L'Église et son clergé - Cours d'Histoire 5eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

L'Église et son clergé

1. L'Eglise chrétienne
a. Le pape
L'Église est l'ensemble des chrétiens d'Occident soumis à l'autorité du pape. Le pape est considéré à la fois comme le successeur de Saint-Pierre et comme l'arbitre des conflits religieux. Au Moyen âge, le pouvoir politique et religieux du pape et de l'Église deviennent considérables.
b. L'organisation territoriale de l'Eglise
L'Église met en place une organisation territoriale très complexe avec comme cellule de base la paroisse. Il s'agit de la plus petite communauté de fidèles laïcs reconnue par l'Église. Elle appartient à un réseau de circonscriptions ecclésiastiques comme la province ecclésiastique, le diocèse, les diaconies... Le nombre de ces paroisses s'accroît entre le 8e et 12e siècle, à mesure que la chrétienté s'étend et que la population augmente.
2. L'organisation du clergé
L'Église est organisée par les clercs. L'ensemble des clercs forment le clergé.
a. Le clergé séculier
Le clergé séculier est l’ensemble des ecclésiastiques qui vivent dans le « siècle », c’est-à-dire dans le monde, avec les laïcs. Ils portent des habits particuliers et sont célibataires.

Dans chaque diocèse, l’évêque est le chef des chrétiens. Il est élu en principe par le chapitre de sa cathédrale, qui est composé de chanoines.
 
Doc. Évêques à une messe pontificale

Dans les villes et les campagnes, les paroisses sont confiées à des prêtres nommés, suivant leur rang, doyens, curés ou vicaires. Le clergé rural vit surtout de la dîme ou dixième des récoltes que lui payent les paroissiens ou encore de dons.
b. Le clergé régulier
Le clergé régulier est l'ensemble des moines ou moniales qui obéissent à une règle écrite et qui vivent en retrait du monde dans des monastères appelés selon leur importance, prieurés ou abbayes.

Les abbayes sont dirigées par un abbé, élu par les moines. Certaines abbayes comme celle de Cluny par exemple, relèvent directement de l’autorité du pape et non de celle de l’évêque.

Les moines y ont une vie quotidienne très réglée : ils assistent à plusieurs offices par jour, s'occupent des travaux intellectuels dans les bibliothèques ou des travaux manuels dans les champs leur
appartenant et situés aux alentours de l'abbaye.
3. Le rôle du clergé
a. Un rôle religieux
Le principal rôle du clergé est d’administrer les sacrements, c’est-à-dire les rites imposés par l’Église qui permettent de se rapprocher de Dieu. C’est le clergé qui dirige les offices au cours desquels le chrétien peut entendre le message divin et être au contact de Dieu par l’intermédiaire de l’hostie, même si la communion est peu fréquente.

Le clergé veille au respect des principes religieux et à la moralité des chrétiens. Les prêtres s’assurent par exemple que tous les paroissiens accomplissent des gestes de charité (aumônes, aide aux plus pauvres...).
b. Un rôle aussi social
Pendant tout le Moyen âge, l’Église assume seule ce qu’on appelle aujourd’hui le service de « l’Assistance publique ». Les premiers hôpitaux ou Hôtels-Dieu sont ouverts par l'Église pour accueillir les malades et toutes les abbayes possèdent dans leur enceinte une hôtellerie pour les pauvres.

À cette fonction sociale, s'ajoute la charge de l’enseignement de tous les degrés. Le mot « clerc » signifie d'ailleurs savant et désigne en même temps le membre du clergé. Les petites écoles des villages qui remontent à Charlemagne donnent gratuitement l’enseignement primaire. Le curé en est souvent l'écolâtre. L’enseignement secondaire et supérieur est donné dans les écoles épiscopales et monastiques sous la surveillance de l’évêque, des supérieurs des monastères ou des chanoines.
L'essentiel
L'Église est constituée du clergé régulier et du clergé séculier avec une structure propre à chacun. Le premier vit en fonction de règles bien déterminées et en retrait dans des monastères alors que le second vit dans le siècle au contact de la population.

La fonction du clergé est avant tout spirituelle : il administre les sacrements et veille au respect des fondements de l'Église mais il est aussi, intellectuel puisqu'il assure les différents niveaux de l'enseignement (primaire et secondaire) et social ; il s'ocupe de l'accueil des indigents et des malades. C'est ainsi l'Église qui ouvre les premiers hôpitaux appelés alors Hôtels-Dieu.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en géographie grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents