La construction européenne - Cours de Terminale pro avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La construction européenne

1. Les origines de la construction européenne
Ruinée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l’Europe s’est progressivement organisée pour faire face à ses problèmes de reconstruction et contrebalancer la puissance des deux blocs : les États-Unis et l’URSS. Les Européens ont conscience de leur faiblesse et doivent résoudre deux problèmes essentiels.
• L’un est économique, il s’agit de réparer les dommages matériels causés par la guerre et restaurer l’activité de production du continent.
• L’autre est politique, il faut empêcher le retour d’un conflit en Europe. Les deux conflits du XXe siècle ont généré une perte d’influence de l’Europe. Peu à peu, les grandes nations européennes telles que la Grande-Bretagne et la France sont ramenées au rang de puissances moyennes.

À la fin de la guerre, les États-Unis sont poussés à favoriser la reconstruction en Europe, car il convient,

• d’une part, de relancer l’économie mondiale et d’éviter une nouvelle crise économique comme celle des années 1930 ;
• d’autre part, d’écarter le « danger communiste » qui menace l’Europe économiquement et socialement faible.

Dans ces conditions, le plan Marshall, élaboré en 1947, se définit comme un plan d’aide à la reconstruction et à la remise en ordre économique. Il concerne avant tout l’Europe occidentale.
L’Organisation européenne de coopération économique, ou OECE, est née du plan Marshall. C’est l’organisme de coopération exigé par les Américains pour répartir l’aide du plan Marshall. Il comprend quinze pays lors de sa création en 1948. Surtout, il donne la première impulsion à l’idée d’union européenne.

L’essentiel

Affaibli par la guerre, le continent européen s’organise progressivement pour résoudre ses principales difficultés économiques et éviter d’éventuels conflits. Les États-Unis interviennent par l’intermédiaire d’une aide financière fournie aux pays européens pour la reconstruction. Pour répartir cette aide, l’OECE est créée ; c’est la première ébauche d’union européenne.

2. Les premières tentatives d’unité

Un groupe d’hommes va promouvoir dans les années 1950 l’idée d’unité de l’Europe. Ce sont des démocrates chrétiens comme Jean Monnet ou Robert Schuman en France, Konrad Adenauer en Allemagne de l’Ouest, Alcide de Gasperi en Italie. Ces différents partisans de l’Europe unie créent en 1949 le Conseil de l’Europe, dans le but de permettre la coopération économique, sociale et culturelle et de développer les droits de l’Homme. Le rôle du Conseil de l’Europe est cependant très réduit.

Le problème de la défense européenne se pose à l’époque de la guerre froide en des termes très aigus. Tout comme l’OECE, l’OTAN regroupe dans le domaine militaire les Européens autour des États-Unis. Cependant, les Européens désirent aller plus loin. En 1950 naît l’idée de constituer une armée commune au sein d’une Communauté européenne de défense (CED).Toutefois, la CED échoue, mais sans entraver pour autant les efforts d’union économique.

L’essentiel

À partir de 1949, quelques Européens, convaincus de la nécessité de former une Europe unie, mettent en place un Conseil de l’Europe aux pouvoirs très limités. En 1950, une tentative de création d’une Communauté européenne de défense (CED) a lieu, mais le programme échoue devant l’hostilité des politiques, effrayés par l’idée d’un gouvernement supranational.

3. Vers l’union économique : la CECA
Les efforts pour construire une union économique débouchent dès 1951 sur la création de la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier, la CECA. Au sortir de la guerre, le charbon, principale source d’énergie, et l’acier constituent les bases indispensables à toute reconstruction. L’idée naît donc d’une alliance économique concernant ces deux productions vitales.

En fait, la création de la CECA est un moyen d’intégrer la production de charbon et d’acier de la Ruhr, une des régions d’Allemagne les plus riches d’Europe, à celle des autres régions européennes, afin d’éviter une éventuelle utilisation à des fins militaires par les Allemands.
La CECA est donc une alliance économique portant sur deux produits de base, le charbon et l’acier. Créée en 1951 par un traité signé à Paris, elle unit six pays : l’Allemagne de l’Ouest (RFA), la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, l’Italie et la France.

L’essentiel

Les tentatives d’union économique aboutissent en 1951 à la création de la CECA, la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier. Elle est un moyen de rassembler les forces économiques de plusieurs pays à des fins pacifiques. Elle réunit six pays autour de la France et de la RFA, qui sont l’Italie, le Luxembourg, la Belgique et les Pays-Bas.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents