Échange, importation, exportation de données et XML - Cours de Sciences de gestion et numérique Terminale pro avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Échange, importation, exportation de données et XML

Objectif :
Comprendre les formats normalisés pour généraliser les échanges d'informations.
1. Présentation : la communication de l'information entre organisations
Rappel : l'informatique en tant que composante technologique du système d'information se décline en une multitude de systèmes matériels et logiciels. L'information est stockée dans les différents systèmes en fonction de formats dépendant des logiciels et systèmes d'exploitation utilisés.

L'organisation ouverte sur un environnement extérieur (de locale à internationale) a besoin de communiquer avec ses partenaires ; pour cela elle doit disposer de formats numériques d'information permettant l'interopérabilité entre les systèmes.
2. Échanges, importation et exportation de données
a. Gestion des formats d'échange entre logiciels
La gestion des formats entre logiciels a toujours été un problème de l'informatique. Pendant un certain temps, la seule façon de transférer des informations d'un logiciel à un autre était de les ressaisir. Face à la démultiplication des logiciels, les systèmes d'exploitation et des besoins d'échange d'informations, il a fallu trouver des formats d’échange entre logiciels.

Le premier a été le format texte brut qui permet l'échange de contenu d'information entre logiciels d'un même système d'exportation ou de systèmes d'exportation différents. Toutefois, ce type d'échange perd la présentation (mise en forme) et la structure (plan, titre…) du document d'origine. Le format texte reste aujourd'hui le standard de la représentation des fichiers permettant l'écriture de programme quel que soit le langage ou encore des fichiers html, xml.

Les spécialistes ont travaillé sur la création de formats standards permettant l'échange de l'ensemble des informations d'un document entre logiciels. Toutefois, la majorité des formats qui ont été proposés étaient propriétaires et souvent peu compatibles avec les logiciels concurrents. Il existe aujourd'hui de nombreux types de formats interopérables (souvent de façon partielle) entre de nombreux logiciels.
HTML a été le premier format à pouvoir représenter un document (présentation, contenu, structure) de façon universelle (indépendantes du système d'exportation et du logiciel de navigation Web utilisé) ; l'évolution et la normalisation se poursuivent avec XHTML et XML (vocation à représenter l'ensemble des informations des données de base aux éléments multimédias).
b. Importation et exportation de données
L'exportation et l'importation de données est un processus utilisé par un nombre grandissant de logiciels qui va permettre d’exporter un document ou des données (information) dans un format interopérable par importation avec un ou des autres logiciels.
Actuellement, l'importation/exportation concerne principalement la gestion des données du système d'information et évolue progressivement vers la gestion des traitements associés.

Exemple : Access de Microsoft est capable d'exporter/importer une base de données représentant sous forme XML les éléments qui la composent (données, structure de table…).
3. Les éléments de base du XML
a. Définition des rôles de XML
Rappel : Le XML (eXtensible Markup Language) est le standard d'échange proposé par le W3C (World Wide Web Consortium). Le XML permet de créer ses propres balises (adaptation au contexte de l'information représentée) en séparant les données (contenu et structure) de la forme (présentation).
Le XML apporte les notions d’extensibilité (nouvelles balises), de lisibilité (structuration de balises) et de portabilité (interopérabilité entre les environnements d’exploitation des fichiers XML).

Le rôle de XML est de permettre aux gestionnaires de systèmes d'information de l'organisation de définir des formats structurants représentant l'information et permettant l'interopérabilité entre les systèmes et les logiciels hétérogènes.
b. Structure d'un document XML
La structure d'un document au format XML est composé d'un ensemble de balises <Balise></Balise> respectant la norme : toutes balises ouvertes doit être fermées.


• L'élément racine <Racine></Racine> est obligatoire et délimite la structure des informations du document.
• L'élément <Element></Element> définit la représentation d'une structure elle-même composée de champs.
• L'élément <Champs1></Champs1> représente la structuration des données terminales chaque champ sera évalué en fonction de la représentation de l'information (les données du système d'information).

Remarque : les noms éléments sont sensibles à la casse (différenciation majuscules/minuscules).

Illustrations : on veut pouvoir représenter les pilotes à partir des informations suivantes.


Remarque : un élément de structure vide comme <Age></Age> peut être représenté comme <Age/> balise unique.
c. Feuille de style d'un document XML
Il existe deux possibilités d'adjoindre une feuille de style (présentation) à un document au format XML. L'intégration de la feuille de style s'ajoute au prologue du document XML, le plus généralement par une clause faisant appel à l'intégration d'un fichier externe.

Un fichier .css (Cascading Stylesheet) qui représente une feuille de style standard
Illustration : dans le prologue du document XML

Un fichier .xsl (Extensible Stylesheet Language) qui correspond à une feuille de style spécialisé pour les documents XML.
Illustration : dans le prologue du document XML


XSL est le langage recommandé par le W3C (World Wide Web Consortium) pour la gestion de la présentation des données des documents au format XML.
d. Définition de type de document XML
La définition de type de document (DTD) définit l'organisation de la validité de la structure des éléments du document XML et s'intègrent au prologue.

Illustration :

L'essentiel
L'organisation au travers de son système d'information est amenée à devoir échanger (localement ou internationalement) des informations avec ses partenaires. Il est important pour elle de pouvoir le faire rapidement et fiablement.

L'évolution de la composante technologique du système d'information au travers des technologies d'information et de communication (TIC) doit permettre de représenter l'information sous des formes interopérables permettant les échanges entre les différents systèmes d'information.

Le W3C (World Wide Web Consortium) propose XML comme standard d'échange dans la représentation des informations des documents numériques.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents