Lycée   >   Terminale   >   SES   >   La diversité des acteurs de la question environnementale

La diversité des acteurs de la question environnementale

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Objectifs
  • Caractériser la diversité des acteurs de la question environnementale.
  • Expliquer le rôle des acteurs sur la question environnementale.
  • Expliquer la double relation des acteurs de la question environnementale.
Points clés
  • Les pouvoirs publics désignent le gouvernement et l’ensemble des services chargés de l'administration d’un État, d’une collectivité territoriale ou d’une administration publique.
  • Les Organisations Non Gouvernementales (ONG) sont des organisation à but non lucratif, indépendantes des États et des institutions internationales, qui se mobilisent pour la défense d’un intérêt général.
  • La société civile organisée correspond à l’ensemble des acteurs collectifs qui cherchent à influencer le pouvoir politique en se mobilisant.
  • La mise à l’agenda désigne le processus qui vise à transformer un problème en un problème public susceptible de faire l’objet d’une décision politique.
  • L’agenda politique désigne l’ensemble des problèmes publics inscrits à l’ordre du jour dans la liste des décisions politiques à prendre.
  • Un conflit est l’affrontement entre des acteurs aux intérêts divergents.
  • La coopération est le comportement où chacun poursuit ses intérêts en prenant en compte ceux des autres.
Pour bien comprendre
  • Le développement durable se définit comme un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.
  • L’opinion publique correspond à l’ensemble des idées et valeurs partagées par la majorité de la société.
  • Un lobby, ou groupe d'intérêt, groupe de pression, groupe d'influence, est un groupe de personnes agissant pour la défense des intérêts, privés ou non, en cherchant à influencer les décisions politiques en leur faveur.
1. La diversité des acteurs

Le Club de Rome fut le premier groupe de réflexion réunissant des scientifiques, des économistes, des experts divers de 52 pays préoccupés des problèmes liés au développement économique et démographique de certains pays. Réunie pour la première fois en avril 1968, l'organisation dénonce les limites à la croissance en 1972 dans le rapport Meadows, qui constitue la première étude importante mettant en avant les dangers, pour l’environnement et donc l'humanité, de la croissance. C’est à ce moment là qu’en France le mouvement écologiste débute sous l’impulsion de la société civile. Les citoyens se mobilisent alors pour la défense de sites naturels. L’action la plus connue à ce moment là est celui contre l’extension d’un camp militaire dans le Larzac en 1971, où des militants s'installent sur le site et y vivent pendant 10 ans jusqu’à ce que le projet soit abandonné par le Président François Mitterrand nouvellement élu. Cette première action de désobéissance civile non violente impulse donc un nouveau mouvement pour la planète dont les défenseurs sont la société civile organisée.

La forme la plus connue sont les Organisations Non Gouvernementales.

Les Organisations Non Gouvernementales (ONG) sont des organisation à but non lucratif indépendantes des États et des institutions internationales. Elles se mobilisent pour la défense d’un intérêt général. Leur indépendance financière et politique leur garantit de mener des actions dans le monde entier sans subir de pression de la part des pouvoirs publics.

Sur la question environnementale, la première ONG créée est WWF (World Wildlife Fund) ou Fonds mondial pour la nature, qui oeuvre pour la protection de l’environnement. Elle est suivie en 1971 par Greenpeace, qui lutte contre les menaces envers la planète et la faune.

Exemple : Les actions de Greenpeace ont conduit à l’arrêt de la pêche à la baleine dans de nombreux pays, ou encore ont poussé Apple à retirer les substances toxiques de ses ordinateurs.

Toutes ces actions ont pu aboutir à des changements de méthode de production et de consommation grâce à l’aide des médias. En effet, ces derniers vont permettre une plus grande mobilisation des citoyens et vont ainsi influencer les pouvoirs politiques à prendre des décisions en faveur de l’opinion publique.

Exemple : En 2014, des activistes de Greenpeace se sont introduits dans la centrale de nucléaire de Fessenheim pour y poser une banderole afin d’alerter les autorités. Le message « Stop risking Europe » a été relayé par les média du monde entier. La centrale est à l'arrêt depuis février 2020 suite aux réactions de la population engendrées par cette action.

Enfin, les pouvoirs publics représentent un acteur central sur la question environnementale car ce sont eux qui vont pouvoir agir par des mesures en faveur de sa protection. Ils vont mener des politiques climatiques afin de contraindre les agents à prendre en compte la question environnementale dans leurs activités de production et de consommation.

Exemple : La mise en place de l'écotaxe ou l'interdiction des plastiques à usage unique. Ainsi, la société civile, les associations et ONG, les médias et les autorités forment l’ensemble des acteurs qui agissent sur la question environnementale.
2. Le rôle des acteurs sur la question environnementale

Pour qu’une question sociale soit inscrite à l'agenda politique, il faut qu’elle ait été construite comme problème public. Howard Becker va identifier ce qu’il appelle « les entrepreneurs de morale » qui portent la question environnementale auprès des citoyens en la médiatisant.

On distingue cinq étapes dans le processus de la mise à l’agenda politique d’un problème public :

  • l’identification du problème ;
  • le cadrage de la nature et des causes du problème ;
  • la justification de l’importance du problème ;
  • la médiatisation auprès de l’opinion publique ;
  • la mise à l’agenda politique.

Sur la question de l’environnement, les entrepreneurs de morale ont d’abord été les ONG et les mouvements citoyens. L’émergence progressive des partis politiques écologiques a ensuite accéléré la question de l’action publique et de la mise sur l’agenda politique. L’inscription à l’agenda politique est liée à deux facteurs : la médiatisation et la politisation du problème et des risques pour l’environnement.

Ainsi, la mise à l’agenda politique des questions environnementales se fait à travers les actions de la société civile organisée, principalement les ONG, relayées par les médias pour pousser les autorités à agir.

3. La double relation des acteurs entre conflit et coopération

Les différents acteurs entretiennent une double relation de coopération et de conflit entre eux.

En effet, la société civile coopère avec les ONG pour se mobiliser pour la cause environnementale. Les citoyens du monde entier vont coordonner leurs actions afin qu’elles aient plus d’impact. De plus, ils vont aussi coopérer avec les médias et les réseaux sociaux car ils ont besoin d’eux pour porter leur message. Ils vont aussi parfois coopérer avec les pouvoirs publics afin de proposer des solutions bénéfiques à tous.

Exemple : La jeune militante suédoise Greta Thunberg a été invité en 2019 par l’ONU pour participer au sommet sur l’urgence climatique et son discours relayé par les médias du monde entier avait touché beaucoup de monde de la société civile mais aussi de la classe politique.

Cependant, les acteurs, principalement les ONG et leur militants, sont souvent en conflits avec les autorités et les acteurs économiques. Les citoyens reprochent aux pouvoirs publics de ne pas assez protéger l’environnement et de trop tarder à amorcer leur transition écologique en faveur d’un développement durable sous l’influence des lobbies. Certaines activités très lucratives sont aussi très néfastes pour l’environnement et les intérêts économiques passent souvent avant la préservation de la planète. Ainsi, les conflits au début pacifistes sont devenus de plus en plus violents face à l’inaction des autorités ou bien aux intérêts privés de certaines organisations économiques.

Exemple : Le fauchage de cultures transgéniques par des militants de Greenpeace ou bien un navire de Sea Shepherd attaqué par des braconniers de baleines.

Ainsi, entre coopération et conflit, les relations des acteurs de la question environnementale demeurent complexes.

 

 

 

En conclusion, la question environnementale fait débat entre les citoyens, les groupes de pression et les autorités afin de la mettre à l’agenda politique et obtenir des actions concrètes en faveur de la planète.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

SES

La difficile gestion des biens communs à l'échelle internationale

SES

Les instruments des politiques climatiques

SES

Le phénomène de panique bancaire et de faillite en chaîne

SES

La transmission d'une crise financière à l'économie réelle

SES

Les différents instruments de régulation et leurs effets

SES

La construction européenne

SES

Les difficultés de coordination des politiques économiques des États membres

SES

Les théories de la structure sociale

SES

La pertinence des classes sociales aujourd'hui

SES

Le rôle de l'innovation- Terminale- SES