L'accord du participe passé employé avec l'auxiliaire « avoir » - Cours de Français avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

L'accord du participe passé employé avec l'auxiliaire « avoir »

Objectif :
Maîtriser les règles d'accord du participe passé, mode impersonnel, lorsqu'il est conjugué avec l'auxiliaire « avoir ».
1. Les règles d'accord
Le participe passé conjugué avec l'auxiliaire « avoir » ne s'accorde jamais avec le sujet.

Exemple : Elles ont vendu leurs vieux livres.

Il s'accorde en genre et en nombre avec le COD si celui-ci est placé avant le verbe.

Exemple : Les livres qu'elles ont vendus sont vieux.
                              COD (= les livres)
2. Les différents cas d'accord avec le COD
a. Le COD est un pronom personnel
Lorsque le COD est un pronom personnel comme l', le, la, les ; me, te ; nous, vous..., le participe passé s'accorde avec celui-ci.

Exemples :
Ces livres, elle les ont vendus lors d'une brocante.
                     COD (= les livres)

Cette voiture, il l'a choisie tout seul.
                     COD (= la voiture)
b. Le COD est un pronom relatif
Lorsque le COD est le pronom relatif « que » (ou « qu' »), le participe passé s'accorde avec celui-ci.

Exemples :
J'ai acheté l'un des livres que Marion et Sophie ont vendus à la brocante.
                                    COD (= les livres)

La voiture qu'il a choisie est très belle.
              COD (= la voiture)
c. Les phrases interrogatives et les phrases exclamatives
Lorsque, dans les phrases interrogatives et exclamatives, l'interrogation ou l'exclamation porte sur le COD ; on accorde le participe passé avec celui-ci.

Exemples :
Quels livres ont-ils achetés ?
     COD

Quelle belle voiture il a choisie !
           COD
3. Difficultés
Les pronoms me, te, nous, vous peuvent être COI ; il ne faut donc pas les confondre avec les COD.

Exemple :
Ils nous ont parlé.
     COI

Pour éviter la confusion, il est possible de transformer la phrase en replaçant le complément d'objet après le verbe. On retrouve alors la préposition introductrice du COI.

Exemple :
Ils nous ont parlé. « Ils ont parlé à nous. »
    COI                                       COI
L'essentiel
Le participe passé conjugué avec l'auxiliaire « avoir » ne s'accorde jamais avec le sujet.
Il s'accorde en genre et en nombre avec le COD si celui-ci est placé avant le verbe.
Le COD placé avant le verbe peut être un pronom personnel ou un pronom relatif.
Dans les phrases interrogatives et exclamatives, on n'accorde le participe passé avec le COD que si l'interrogation ou l'exclamation porte sur celui-ci.
Il faut prendre garde à ne pas confondre COD et COI : on peut replacer le complément d'objet précédé d'une préposition après le verbe.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents