Fiche de cours

La création et la répartition de la valeur ajoutée

Lycée   >   Premiere techno   >   Gestion et systèmes d'information   >   La création et la répartition de la valeur ajoutée

  • Fiche de cours
  • Quiz et exercices
  • Vidéos et podcasts
Objectifs
  • Caractériser la valeur ajoutée.
  • Calculer la valeur ajoutée d’un point de vue économique et d’un point de vue comptable.
  • Comprendre la répartition de la valeur ajoutée entre les différentes parties prenantes. 
Points clés
  • La valeur ajoutée correspond à la valeur créée par l’organisation, moins tout ce qu’a utilisé l’organisation pour obtenir cette valeur.
  • Au sens comptable, la valeur ajoutée est égale au chiffre d’affaires diminué des achats de biens et services.
  • Cette valeur ajoutée est répartie entre les salariés, les prêteurs, les organismes sociaux, l'État, les actionnaires et l'entreprise elle-même.
  • Chaque partie prenante va tenter d’augmenter sa part dans la répartition de la valeur ajoutée.
  • Les décisions de gestion concernent principalement le partage de la valeur ajoutée entre les salaires et le bénéfice.
1. La création de la valeur ajoutée
a. Toute organisation crée de la valeur ajoutée
La valeur ajoutée correspond à la valeur créée par l’organisation, moins tout ce qu’a utilisé l’organisation pour obtenir cette valeur.

Pour les productions marchandes, le calcul est simple, car la valeur vendue est connue (chiffre d’affaires). Pour les productions non marchandes, la mesure de la valeur ajoutée est par contre plus complexe.

En économie, la valeur ajoutée est égale à la valeur de la production diminuée des consommations intermédiaires. Pour l’ensemble des organisations, la somme des valeurs ajoutées d’un pays constitue le produit intérieur brut (PIB).

b. La calcul de la valeur ajoutée des entreprises

La valeur ajoutée est égale à la production, moins les consommations intermédiaires.

Valeur ajoutée = Production Consommations intermédiaires

Concrètement, pour les entreprises, le calcul de la valeur ajoutée s’effectue à partir d’un document de synthèse comptable : le compte de résultat.

  • La production vendue correspond au chiffre d’affaires, c'est-à-dire le montant des ventes.
  • Les consommations intermédiaires correspondent aux achats de biens et services. Ces achats de biens et services ont permis la réalisation de la production.

Au sens comptable, la valeur ajoutée est donc égale au chiffre d’affaires diminué des achats de biens et services.

Exemple
Voici le compte de résultat d’une entreprise. 

Le compte de résultat d'une entreprise

Le chiffre d’affaires est de 600 000 €.
Les achats de biens et services sont de 325 000 € (280 000 + 25 000 + 15 000 + 5000).
Valeur ajoutée = chiffre d’affaires achats de biens et services = 600 000 – 325 000 = 275 000 €.

2. La répartition de la valeur ajoutée

Une fois créée, la valeur ajoutée est partagée entre différents bénéficiaires.

Quelques parties prenantes perçoivent une part de la richesse créée. Cette répartition est légitime, car ces mêmes parties prenantes ont contribué à la création de la richesse.

a. L'État

L’État perçoit une partie de la valeur ajoutée sous forme d’impôts et taxes.

L’État contribue à la création de la richesse des entreprises en leur mettant à disposition des infrastructures (routes, hôpitaux, etc.) et du personnel formé.

b. Les salariés

Les salariés perçoivent une partie de la valeur ajoutée sous forme de salaires.

Les salariés apportent leur force de travail, intellectuelle ou physique, leurs compétences, leur savoir-faire.

c. Les prêteurs

Les banques perçoivent une partie de la valeur ajoutée sous forme d’intérêts des emprunts.

Les banques financent une partie des investissements des organisations.

d. Les actionnaires

Les actionnaires perçoivent une partie de la valeur ajoutée sous forme de dividendes. Les dividendes représentent la partie du bénéfice distribuée aux actionnaires.

Les actionnaires, propriétaires de l’entreprise, financent, en partie, l’activité de l’entreprise.

e. Les organismes sociaux

Les organismes sociaux (Sécurité Sociale, Pôle Emploi et caisse de retraite complémentaire) perçoivent une partie de la valeur ajoutée sous forme de charges sociales.

Ces organismes contribuent à la création de la richesse des entreprises grâce à l’existence d’une protection sociale pour les salariés.

f. L'entreprise elle-même

L’entreprise perçoit une partie de la valeur ajoutée sous forme de réserves.

La partie du bénéfice non distribuée aux actionnaires est conservée par l’entreprise sous forme de réserves. Ces réserves permettent d’autofinancer les investissements de l’entreprise.

3. Les enjeux de la répartition de la valeur ajoutée

Chaque partie prenante va tenter d’augmenter sa part dans la répartition de la valeur ajoutée. Le choix de cette répartition est un choix délicat. Les prêteurs, les organismes sociaux et l’État ont des parts de valeur ajoutée qui ne relèvent pas de décisions de gestion de l’entreprise.

Les décisions de gestion concernent donc le partage de la valeur ajoutée entre les salaires et le bénéfice.

Si la décision favorise les salariés, les salaires augmentent, mais le bénéfice diminue au détriment de l’entreprise et des actionnaires. Les actionnaires risquent alors de quitter l’entreprise, et l’entreprise risque alors d’avoir plus de difficultés à autofinancer ses investissements.

Si la décision favorise les actionnaires, le bénéfice augmente, mais les salaires baissent ou stagnent. Les salariés sont alors mécontents, d’où un risque de conflit social et de démotivation.

Évalue ce cours !

 

Des quiz et exercices pour mieux assimiler sa leçon

La plateforme de soutien scolaire en ligne myMaxicours propose des quiz et exercices en accompagnement de chaque fiche de cours. Les exercices permettent de vérifier si la leçon est bien comprise ou s’il reste encore des notions à revoir.

S’abonner

 

Des exercices variés pour ne pas s’ennuyer

Les exercices se déclinent sous toutes leurs formes sur myMaxicours ! Selon la matière et la classe étudiées, retrouvez des dictées, des mots à relier ou encore des phrases à compléter, mais aussi des textes à trous et bien d’autres formats !

Dans les classes de primaire, l’accent est mis sur des exercices illustrés très ludiques pour motiver les plus jeunes.

S’abonner

 

Des quiz pour une évaluation en direct

Les quiz et exercices permettent d’avoir un retour immédiat sur la bonne compréhension du cours. Une fois toutes les réponses communiquées, le résultat s’affiche à l’écran et permet à l’élève de se situer immédiatement.

myMaxicours offre des solutions efficaces de révision grâce aux fiches de cours et aux exercices associés. L’élève se rassure pour le prochain examen en testant ses connaissances au préalable.

S’abonner

Des vidéos et des podcasts pour apprendre différemment

Certains élèves ont une mémoire visuelle quand d’autres ont plutôt une mémoire auditive. myMaxicours s’adapte à tous les enfants et adolescents pour leur proposer un apprentissage serein et efficace.

Découvrez de nombreuses vidéos et podcasts en complément des fiches de cours et des exercices pour une année scolaire au top !

S’abonner

 

Des podcasts pour les révisions

La plateforme de soutien scolaire en ligne myMaxicours propose des podcasts de révision pour toutes les classes à examen : troisième, première et terminale.

Les ados peuvent écouter les différents cours afin de mieux les mémoriser en préparation de leurs examens. Des fiches de cours de différentes matières sont disponibles en podcasts ainsi qu’une préparation au grand oral avec de nombreux conseils pratiques.

S’abonner

 

Des vidéos de cours pour comprendre en image

Des vidéos de cours illustrent les notions principales à retenir et complètent les fiches de cours. De quoi réviser sa prochaine évaluation ou son prochain examen en toute confiance !

S’abonner

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Gestion et systèmes d'information

La taxe sur la valeur ajoutée

Gestion et systèmes d'information

La valeur financière fondée sur le patrimoine

Gestion et systèmes d'information

La valeur financière fondée sur le revenu

Gestion et systèmes d'information

La valeur perçue

Gestion et systèmes d'information

Le cout et la marge

Gestion et systèmes d'information

Le prix

Gestion et systèmes d'information

La qualité et sa relation avec le cout et le prix

Gestion et systèmes d'information

La performance de l'organisation

Gestion et systèmes d'information

La performance commerciale

Gestion et systèmes d'information

La performance financière