Le compte de résultat - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le compte de résultat

Objectifs : quelle est la différence entre le compte de résultat et le bilan ? Distinguer les notions de charge et de produit. Quels sont les principaux postes du compte de résultat ? Calculer et interpréter les principaux soldes intermédiaires de gestion.

1. Définition
Le compte de résultat est un document de synthèse expliquant la composition du résultat. Le bilan donne la valeur du résultat (bénéfice ou perte) mais n'explique pas comment celui-ci s'est formé. Comme le bilan, toute entreprise a l'obligation de réaliser ce document.

Les valeurs du compte de résultat concernent une période : l'exercice comptable. L'exercice comptable a généralement une durée de 12 mois. Contrairement au bilan qui cumule la plupart des valeurs des exercices comptables précédents, le compte de résultat est « remis à zéro » au début de chaque exercice comptable.

Le résultat est obtenu en faisant la différence : produits - charges. Lorsque le résultat est positif, c'est un bénéfice. Lorsque le résultat est négatif, c'est une perte.
Le compte de résultat se construit à partir des comptes de gestion de la balance. Les comptes de gestions sont les comptes des classes 6 (charges) et 7 (produits).

2. La structure du compte de résultat
a. La structure globale
Le Plan comptable général (PCG) impose une présentation normalisée du compte de résultat. La présentation s'effectue soit sous forme de tableau, soit sous forme de liste.

Ci-dessous, la représentation simplifiée du compte de résultat en tableau.

b. Les charges
Les charges sont placées à gauche dans le compte de résultat. Une charge correspond à un appauvrissement pour l'entreprise et donc diminue le résultat. Une charge n'est pas synonyme de dépense car, par exemple, un achat est enregistré en charge dès la réception de la facture et non au moment du règlement du fournisseur.

Les charges sont classées par nature. On distingue trois rubriques :
- les charges d'exploitation contiennent les charges répétitives liées au cycle d'exploitation ;
- les charges financières correspondent principalement à la rémunération des ressources d'emprunt. Plus l'entreprise est endettée, plus cette rubrique est élevée ;
- les charges exceptionnelles correspondent aux charges habituellement non répétées d'un exercice comptable à un autre.

Le poste « coût d'achat des marchandises vendues » est égal aux achats de marchandises plus ou moins la variation de stocks de marchandises.
Le poste « consommation de l'exercice en provenance de tiers » comprend tous les biens et de services (hors marchandises) achetés aux fournisseurs.
Le poste « DAP » correspond aux dotations aux amortissements et provisions, c'est-à-dire les pertes de valeurs de certains biens.

c. Les produits
Les produits sont placés à droite dans le compte de résultat. Un produit correspond à un enrichissement pour l'entreprise et donc augmente le résultat. Un produit n'est pas synonyme de recette car, par exemple, une vente est enregistrée en produit dès l'établissement de la facture et non au moment du règlement du client.
Les produits sont classés par nature de la même façon que les charges : exploitation, financier et exceptionnel.

3. L'interprétation du compte de résultat
a. Les soldes intermédiaires de gestion (SIG)
Pour diagnostiquer plus finement la situation de l'entreprise, les SIG sont utilisés. Le mot « solde » désigne une différence. Le mot « intermédiaire » signifie que les soldes s'effectuent sur des montants partiels. L'expression « de gestion » signifie que les soldes concernent les comptes de gestion, c'est-à-dire les comptes de classes 6 et 7.

La marge commerciale mesure l'excédent des ventes de marchandises sur le coût d'achat des marchandises vendues. Cet indicateur est essentiel pour les entreprises commerciales.

La valeur ajoutée est la richesse créée par l'entreprise au cours d'une période. On peut considérer qu'il s'agit de son apport à l'ensemble de l'économie. Cette valeur est une des bases de la comptabilité nationale puisque la somme des valeurs ajoutées des entreprises du territoire français au cours d'une année représente le produit intérieur brut (PIB) de la période.

Le résultat d'exploitation est un solde intermédiaire prenant en compte uniquement les produits et les charges d'exploitation (sont donc exclus les éléments financiers et exceptionnels). Ce solde est un bon indicateur de l'efficacité de l'entreprise puisqu'il mesure l'activité normale de production et/ou de vente de l'entreprise.
b. Les ratios de gestion
Le ratio de marge bénéficiaire
Le ratio de marge bénéficiaire exprime le bénéfice en pourcentage des ventes totales (ou chiffre d'affaires).



Le taux de marge commerciale


Pour être pertinents, les soldes intermédiaires de gestion et les ratios doivent être comparés d'un exercice comptable à un autre et avec les entreprises concurrentes.

L'essentiel

Le compte de résultat est un document de synthèse détaillant le calcul du résultat. Le résultat est égal à : produits - charges.
Un produit correspond à un enrichissement pour l'entreprise. Une charge correspond à un appauvrissement. Les charges et produits sont classés par nature dans trois rubriques : exploitation, financier et exceptionnel.

Pour affiner l'analyse du résultat, les soldes intermédiaires de gestion et des ratios (taux de marge commerciale et taux de marge bénéficiaire) sont utilisés. Les soldes intermédiaires les plus significatifs sont la marge commerciale, la valeur ajoutée et le résultat d'exploitation.
Pour être pertinents, les soldes intermédiaires de gestion et les ratios doivent être comparés d'un exercice comptable à un autre et avec les entreprises concurrentes.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents