L'Empire carolingien, restauration de l'Empire romain- Seconde- Histoire - Maxicours

L'Empire carolingien, restauration de l'Empire romain

Objectifs
  • Connaitre l’Empire carolingien.
  • Comprendre le fonctionnement de la féodalité.
Points clés
  • L’Europe occidentale est au Moyen ge divisée politiquement, même si l’Empire carolingien parvient un temps à unifier une grande partie du continent.
  • L’affaiblissement de l’Empire puis la fragmentation du pouvoir profitent à une multitude de seigneurs plus ou moins puissants.
  • Ces seigneurs, en tissant entre eux des liens de vassalité, permettent la mise en place d’une nouvelle organisation sociale : la féodalité.
1. L’Empire carolingien
a. De Rome aux carolingiens (du Ve au VIIIe siècle)

Sur les ruines de l’Empire romain d’Occident, mort officiellement en 476, les Germains établissent des royaumes.

Les Francs prennent le pouvoir en Gaule. Bientôt, la dynastie mérovingienne se convertit au christianisme. Aux VII et VIIIe siècles, son pouvoir s’affaiblit. Les Carolingiens prennent le pouvoir à leur tour et fondent une nouvelle dynastie.

b. La naissance de l'Empire carolingien

En 751, Pépin le Bref fonde la dynastie carolingienne. Son fils, Charlemagne, devient roi des Francs en 768. Il conquiert de nombreux territoires :

  • pour affirmer la puissance de cette nouvelle dynastie ;
  • pour convertir l’Europe païenne au christianisme ;
  • pour créer un empire qui pourrait se présenter comme l’héritier de l’Empire romain d’Occident.

Charlemagne parvient à construire un pouvoir fort. Les conquêtes lui permettent de resserrer les liens avec ses vassaux, à qui il distribue fiefs et butins. Dans les nouveaux territoires conquis, il casse les anciens réseaux et les remplace par les siens, en installant des hommes sûrs.


 
Paganisme : Religion polythéiste aux croyances fondées sur les forces de la nature. Les adeptes du paganisme sont les païens.
Convertir : Obliger quelqu’un à changer de religion.
Se convertir : Changer de religion librement.

Le 24 décembre 800, Charlemagne est couronné Empereur d’Occident à Rome. Par ce geste, il montre qu’il veut restaurer un Empire romain d’Occident chrétien :

  • la date choisie et le couronnement par le pape montrent le lien puissant entre pouvoir et chrétienté ;
  • le titre d’empereur d’Occident montre que Charlemagne a pour ambition de restaurer l’Empire romain. Il se montre comme l’héritier de Rome. On parle de translatio imperii.
Translatio imperii : transfert, transmission de la puissance. Concept médiéval qui montre l’histoire comme une succession linéaire d’empires, chaque empire étant l’héritier d’un autre plus ancien.  

 

 

Statue de l'empereur Charlemagne, Église Saint-Louis des Français à Rome. Denier en argent de l'an 800 représentant Charlemagne. Cette statue et cette pièce de monnaie montrent les différents aspects de l’Empire carolingien :

  • la restauration de l’Empire romain (le globe que porte Charlemagne, l’utilisation du latin sur la pièce, le profil romain de l’empereur et le port de la toge) ;
  • le christianisme (la croix sur le globe) ;
  • le caractère germanique (la barbe de Charlemagne). 


La monnaie est à l’époque de Charlemagne un des rares moyens de communication dont disposent les rois pour se faire connaitre de leur population. Les statues sont un autre moyen.

c. L'Empire affaibli

Pour éviter la fragmentation de l'Empire à sa mort, Charlemagne prend la décision de ne pas marier ses filles. À sa mort en 814, son fils Louis Ier le Pieux lui succède, seul. Mais rapidement, ce vaste empire est affaibli par de nouvelles menaces : invasions des Huns venus de l’Europe de l’Est, raids vikings venus d’Europe du Nord, pirates sarrasins en Méditerranée...

À la mort de Louis, ses trois fils (Charles II Le Chauve, Louis II et Lothaire) divisent l’empire par le partage de Verdun en 843. Il n’existe en effet pas de droit d’ainesse à l’époque.

L’Empire est divisé en trois royaumes :

  • la Francie occidentale, à l’ouest, dirigée par Charles II Le Chauve ;
  • la Francie orientale, à l’est, dirigée par Louis II ;
  • la Lotharingie, au centre, dirigée par Lothaire.




Droit d'ainesse : Droit par lequel l'héritage revient à l'enfant ainé de la famille.
2. L’Occident morcelé et la féodalité
a. Le morcellement du pouvoir

L’affaiblissement du pouvoir central, à partir du IXe, profite aux seigneurs les plus puissants (princes, ducs, comtes) et plus généralement à la multitude des seigneurs qui se partagent le territoire. Le pouvoir s’émiette et le territoire est quadrillé par une multitude de châteaux, centres du pouvoir des seigneurs. Le roi n’est plus qu’un seigneur parmi d’autres.

En France, les rois capétiens sont à la tête d’un vaste domaine royal autour du Bassin parisien, mais sont souvent en difficulté face aux autres puissants seigneurs du royaume.

En Europe centrale, où se construit à partir du Xe siècle le Saint Empire romain germanique, l’empereur est lui aussi en difficulté face aux plus puissants seigneurs.

Capétiens : rois de la dynastie capétienne, fondée par Hugues Capet, désigné roi par les Grands du royaume de France en 987.
b. Vassalité et féodalité

Les relations entre les seigneurs sont souvent tendues, les guerres sont fréquentes. Mais ces seigneurs tissent aussi des liens entre eux, des liens de vassalité, et un nouveau système politique et social se met en place à partir du Xe siècle : la féodalité.

La puissance d’un seigneur tient à l’ampleur de son réseau de vassaux. Le vassal, par la cérémonie de l’hommage, se lie à un seigneur plus puissant que lui, son suzerain, en lui jurant fidélité. Le vassal lui doit assistance militaire et conseil.

En contrepartie, il bénéficie de la protection de son suzerain et surtout d’un fief.

Au sommet, les rois et l’empereur du Saint-Empire romain germanique tentent de s’affirmer au-dessus des plus puissants seigneurs de leurs territoires respectifs. Mais l’Occident reste au Moyen Âge politiquement morcelé.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent