La Révolution, l'Empire et la guerre - Cours d'Histoire 4eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La Révolution, l'Empire et la guerre

Comment la Révolution remplaça-t-elle l’armée de l’Ancien Régime par une armée plus puissante ?
1. Une armée de citoyens
À partir de 1792, face aux armées prussiennes et autrichiennes qui menaçaient la France d’invasion l’Assemblée proclama la « Patrie en danger ». Ce décret lu dans les rues appelait des volontaires à s’enrôler, et la garde nationale à se tenir prête à se battre. De toute la France des volontaires affluèrent à Paris. Les Marseillais arrivèrent en chantant le chant de guerre de l’Armée du Rhin.

De nombreux officiers de l’Ancien Régime quittèrent leurs postes ou furent destitués car ils étaient fidèles au Roi. La Convention les remplaça par des officiers-citoyens, connus pour leur ferveur envers les principes de la Révolution. Pendant la Terreur, ils furent étroitement surveillés par leurs troupes. Au contraire, les soldats adhérèrent avec enthousiasme aux idées nouvelles. Considérés comme des soldats-citoyens, ils participèrent à l’élection de leurs officiers et furent animés par l’ardent désir de sauver « la patrie en danger ». Mais ils n’étaient pas très compétents, c’est pourquoi la Convention décréta l’amalgame : mélange de deux bataillons de volontaires et d’un bataillon de l’ancienne armée. Dans les combats, les premiers apportèrent leur enthousiasme, les seconds leur compétence. Ces soldats citoyens étaient appelés les soldats de l’An II.

Doc. 1. Soldats citoyens à l'exercice

2. Le rôle de la guerre dans la Révolution
La France entière était concernée par la guerre. Toute victoire suscitait l’enthousiasme. Ainsi, la bataille de Valmy le 20 septembre 1792 fut une réponse aux menaces de Brunswick. À l’inverse, toute défaite faisait ressurgir la peur du complot et les actes violents.

Doc. 2. Bataille de Valmy

De plus, ne pas vouloir faire la guerre était considéré comme étant un acte antirévolutionnaire. Les paysans vendéens saisirent l’occasion de la levée en masse de février 1793 pour refuser de partir et déclencher la guerre civile. Les soldats réprimèrent violemment cette révolte et finirent par l'étouffer après plusieurs années d'affrontements contre les chouans royalistes.

L’immense effort de mobilisation imposé par le gouvernement porta ses fruits. Les soldats de l’An II, victorieux à Fleurus le 26 juin 1794, reconquirent la Belgique. Le port de Toulon fut repris aux anglais par un jeune général corse : Napoléon Bonaparte.
3. La Grande armée de l'Empire
Après le coup d’État par lequel Bonaparte s’empara du pouvoir, la guerre de conquête entamée en 1794 s’intensifia. Les idées de la Révolution purent s’exporter dans d’autres pays au fil des conquêtes et des victoires de Bonaparte. L’armée française, en infériorité numérique dans les premières années de la Révolution, suivit Bonaparte avec enthousiasme dans de nombreuses batailles.

Doc. 3. Bonaparte menant ses conquêtes en 1796

Ce seigneur de guerre et ses nouvelles stratégies permirent aux français d’être victorieux contre des armées en supériorité numérique. Les rapports entre Napoléon Bonaparte, lui-même ancien soldat, et son armée étaient étroits. Il partageait leur quotidien et, chose rare pour l’époque, dirigeait lui-même ses troupes. Renforcée par le ralliement de soldats des pays alliés de la France, la petite armée constituée des soldats de l’An II devint bien vite la Grande Armée de Napoléon Bonaparte. La Grande Armée conquit l'Europe, et alla même jusqu'à Moscou, avant d'être repoussée et définitivement vaincue à Waterloo en 1815.
L'essentiel
La guerre a contraint les révolutionnaires à s'appuyer sur l'armée. Cette armée de volontaires, constituée dans l'urgence au moment de l'invasion des troupes prussiennes et autrichiennes, devint bien vite un outil très efficace d'intimidation et de répressions contre les troubles intérieurs. Cette armée répandit les idées révolutionnaires dans toute l'Europe. Les nouvelles stratégies des guerres napoléoniennes développèrent sa puissance.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents