Histoire des arts : la Guerre Froide - Maxicours

Histoire des arts : la Guerre Froide

Objectif :
Comment les artistes représentent-ils la Guerre Froide ?
1. A. R. Penck, Le Passage
Le Passage d’A.R. Penck est une peinture datée de 1963. La technique utilisée par l’artiste est la plus courante : il s’agit d’une huile sur toile.

En 1963, le monde est divisé en deux blocs : le bloc occidental, incarné par les États-Unis, et le bloc soviétique, dominé par l’URSS. Pour son œuvre, A.R. Penck a puisé son inspiration dans cette actualité politique qui a eu des répercussions sur sa propre destinée. Né à Dresde, en Allemagne de l’Est, Penck est rejeté des cercles artistiques de son pays à cause de son style hors norme. Marginalisé, il rêve d’exercer sa passion en Allemagne de l’Ouest où la liberté d’expression est beaucoup plus grande. À son image, d’autres peintres de la même époque ont subi l’enfermement et la dictature d’un art officiel.

Le tableau représente un personnage filiforme, aux grosses mains et au sexe arqué, qui avance sur une planche enflammée reposant sur deux buttes. L’étroitesse de la planche oblige le personnage à agir en équilibriste, les bras tendus, pour ne pas tomber dans un fossé rempli de flammes. Les deux buttes symbolisent l’Allemagne de l’Ouest et l’Allemagne de l’Est. Attaché à son pays natal et plein d’illusions pour le camp occidental, c’est Penck lui-même qui s’est représenté, déchiré entre les deux blocs qui se sont face.
À l’heure de la Guerre Froide, c’est un immense fossé qui sépare les blocs dominants. En 1963, traverser ce fossé est chose impossible à cause de l’établissement d’un rideau de fer qui s’est abattu sur l’Europe. L’œuvre est néanmoins prémonitoire : Penck parvient à terminer sa marche sur la planche brûlante. Il quitte définitivement l’Allemagne de l’Ouest en 1980, neuf ans avant la chute du mur et l’effondrement du rideau de fer.
2. Pablo Picasso, Massacre en Corée
Massacre en Corée de Pablo Picasso est une œuvre peinte à l’huile sur du contreplaqué (le contreplaqué est une plaque formée par la superposition de plusieurs plaques de bois).

L’œuvre est réalisée le 18 janvier 1951 à Vallauris, où Picasso réside. Cela fait six mois que la guerre de Corée fait rage entre les Américains et les Coréens du Nord. Ce conflit a pour origine le franchissement de la frontière entre les deux Corées, au niveau du 38e parallèle, par la Corée du Nord communiste. La situation est rapidement prise en main par les États-Unis qui y envoient des soldats pour repousser l’avancée coréenne. Dirigée par le général MacArthur, l’armée américaine parvient à reprendre du terrain et à avancer à travers la Corée du Nord jusqu’à la frontière avec la Chine. La contre-offensive du Nord, soutenue par des volontaires chinois, permet une reconquête du territoire.

La partie gauche du tableau représente un groupe constitué de femmes et d’enfants. La gradation de leur peur est perceptible si on lit les visages de droite à gauche. Les personnages au premier plan ont un visage curieusement torturé par l’angoisse. La partie droite du tableau représente un groupe de soldats à armure, sans visage, qui pointent leurs armes futuristes sur le groupe de gauche. Le personnage plus à droite, avec son épée, incarne celui qui donne l’ordre de tirer. Entre les deux parties du tableau coule un fleuve. L’arrière-plan est ponctué de bâtiments en ruine. La structure du tableau s’inspire de deux autres œuvres célèbres : Tres de Mayo de Francesco Goya et L’exécution de Maximilien d’Édouard Manet.
3. Birgit Kinder, Test the best
L’œuvre de Birgit Kinder, intitulée Test the best, est une fresque datée de 1990. Il s’agit d’une peinture à l’acrylique qui été réalisée sur un reste du mur de Berlin, côté oriental. En 2009, elle a bénéficié d’une rénovation, ce qui a permis à son auteur de lui donner un nouveau titre : Test the rest.

Test the best est réalisée en 1990, année de la réunification de l’Allemagne. Des artistes sont invités à peindre des fresques sur le mur, conservé sur plus d’un kilomètre, pour former une immense œuvre de plein air : l’East Side Gallery. Il faut se rappeler que moins d’un an plus tôt, Berlin connaît un événement majeur : la chute de son mur (9 novembre 1989) qui séparait le côté soviétique du côté occidental. Ce mur a été érigé par l’Allemagne de l’Est à partir de la nuit du 12 au 13 août 1961 pour freiner l’exode de ses habitants vers l’Ouest. L’East Side Gallery est aujourd’hui classé monument historique et attire de nombreux touristes.

La peinture représente un véhicule qui traverse un mur sans aucun dommage. Cette voiture n'a pas été choisie au hasard : il s’agit d’une Trabant, l’automobile emblématique de la RDA (République démocratique allemande). Birgit Kinder s'est d'ailleurs inspirée de sa propre Trabant pour sa fresque. Sa plaque d’immatriculation porte la date de la chute du mur ; c’est effectivement grâce à ce véhicule que les Berlinois de l’Est ont pu traverser la frontière et retrouver le monde occidental à la fin de l’année 1989.

Le mur de Berlin a incarné l’enfermement de la population est-allemande, interdite de voyager à l’Ouest. Il a également résumé la division du monde, partagé entre le monde occidental et le monde soviétique. La percée dessinée sur la fresque symbolise la chute du mur et la reconquête de la liberté. Avoir peint sur le côté « Est » du mur est également un symbole d’affranchissement : lorsque la frontière existait, il était interdit pour les Allemands de l’Est de peindre sur le mur. Enfin, la voiture ne porte aucune marque de sa traversée du béton, comme pour rappeler que la chute du mur s’est faite sans effusions de sang ni blessures.
L'essentiel
Différents artistes ont représenté la Guerre Froide dans leurs œuvres : 
- A.R. Penck, avec Le Passage, évoque la division du monde en deux blocs distincts qu'il est difficile, voire impossible, de traverser. Ce déchirement fait directement référence à la vie personnelle du peintre ;
- Pablo Picasso, avec Massacre en Corée, revient sur la guerre de Corée qui a opposé les deux parties du pays. Le conflit a causé la disparition d'un grand nombre de Nord-Coréens ;
- Birgit Kinder, avec Test the best, célèbre la chute du mur de Berlin ; les Allemands de l'Est peuvent enfin se rendre à l'Ouest. L'œuvre marque également la fin de la Guerre Froide, puisque l'Allemagne a retrouvé son unité sans passer par la violence.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.