La traduction de « on » - Cours d'Espagnol avec Maxicours - Lycée

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Objectif : Contrairement au français, il existe de très nombreuses manières de traduire « on » en espagnol. On emploiera des tournures différentes selon les personnes concernées par l'action et selon le contexte (action accidentelle ou volontaire).
Quelles sont ces différentes tournures ?
1. « On » se traduit par un verbe à la 3e personne du pluriel
Quand l'action n'est pas réalisée par le locuteur mais par des tierces personnes et qu'il s'agit d'un fait complètement involontaire, on conjugue le verbe à la troisième personne du pluriel.

Ex. : Le robaron el coche ayer. On lui a volé sa voiture hier.
Han llamado, ¿puedes abrir la puerta? On a frappé, tu peux ouvrir la porte ?

2. « On » se traduit par se + verbe à la 3e personne
Quand le verbe exprime un fait d'ordre général, une habitude, une possibilité, on emploie la tournure se + verbe conjugué à la troisième personne.

Plusieurs possibilités se présentent :

a. Le verbe français a un COD
  • Quand le complément d'objet direct n'est pas précédé de a, le verbe s'accorde avec le COD.

    Ex. : En esta ciudad, se suelen hacer muchas fiestas.
    Dans cette ville, on a l'habitude de faire beaucoup de fêtes.

  • Quand le complément d'objet direct est précédé de a, le verbe reste à la troisième personne du singulier et ne s'accorde pas.

    Ex. : En esta universidad, se vigila a los estudiantes.
    Dans cette université, on surveille les étudiants.

  • Quand le complément d'objet est un pronom personnel, ce pronom se traduit par « le » ou « les », qu'il représente un objet ou une personne.

    Ex. : En esta universidad, se les vigila.
    Dans cette université, on les surveille.

  • Quand le pronom est sous-entendu, on traduit « on » par se suivi d'un verbe qui s'accorde en nombre avec le complément.

    Ex. : Producen muchas rosas ; se venden en junio.
    Ils produisent beaucoup de roses ; ils les vendent en juin.

b. Le verbe français n'as pas de COD ou est suivi d'une complétive
Dans ce cas, le verbe reste à la troisième personne du singulier.

Ex. : Se nota que tiene miedo.
On voit qu'il a peur.

3. « On » se traduit par uno
a. Le verbe est pronominal ou possède un COD précédé d'un possessif
L'emploi de uno est obligatoire dans les deux cas.

Ex. : En semejante situación, uno se pone nervioso.
Dans une telle situation, on s'énerve.
¿No te parece que uno teme su muerte?
Tu ne crois pas que l'on a peur de sa mort ?

b. « On » traduit en réalité « je »
Quand « on » est en réalité une expression de « je », on emploiera uno en espagnol. Les femmes diront d'ailleurs una.

Ex. : Una no puede ocuparse de todo.
On ne peut pas s'occuper de tout.

4. « On » se traduit par nosotros
Le français utilise très souvent « on » au lieu de « nous ».
Au contraire, en espagnol, il faudra toujours utiliser la première personne du pluriel.

Ex. : ¡Vamos! On y va !
Ayer fuimos al cine. Hier, on est allé au cinéma.

L'essentiel
  • Quand l'action n'est pas réalisée par le locuteur et qu'il s'agit d'un fait complètement involontaire, le verbe est conjugué à la 3e personne du pluriel.
  • Quand le verbe exprime un fait d'ordre général, une habitude, une possibilité, on emploie la tournure se + verbe conjugué à la 3e personne.
  • Quand le verbe est pronominal ou possède un COD précédé d'un possessif ou quand « on » traduit en réalité « je », on emploie uno/una.
  • Quand le français utilise « on » au lieu de « nous », en espagnol, il faut utiliser la 1re personne du pluriel.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire des arts grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents