Langage de manipulation des données (LMD) - Partie 1 - Cours de Sciences de gestion et numérique Terminale pro avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Langage de manipulation des données (LMD) - Partie 1

Objectif : qu’est-ce qu’une projection ou une restriction de données ?

1. Introduction
Nous avons vu précédemment que le SQL (Langage de requêtes structurées) est, à la fois, considéré comme un langage de manipulation de données mais, aussi comme, un langage de définition de données. Toutefois, la plupart des personnes qui utilisent le langage SQL ne se servent que du langage de manipulation de données, permettant de sélectionner les données qui les intéressent.

Le langage de manipulation des données permet de modifier le contenu d’une table (insertion, mise à jour ou suppression d’enregistrements).

La principale commande du langage de manipulation de données est la commande SELECT.
La commande SELECT est basée sur l'algèbre relationnelle, en effectuant des opérations de sélection de données sur plusieurs tables relationnelles par projection. Sa syntaxe est la suivante :

SELECT [ALL] | [DISTINCT] <liste des noms de colonnes> | *
FROM <Liste des tables>
[WHERE <condition logique>]


Il existe d'autres options pour la commande SELECT :
GROUP BY, HAVING ou ORDER BY

• L'option ALL est, par opposition à l'option DISTINCT, l'option par défaut. Elle permet de sélectionner l'ensemble des lignes satisfaisant à la condition logique.

• L'option DISTINCT permet de ne conserver que des lignes distinctes, en éliminant les doublons.

• La liste des noms de colonnes indique la liste des colonnes choisies, séparées par des virgules. Lorsque l'on désire sélectionner l'ensemble des colonnes d'une table, il n'est pas nécessaire de saisir la liste de ses colonnes, l'option * permet de réaliser cette tâche.

• La liste des tables indique l'ensemble des tables (séparées par des virgules) sur lesquelles on opère.

• La condition logique permet d'exprimer des qualifications complexes à l'aide d'opérateurs logiques et de comparateurs arithmétiques.

Nous allons étudier successivement la projection et la restriction des données, avant de voir les tris et regroupement, ainsi que les jointures dans une deuxième partie, c’est-à-dire dans la fiche suivante intitulée « Le langage de manipulation de données (LMD) – Partie 2 ».

2. L’expression d’une projection de données
L’expression d’une projection est une instruction permettant de sélectionner un ensemble de colonnes dans une table.

Nous allons illustrer par cet exemple suivant : soit la table « Voiture ».

Exemple :
Table Voiture

 Marque

 Modèle

 Série

 Numéro

Renault 18 RL 4698 SJ 45
Renault Kangoo RL 4568 HD 16
Renault Kangoo RL 6576 VE 38
Peugeot 106 KID 7845 ZS 83
Peugeot 309 chorus 7647 ABY 82
Ford Escort Match 8562 EV 23
 

3. Les restrictions
Une restriction consiste à sélectionner les lignes satisfaisant à une condition logique effectuée sur leurs attributs. En SQL, les restrictions s’expriment à l’aide de la clause WHERE suivie d’une condition logique exprimée à l’aide de différents opérateurs et comparateurs :
- opérateurs logiques : AND, OR, NOT ;
- comparateurs de chaîne : IN, BETWEEN, LIKE ;
- opérateurs arithmétiques : +, -, *, / , %, &, |, ^, ~ ;
- comparateurs arithmétiques : =, !=, >, <, >=, <=, <>, !>, !<.

Il existe plusieurs types de restrictions :
- les restrictions simples,
- sur comparaison de chaîne,
- d’ensemble,
- sur les valeurs manquantes.

a. Les restrictions simples
Nous allons poursuivre notre exemple sur la base de la Table « Voitures d’occasion » :

             Occasion

Marque

Modèle

Série

Numéro

Compteur

Renault 18 RL 4698 SJ 45 123 450
Renault Kangoo RL 4568 HD 16 56 000
Renault Kangoo RL 6576 VE 38 12 000
Peugeot 106 KID 7845 ZS 83 75 600
Peugeot 309 Chorus 7647 ABY 82 189 500
Ford Escort Match 8562 EV 23  

 Le champ présentant la valeur du kilométrage au compteur de la Ford Escort est délibérément non renseigné.

b. Restriction sur une comparaison de chaîne
Le prédicat LIKE permet de faire des comparaisons sur des chaînes grâce à des caractères, appelés caractères jokers :
- le caractère % permet de remplacer une séquence de caractères (éventuellement nulle) ;
- le caractère _ permet de remplacer un caractère ;
- les caractères [-] permettent de définir un intervalle de caractères (par exemple [J-M]).

Exemple : la sélection des voitures dont la marque a un E en deuxième position se fait par l’instruction :
SELECT * FROM OCCASION
WHERE Marque LIKE « _E% »
 

             Résultat

Marque

Modèle

Série

Numéro

Compteur

Renault 18 RL 4698 SJ 45 123 450
Renault Kangoo RL 4568 HD 16 56 000
Renault Kangoo RL 6576 VE 38 12 000
Peugeot 106 KID 7845 ZS 83 75 600
Peugeot 309 Chorus 7647 ABY 82 189 500
 

c. Restriction sur un ensemble
Les prédicats BETWEEN et IN permettent de vérifier respectivement qu’une valeur se trouve dans un intervalle ou qu’une valeur appartient à une liste de valeurs.
Exemple : la sélection de toutes les voitures d’occasion ayant un kilométrage inférieur ou égal à 100 000 km, mais supérieur ou égal à 30 000 km, (effectuée plus haut avec des comparateurs arithmétiques) peut se faire par l’instruction suivante :
SELECT * FROM OCCASION
WHERE Compteur BETWEEN 100000 AND 30000
 

             Résultat

Marque

Modèle

Série

Numéro

Compteur

Renault Kangoo RL 4568 HD 16  56 000
Peugeot 106 KID 7845 ZS 83  75 600


d. Restriction sur les valeurs manquantes
Lorsqu’un champ n’est pas renseigné, le SGBD lui attribue une valeur spéciale que l’on note NULL. La recherche de cette valeur ne peut pas se faire à l’aide des opérateurs standards, il faut utiliser les prédicats IS NULL ou bien IS NOT NULL.

Exemple : la sélection de toutes les voitures d’occasion dont le kilométrage n’est pas renseigné se fait par l’instruction suivante :
SELECT * FROM OCCASION
WHERE Compteur IS NULL


             Résultat

Marque

Modèle

Série

Numéro

Compteur

Ford Escort Match 8562 EV 23  


L'essentiel

Le LMD est essentiel car il permet de choisir les données qui intéressent l’utilisateur. Partant du constat que la commande SELECT est la base, la LMD permet de projeter une donnée afin de retenir celle que l’on veut étudier. Plus précise, les restrictions permettent de sélectionner les lignes satisfaisant à une condition logique.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents