L'unité du monde grec - Cours d'Histoire 6eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

L'unité du monde grec

1. L'espace des Grecs : le littoral de la Méditerranée
a. Le cadre géographique de la civilisation grecque
Dans l'Antiquité, la Grèce ne constitue pas un pays et encore moins un État. Région du Sud-Est de l'Europe, elle forme une péninsule, c'est-à-dire une terre qui s'avance dans la mer (la Méditerranée), entourée d'une multitude d'îles. Son climat est celui du milieu méditerranéen et son relief est essentiellement  montagneux. Les contraintes naturelles jouent un rôle important dans la vie des Grecs de l'Antiquité, ainsi le manque d'espace plat les a poussés vers la mer et l'aridité de l'été a rendu l'activité agricole difficile.
b. L'apparition de petits territoires indépendants
À partir du 8e siècle avant Jésus-Christ, les Grecs créent de petits territoires indépendants, les cités, formés d'une ville et de sa campagne alentour (exemple : Athènes et l'Attique ; Sparte et la Laconie). Cet éparpillement des Grecs en plusieurs cités s'explique, en partie par le relief montagneux : chaque cité vit dans son enclave, avec un accès à la mer.
c. Cinq cents cités indépendantes
Au 8e siècle, la population augmente fortement. À la recherche de terres à cultiver, des habitants des cités entreprennent la fondation d'autres cités hors de la péninsule : ces colonies, souvent des ports, naissent sur les côtes d'Asie Mineure (exemple : Milet), de la mer Noire (exemple : Byzance), puis de la Méditerranée (exemple : Marseille). Ces colonies deviennent indépendantes de leur métropole, mais continuent de commercer avec elles.
2. Un monde uni par la culture et la religion
a. Une  langue et une culture commune
La langue est le premier élément d'unité culturelle du monde grec. Elle véhicule, à travers l'ensemble des cités grecques, des légendes (sur les origines par exemple) et des références littéraires communes : l'Iliade et l'Odyssée. Ces deux poèmes sont attribués à l'aède (poète) Homère qui les auraient rédigés au 8e siècle avant J.-C. Connus de tous les Grecs, ils constituent le fondement de leur éducation et sont donc lus et appris de tous. Ils reprennent des récits légendaires et héroïques, longtemps transmis à l'oral, et les héros dont ils relatent les exploits (Ulysse) fournissent des modèles de comportement aux Grecs.

Maintes fois recopiés, ils constituent également une source d'inspiration pour les artistes (de multiples vases en céramique sont illustrés par quelques épisodes célèbres).
b. Une religion commune
La religion est un autre élément essentiel de l'unité du monde grec antique. Les Grecs de l'Antiquité croient en plusieurs dieux, il s'agit donc d'une religion polythéiste. Le Panthéon grec (temple de toutes les divinités) réunit notamment les Olympiens (du nom du Mont Olympe où ils résident) avec chacun un rôle et un domaine d'action propres : Zeus, dieu du ciel, Héra déesse du mariage, Poséidon dieu de la mer, Arès dieu de la guerre, Déméter déesse de la fertilité, Diane déesse de la chasse.

Les Grecs leur prêtent un aspect, des sentiments (jalousie) et des comportements humains (intervention dans des conflits). La vie et les aventures des dieux sont véhiculées par des histoires mythologiques dans lesquelles prennent souvent place des héros qui sont soit des demi-dieux (Héraklès fils de Zeus et d'une mortelle), soit des hommes ayant accompli un exploit (Thésée triomphant du minotaure). Les Grecs honorent leur dieux dans des lieux sacrés, les sanctuaires, présents dans toutes les cités sous forme de temples et dans les foyers sous forme d'autels.
c. Les fêtes panhelléniques
Tous les quatre ans, des Grecs venus de toutes les cités se réunissent pour honorer une divinité : Apollon à Delphes ou Zeus à Olympie. Des concours sportifs (comme les jeux d'Olympie, ancêtres des jeux olympiques), des pièces de théâtre, des spectacles de musique, des sacrifices et des processions y sont organisés en leur honneur. À Delphes, on y consulte aussi  l'oracle censé exprimer l'avis d'un dieu devin, celui d'Apollon, qui répond aux questions des Grecs par l'intermédiaire de la Pythie.

© PHOTOS.COM/Jupiterimages
Doc. Vue panoramique sur l'amphithéâtre et les ruines du temple d'Apollon à Delphes
L'essentiel
La civilisation grecque s'étend sur l'ensemble du Bassin méditerranéen. Les Grecs vivent répartis en cités indépendantes les unes des autres mais cela ne les empêche pas d'avoir la même organisation politique, la même pratique religieuse ainsi que les mêmes références culturelles. Cependant, ces éléments d'unité n'excluent pas les guerres entre les cités.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents