La conjugaison du présent de l'indicatif - Cours de Français avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La conjugaison du présent de l'indicatif

Objectif : maîtriser la conjugaison du présent de l'indicatif.
1. Les terminaisons
Les verbes du 1er groupe

Les terminaisons des verbes du 1er groupe sont les suivantes :
-e, -es, -e, -ons, -ez, -ent.

Ex. : Je marche, tu marches, il marche, nous marchons, vous marchez, elles marchent.

Les verbes du 2e groupe

Les terminaisons des verbes du 2e groupe sont les suivantes :
-is, -is, -it, -issons, -issez, -issent.

Ex. : Je finis, tu finis, elle finit, nous finissons, vous finissez, ils finissent.

Les verbes du 3e groupe

Il existe trois types de terminaisons.

  • -s, -s, -t, -ons, -ez, -ent.
    Ex. : Je sais, tu sais, il sait, nous savons, vous savez, elles savent.
  • -ds, -ds, -d, -ons, -ez, -ent.
    Ex. : J'entends, tu entends, elle entend, nous entendons, vous entendez, ils entendent.
  • -x, -x, -t, -ons, -ez, -ent.
    Ex. : Je peux, tu peux, il peut, nous pouvons, vous pouvez, elles peuvent.
2. Remarques générales
Pour conjuguer un verbe au présent de l'indicatif, il faut identifier le groupe auquel il appartient afin de choisir la bonne terminaison.

Pour cela, il faut connaître les terminaisons de chacun des trois groupes et la terminaison du verbe à l'infinitif.

– Les verbes en -er forment le 1er groupe ;
– les verbes en -ir (ayant un participe présent du type finissant) forment le 2e groupe ;
– les verbes en -ir (qui ne font pas leur participe présent en -issant), -oir, -re et -dre forment le 3e groupe.

Ex. : Il étudie (étudier, 1er groupe).
        Il obéit (obéir, 2e groupe).
        Elle boit (boire, 3e groupe).

Les verbes cueillir, offrir et ouvrir ont les mêmes terminaisons que les verbes du 1er groupe.
Ex. : Tu cueilles. Nous offrons.

Les verbes en -dre ont une conjugaison particulière (voir plus haut l'exemple du verbe entendre).

Mais les verbes en -indre (comme craindre, feindre ou joindre, par exemple) et en -soudre (comme résoudre ou dissoudre) font exception à cette règle. Ils ont les mêmes terminaisons que le verbe savoir cité ci-dessus en exemple.
Ex. : Je résous. Elle dissout.

3. Les difficultés et les exceptions
a. Les verbes en -ger et en -cer
Pour les verbes en -ger et en -cer, il faut faire attention à ce que l'orthographe corresponde bien à la prononciation.

b. Les verbes en -eler et en -eter
c. Les verbes en -guer et en -quer
Pour les verbes en -guer et en -quer, le u reste présent, même s'il n'est pas indispensable à la prononciation, car il fait partie du radical.

Ex. : Nous naviguons. Nous embarquons.

d. Les verbes en -ayer, -uyer et -oyer
Les verbes en -ayer, -uyer et -oyer subissent des modifications orthographiques au cours de leur conjugaison : le y devient i devant un e muet.

Ex. : Nous nous ennuyons. Je m'ennuie.

L'essentiel

Pour conjuguer un verbe au présent, il faut identifier le groupe auquel il appartient afin de choisir la terminaison qui convient. Dans la majeure partie des cas, il faut également veiller à ce que l'orthographe corresponde bien à la prononciation (attention : certains verbes abordés dans la 3e partie font exception à cette règle).

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents