Les subordonnées circonstancielles - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les subordonnées circonstancielles

Objectifs : reconnaître les différentes propositions subordonnées circonstancielles et savoir les construire.
1. Définition
Il s'agit d'une proposition subordonnée, assumant la fonction de complément circonstanciel du verbe principal.
2. La subordonnée temporelle
La subordonnée temporelle exprime un rapport de temps entre la principale et la subordonnée.

– L'antériorité : le fait principal se produit avant celui de la subordonnée (avant que, jusqu'à ce que). On emploie le mode subjonctif.
Ex. : Je rentrerai, avant qu'il ne fasse nuit.

– La simultanéité : le fait principal se produit en même temps que celui de la subordonnée (pendant que, lorsque, tant que). On emploie le mode indicatif.
Ex. : A mesure qu'il grandit, il s'assagit.

– La postériorité : le fait principal se produit après celui de la subordonnée (après que, une fois que, dès que). On emploie le mode indicatif.
Ex. : Après que je l'ai vu, j'ai compris sa déception.

3. La subordonnée causale
La subordonnée causale exprime la cause, l'origine du fait de la principale. On emploie :

– l'indicatif ou le conditionnel (hypothétique) après comme, puisque, parce que, étant donné que, vu que, du moment que, dès lors que ;
Ex. : J'ai préféré partir vu que je me serais énervé.

– le subjonctif après soit que... soit que, non que.
Ex. : Il l'appréciait beaucoup, non qu'elle fût aimable, mais parce qu'elle était compétente.

4. La subordonnée consécutive
La subordonnée consécutive exprime la conséquence, l'effet, le résultat produit par le fait de la principale. On emploie :

– l'indicatif (réalisé) ou le conditionnel (hypothétique) après de sorte que, si bien que, tellement... que ;
Ex. : Il est tombé de sorte qu'il s'est/se serait cassé la jambe.

– le subjonctif (envisagé) après trop (assez)... pour que, sans que.
Ex. : Il est trop fatigué pour qu'il puisse travailler.

5. La subordonnée finale
La subordonnée finale exprime le but, l'intention, l'objectif visé ou évité par le fait de la principale. On emploie le subjonctif après pour que, afin que, que et après de peur que, de crainte que (+ ne explétif).
Ex. : Il s'est caché de peur qu'on ne le voie.
6. La subordonnée hypothétique
La subordonnée hypothétique exprime la condition, la supposition dont dépend le fait de la principale. On emploie :

– l'indicatif après si, suivant que, selon que ;
Ex. : Si tu le veux, nous irons au cinéma ce soir.

– le conditionnel après au cas où, dans l'hypothèse où, quand bien même ;
Ex. : Au cas où tu le voudrais, je viendrai te chercher.

– le subjonctif après à condition que, à moins que, à supposer que, pour peu que, pourvu que.
Ex. : A supposer que tu le veuilles, je viendrai te rendre visite.

7. La subordonnée oppositive ou concessive
a. La subordonnée oppositive
La subordonnée oppositive exprime une opposition entre deux faits indépendants. On emploie l'indicatif après pendant que, tandis que, alors que, même si, tout... que.
Ex. : Il joue alors que tu travailles.
b. La subordonnée concessive
La subordonnée concessive exprime une contradiction entre deux faits dépendant l'un de l'autre. On emploie :

– le conditionnel après quand bien même, alors même que ;
Ex. : Quand bien même tu la supplierais, elle refuserait.

– le subjonctif après quoique, bien que, si (quelque, tout)... que, sans que.
Ex. : Bien qu'il soit fatigué, il continue à travailler.

8. La subordonnée comparative
La subordonnée comparative établit, avec la principale, un rapport de ressemblance après comme (si), ainsi que, de même que, autant que ou de différence après autre... que, plus (aussi, moins)... que. On emploie l'indicatif ou le conditionnel.

 

L'essentiel

La plupart des subordonnées circonstancielles sont des propositions conjonctives car elles sont introduites par une conjonction de subordination.
Etant des compléments circonstanciels (de temps, cause, conséquence, but, condition, opposition ou concession, comparaison), elles n'assument pas une fonction essentielle dans la phrase et peuvent donc être déplacées ou supprimées.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents