L'autobiographie - Cours de Français avec Maxicours - Lycée

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Objectif : connaître les caractéristiques, la place dans l'histoire littéraire et les enjeux de l'autobiographie.

 

L'autobiographie désigne un « récit rétrospectif en prose qu'une personne réelle fait de sa propre existence, lorsqu'elle met l'accent sur sa vie individuelle, en particulier l'histoire de sa personnalité ». (Philippe Lejeune, Le Pacte autobiographique, 1975.)
1. Définition
L'autobiographie est un récit en prose qui traite de la vie de son auteur en adoptant souvent une démarche introspective.
Les mémoires ne doivent pas être confondus avec une autobiographie car ils évoquent davantage l'histoire d'une époque que celle d'un individu.
D'autre part, l'auteur adopte un point de vue rétrospectif et en cela, l'autobiographie se distingue du journal intime qui est écrit au jour le jour.
Il y a, de plus, identité entre l'auteur, le narrateur et le personnage principal. Il faut donc distinguer l'autobiographie du roman autobiographique où l'auteur et le personnage-narrateur sont deux entités distinctes (l'auteur se présentant alors comme un simple intermédiaire assumant la publication de l'ouvrage).
Enfin, l'organisation du récit suit l'ordre chronologique.

L'ensemble de cette définition a pour corollaire la notion de « pacte autobiographique » : en effet, l'auteur passe un pacte avec son lecteur en lui déclarant explicitement son identité et en s'engageant à dire la vérité sur lui-même. C'est ce que fait par exemple Rousseau dans le préambule des Confessions (posth., 1782 et 1789).

2. L'autobiographie à travers l'histoire littéraire
Si beaucoup voient dans les Confessions de Rousseau le modèle de l'autobiographie « pure », d'autres avant lui ont écrit des œuvres proches de l'autobiographie. On songe aux Confessions (397-401) de saint Augustin et surtout aux Essais (1580, 1588 et, posth., 1595) de Montaigne qui écrivait : « Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière de mon livre ». Mais il s'agit alors davantage d'un autoportrait, Montaigne ne suivant aucun ordre chronologique et reliant les évocations de son existence à des réflexions de valeur générale.

Au XIXe siècle, on trouve notamment Les Mémoires d'outre-tombe (écrits de 1809 à 1841, publiés en 1848-1850) de Chateaubriand : il s'agit d'une œuvre à la fois autobiographique et mémorialiste lorsqu'il évoque sa vie d'adulte, tout en décrivant le déroulement de l'Histoire dont il a été l'un des acteurs. D'autres œuvres autobiographiques paraissent alors comme la Vie de Henry Brulard (écrit en 1835-1836, posth., 1890) de Stendhal, même si l'auteur se cache derrière un pseudonyme, et l'Histoire de ma vie (1854-1855) de Georges Sand.

Le XXe siècle connaît un véritable engouement pour le récit autobiographique dont il renouvelle le genre avec des œuvres comme Si le grain ne meurt (1920-1924) d'André Gide, Les Mots (1964) de Jean-Paul Sartre et Enfance (1983) de Nathalie Sarraute.

3. La sincérité en question
La lecture d'une autobiographie pose toujours la question de la sincérité de l'auteur. En effet, s'il prétend raconter les événements passés avec un maximum d'exactitude et de sincérité, on sait que la mémoire est infidèle et le regard rétrospectif modifie le point de vue. De plus, la mise en forme littéraire impose d'ordonner les pensées, les émotions qui ne peuvent pas être restituées dans leur spontanéité première.
Dans toute autobiographie, s'exprime la relation entre le moi d'autrefois, qui a vécu les faits, et le moi d'aujourd'hui, qui les rapporte. Ainsi nous renseigne-t-elle surtout sur la personnalité de l'auteur au moment de l'écriture. Il dévoile en effet la perspective selon laquelle il désire voir sa vie.

 

L'essentiel

Le genre autobiographique se caractérise par un récit à la 1re personne dans lequel l'auteur, le narrateur et le personnage principal se confondent. Il s'agit donc du récit rétrospectif que l'auteur fait de sa vie.
Le genre perdure depuis ses précurseurs comme Montaigne au XVIe siècle jusqu'au XXe siècle où il connaît un véritable engouement.
La lecture d'une autobiographie pose toujours la question de la sincérité de l'auteur.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en SVT grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents