La Chine- Première- Géographie - Maxicours

La Chine

Objectifs
  • Comprendre et être en mesure d’expliquer les dynamiques économiques et spatiales de la Chine.
  • Être en mesure d’expliquer comment celles-ci ont évolué en fonction du développement économique du pays.
Points clés
  • La Chine est devenue en peu de temps une puissance économique dont les succès sur les marchés mondiaux impressionnent les Occidentaux.
  • On dit que la Chine est un pays riche à la population pauvre. En effet ce développement entraîne des inégalités sociales et spatiales.
  • Si la pauvreté a reculé, l’État ne parvient pas à lutter contre les inégalités socio-spatiales extrêmement fortes.

En 2019, Les Chinois représentent près de 20 % de l’humanité.

2e puissance économique mondiale, elle est également une puissance technologique et nucléaire émergente. C’est aussi l’un des premiers exportateurs de produits agricoles mondiaux et le pays du monde qui compte le plus de paysans.

1. Évolution et répartition de la population chinoise
a. Un habitant sur cinq dans le monde est un Chinois

Avec 1,4 milliard d’habitants en 2019, la Chine est le premier foyer de population du monde. Elle est talonnée par l’Inde qui concentre 1, 311 milliard d’habitants.

Entre 1949 et 1980, elle a connu une explosion démographique : sa population a doublé. Cette croissance rapide représente un abondant réservoir de main d’œuvre, mais aussi une population nombreuse à éduquer et à former. Elle semble aujourd’hui maîtrisée grâce à la politique de « l’enfant unique » instaurée par le gouvernement en 1979.

Politique de l’enfant unique : ensemble de mesures anti natalistes en vigueur entre 1979 et 2015. Cette politique s’est notamment traduite par la réduction des droits sociaux à partir du second enfant et à conduit à certaines dérives telles que des avortements et stérilisations forcés.

Cette mesure a plusieurs conséquences :

  • la prise en charge d’une population âgée par des adultes actifs au moment où l’espérance de vie augmente grâce aux progrès sanitaires.
Exemple
En 2018, il y a trois actifs qui financent une retraite. En 2050, les retraités seront beaucoup plus nombreux, on estime donc qu’une retraite sera uniquement financée par 1,3 actifs.
  • un déséquilibre hommes-femmes, puisque l’enfant choisi était souvent un garçon.
Exemple
En 2018, il y a 115 garçons pour 100 filles dans la population chinoise.

Cette politique a eu du mal à s’imposer dans les campagnes. Aujourd’hui, 41 % de la population est encore rurale.

b. Une population inégalement répartie sur le territoire

90 % de la population se concentre à l’est du pays sur 40 % du territoire.

La Chine de l’ouest est peu peuplée, avec des densités moyennes de 2 hab/km2. Cette répartition s’explique en partie par des raisons naturelles.

Le taux d’urbanisation s’élève à 58 % en 2017, on estime qu’en 2050, il devrait atteindre 70 %.

Chaque année, 10 millions de ruraux rejoignent les grandes villes du littoral oriental (Pékin, Hong Kong, Shanghai) pour trouver du travail. C’est le plus grand exode rural du monde.

Exode rural : la population des espaces ruraux migre vers les villes afin d’y trouver un emploi.

À ces migrations internes, il faut ajouter les 30 millions de Chinois qui ont choisi de quitter leur pays, formant ainsi une diaspora active et organisée (quartiers chinois de New York, Paris, Singapour).

Diaspora : dispersion d’une communauté à travers le monde. Celle-ci conserve de forts liens avec son pays d’origine. 
2. Le développement économique de la Chine
a. Une croissance économique fulgurante

En 2003, la Chine était la 6e puissance économique du monde. En 2007, elle arrive à la 3e place grâce notamment à une croissance économique très forte. Elle est désormais la 2e puissance économique mondiale.

Cette croissance s’explique de plusieurs façon :

  • une main d’œuvre abondante et peu payée ;
  • la création de zones franches, en particulier sur le littoral Est ;
  • la remise des terres agricoles aux communautés familiales, après une période de dirigisme de l’État.
Zone franche : zone d'activité dans laquelle les entreprises qui s'installent ne payent pas d'impôts. En Chine, région où le gouvernement autorise la création d'entreprises privées.

La Chine est ainsi devenue un partenaire commerciale incontournable sur le marché mondial, puisqu’elle exporte massivement à l’échelle internationale : elle est le 1er exportateur de biens et le 5e exportateur de services.

Exemple
La Chine est le principal fournisseur de jouets en Europe : 85 % des importations sur le continent proviennent de ce pays.

Cette nouvelle puissance se développe également sur le plan culturel. Les ß y ont été organisés en 2008, malgré des opérations de boycott, et la ville de Shanghai a été sélectionnée pour accueillir l’Exposition universelle de 2010.

Le pavillon chinois construit pour l'Exposition universelle de 2010, à Shanghai ǀ © iStock – tomlelouch
b. Un développement qui renforce les inégalités

Les ruraux restent à l’écart de ce développement car les revenus des terres restent faibles, ce qui entraîne chômage et exode rural. L’inégalité au sein des villes se renforce entre les nouveaux riches et les nouveaux chômeurs : 9,5 % des actifs sont des travailleurs pauvres.

Malgré une situation économique prospère, le niveau de développement humain du pays reste légèrement au-dessus de la moyenne mondiale : la Chine occupe le 86e rang mondial pour son IDH.

De plus, certaines régions connaissent une fragilisation de leur environnement : fragilisation des sols, pollution de l’atmosphère et de l’eau, dilapidation des ressources.

3. Les conséquences spatiales de ce développement
a. La Chine littorale sort renforcée par cette ouverture au monde

Berceau de la civilisation chinoise, fondée sur la culture du riz, la Chine littorale, déjà très peuplée, attire des paysans pauvres. Ses grands ensembles urbains s’étendent, se modernisent et s’industrialisent (Pékin-Tianjin, Shanghai, Hong-Kong, Canton, Shenzhen).

Cette région concentre 58 % du PIB chinois.

b. La Chine intérieure, cœur agricole du pays, demeure rurale et peuplée

Contrairement aux espaces urbains, les espaces ruraux sont peu impactés par le développement économique du pays.

Ainsi, une politique récente vise à désenclaver la Chine intérieure en modernisant les moyens de transports (notamment les chemins de fer) et en réalisant de grands aménagements (barrage des Trois Gorges) afin de ne plus la tenir à l’écart du progrès et de limiter l’exode rural.

c. La Chine de l’ouest, à l’écart du développement

La Chine de l'ouest est celle des grands espaces vierges, que veulent mettre en valeur les chinois pour ses ressources en fer et en pétrole, au mépris des minorités ethniques et de leurs tradition.

Si la Chine a exprimé sa volonté de lutter contre les inégalités, les politiques mises en place ne suffisent pas à lutter contre la pauvreté de certaines régions.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Des profs en ligne

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Découvrir le reste du programme

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent