente les pertes de valeur cumulées depuis l'acquisition des biens ;
  • la 4e colonne « Net » correspond aux valeurs réelles des biens. La valeur nette s'obtient en soustrayant à la valeur brute les amortissements et dépréciations.

Il existe 2 rubriques à l'actif : l'actif immobilisé et l'actif circulant.

  • L'actif immobilisé contient les éléments qui vont rester durablement dans l'organisation.
  • L'actif circulant est lié au cycle d'exploitation.

Les éléments de l'actif sont classés par ordre de liquidité croissante. Plus on « descend » dans le bilan, plus les postes d'actif sont rapidement transformables en argent.

Exemple
Les postes (comptes banque, caisse, etc.), par nature liquides, se trouvent tout en bas du bilan.
c. Le passif du bilan
Le passif du bilan (partie droite du tableau précédent) représente les éléments ayant une valeur économique négative, c'est-à-dire ce que doit l'entreprise. Les ressources du passif ont permis l'acquisition des éléments de l'actif.

Le passif se compose de 2 colonnes :

  • la 1re colonne contient le nom des éléments (rubriques et postes) ;
  • la 2e colonne contient les valeurs des ressources.

Il existe 2 rubriques au passif : les capitaux propres et les dettes. En simplifiant, les capitaux propres correspondent aux ressources internes et les dettes aux ressources externes.

Les éléments du passif sont classés par exigibilité croissante. Plus on « descend » dans le bilan, plus les postes de passif sont rapidement exigibles.

Exemple
Une dette fournisseur a généralement un terme plus court qu'un emprunt.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Fiches de cours les plus recherchées

Gestion et systèmes d'information

La valeur financière fondée sur le revenu

Gestion et systèmes d'information

La valeur perçue

Gestion et systèmes d'information

Le cout et la marge

Gestion et systèmes d'information

Le prix

Gestion et systèmes d'information

La qualité et sa relation avec le cout et le prix

Gestion et systèmes d'information

La performance de l'organisation

Gestion et systèmes d'information

La performance commerciale

Gestion et systèmes d'information

La performance financière

Gestion et systèmes d'information

La performance sociale

Gestion et systèmes d'information

Le temps, l'information et la gestion

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Votre adresse e-mail sera exclusivement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment, à travers le lien de désinscription présent dans chaque newsletter. En savoir plus sur notre politique de confidentialité