L'émergence de nouvelles puissances - Cours d'Histoire 3eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

L'émergence de nouvelles puissances

Après la Seconde Guerre mondiale, deux superpuissances dominent le monde, les États-Unis et l'URSS. La fin de la Guerre froide met fin à cet équilibre à la fin des années 1980.
Avec la chute du bloc soviétique et la généralisation du capitalisme, la donne mondiale a en effet considérablement changé : de nombreux pays du Tiers Monde se sont développés, à tel point qu'ils menacent aujourd'hui la domination occidentale. N'ayant ni les mêmes bases culturelles, ni les mêmes aspirations, ils font émerger une nouvelle logique géopolitique. On distingue parmi ces pays émergents quatre puissances qu'on désigne sous le nom de BRIC : le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine.

Problématique : Quelles sont les bases de leur puissance ? Quels sont leurs buts ?
1. La Chine : une puissance économique au service d'ambitions politiques
a. Les bases de la puissance chinoise
Les bases de la puissance chinoise sont nombreuses :

- Au niveau démographique, c'est le pays le plus peuplé du monde avec plus de 1,3 milliard d'habitants ;
- Au niveau économique, c'est la 2e économie mondiale, derrière les États-Unis, grâce à une grande puissance industrielle (1er exportateur mondial), et c'est l'un des principaux créanciers du monde avec des réserves de change faramineuses ;
- Au niveau politique, c'est une puissance déjà reconnue grâce au siège permanent qu'elle possède au Conseil de sécurité de l'ONU ;
- Au niveau militaire, elle possède l'arme nucléaire et une armée massive (mais pas très efficace).
b. Des ambitions assumées
Sous Mao Zedong, c'est-à-dire depuis la fondation de la République populaire de Chine (1949) jusqu'à sa mort (1976), le pays reste replié sur lui-même, quasiment coupé du monde pour éviter toute dépendance. 

Doc. 1. Portrait de Mao Zedong

En 1979, Deng Xiaoping impose une stratégie de réformes à long terme pour rattraper l'Occident et donner à la Chine un statut de grande puissance. Le succès de ces réformes est évident aujourd'hui, et la Chine affiche ses revendications : 

- Territoriales, avec l'annexion qu'elle veut définitive du Tibet, et des contentieux avec le Japon, l'Inde ou Taïwan ;
- Géopolitiques, elle veut être considérée comme une grande puissance régionale en Asie, mais la place est contestée par le Japon et l'Inde ;
- À l'échelle mondiale, elle tisse des partenariats avec de nombreux pays (notamment en Europe centrale et en Afrique) et veut peser dans les discussions internationales.
2. Le Brésil, un modèle pour les pays en développement
a. Les bases de la puissance brésilienne
Les bases de la puissance brésilienne, comme pour la Chine, sont nombreuses : 
- Pays immense avec 8,5 millions de km2, c'est la plus grande réserve de biodiversité du monde.
- Pays riche en matières premières : pétrole, gaz, charbon, fer, cuivre... et en matières premières agricoles : maïs, blé, café, soja, sucre, tabac, viande...

Dans une configuration mondiale où les matières premières et énergétiques coûtent cher et sont stratégiques, ces atouts sont considérables :
- Pays qui se développe économiquement, avec un taux de croissance de +5 % en moyenne par an (quand l'Europe est proche de zéro, par exemple).
- Pays très peuplé avec plus de 190 millions d'habitants.
b. Des ambitions à l'échelle continentale
Le cas du Brésil est intéressant car c'est un pays qui compte parmi les plus fortes inégalités sociales au monde et qui a connu, au cours du 20e siècle, une longue période de dictature militaire

Aujourd'hui, le Brésil construit son image de puissance régionale sur l'antithèse de ces deux aspects :
- Il se veut être à la pointe de l'altermondialisme, en accueillant régulièrement les forums sociaux de Porto Alegre.
- Il cherche à construire un modèle économique respectueux de l'environnement et conscient de son rôle de gardien de l'Amazonie. 

Il se pose donc en chef de file d'un capitalisme alternatif, qui peut séduire nombre de pays en développement.
3. La Russie, le retour
a. Mettre en avant de nouvelles bases de puissance
Les bases de la puissance russe ont évolué depuis celles de l'URSS : 
- Un territoire immense avec 17 millions de km2 (les 14 autres républiques étaient infiniment moins étendues).
- 140 millions d'habitants (mais une population qui baisse).
- Une croissance économique forte (+7 % en moyenne par an).
- Un potentiel de matières premières extrêmement riche : fer, bauxite, cuivre, uranium, hydrocarbures...
- Un arsenal militaire encore impressionnant, même si laissé à l'abandon.
b. Un pays à la recherche de sa puissance
La position de la Russie est paradoxale, car elle faisait figure de grande puissance jusqu'en 1991, puis a connu une phase de transition économique et politique particulièrement chaotique, mais sans rien perdre fondamentalement de ses atouts matériels (réserves énergétiques, potentiel militaire...). C'est donc aujourd'hui une puissance sur la défensive, qui tente de trouver une nouvelle position : 

Puissance régionale
Elle est considérée comme une puissance régionale, mais elle subit la concurrence de l'UE qui lui enlève progressivement ses anciens alliés (jusqu'à la Géorgie et l'Ukraine que la Russie « mate » à coup de guerres et de menaces de guerres).

• Puissance mondiale que personne n'ose vraiment contredire
Le problème est que la Russie s'enferme dans une économie de rente (elle vit de la vente de ses richesses naturelles mais délaisse tout investissement dans l'appareil productif), ce qui met en danger sa position de puissance à plus ou moins long terme.
4. L'Inde, un géant économique et démographique sans ambition politique ?
a. Un géant démographique
-L'Inde compte plus d'un milliard d'habitants et constitue à elle seule un marché intérieur de la taille d'un continent.

-C'est en outre la plus grande démocratie du monde et son régime politique est stable, ce qui est propre à rassurer des investisseurs.

-La population indienne est très qualifiée et une partie de cette population parle l'Anglais (souvenir de la colonisation anglaise)

-Une diaspora indienne s'est implantée dans de nombreux pays développés, notamment aux Etats-Unis. Elle envoie vers l'Inde environ 23 milliards de dollars de capitaux par an.
b. Une économie en forte croissance
 -Depuis 1991, l'Inde a ouvert ses frontières et s'est intégrée à l'économie mondiale dans le contexte de la mondialisation. Elle connaît depuis une forte croissance de l'ordre de 6 à 8% par an.

-L'Inde est une puissance industrielle en pleine expansion. Elle possède notamment de grands groupes industriels comme Tata Steel, spécialisé dans la sidérurgie, l'automobile et l'informatique.

-L'Inde est aussi le premier exportateur mondial de services informatiques, de services aux entreprises et de médicaments génériques.
-Elle attire toutefois 10 fois moins d'investissements que la Chine.
c. Une puissance militaire
 -Avec son premier essai nucléaire, l'Inde est entrée en 1998 dans le cercle fermé des pays détenteurs de l'arme nucléaire.

-Depuis, l'Inde a considérablement renforcé sa force de frappe avec notamment des missiles nucléaires de longue portée, une sous-marin nucléaire.

-Son but est de concurrence la Chine en tant que puissance militaire régionale même si son budget militaire est trois fois inférieur.
L'essentiel
Quatre puissances contrebalancent le rôle bien enraciné de l'Occident : la Chine, le Brésil, l'Inde et la Russie. Ainsi se dessine un monde multipolaire, fait d'équilibres relatifs entre ces puissances auxquelles on peut rajouter le Japon et Taïwan mais aussi l'Afrique du Sud.
Toutes rencontrent des difficultés internes graves, ce qui explique que le monde soit aussi chaotique et difficile à apaiser.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.