Des milieux variés et exploités pour leurs ressources - Maxicours

Des milieux variés et exploités pour leurs ressources

Objectifs
  • Connaître les milieux de l’Afrique australe.
  • Connaître les pays de l’Afrique australe.
  • Connaître les ressources de l’Afrique australe.
Points clés
  • L’Afrique australe se caractérise par une grand diversité de milieux.
  • C'est la région du continent africain la plus riche en ressources minières et énergétiques à exploiter.
  • La grande diversité des milieux est une ressource pour les pays de l’Afrique australe.
Pour bien comprendre
  • Les grands types de reliefs.
  • Les grands domaines bioclimatiques.
  • Les principales ressources minières et énergétiques.
Le terme d'« Afrique australe » comprend plusieurs acceptions. Dans son sens le plus large, il désigne l'ensemble des territoires situés au sud de la forêt équatoriale africaine. On y rattache également Madagascar et les îles africaines du sud-ouest de l'océan Indien. Dans son acception la plus étroite, l'Afrique australe comprend l'Afrique du Sud et les pays limitrophes.
1. Une diversité des milieux

Entre océans Atlantique et Indien, l'Afrique australe est marquée par une grande diversité de milieux.

La majeure partie de la superficie régionale est constituée de hauts plateaux à l'intérieur. Quelques plaines littorales et une longue chaîne de montagnes parallèle au littoral (le Grand Escarpement) offrent toutefois de forts contrastes.

La région est principalement sèche, notamment sur les plateaux, mais comprend des régions tropicales plus humides comme au Mozambique. La côte méridionale de l'Afrique du Sud bénéficie d'un climat tempéré et méditerranéen qui s'oppose aux grands déserts chauds et arides de l'ouest (Kalahari, Namib). Le veld domine la zone tropicale sèche de l'intérieur, tandis que la forêt claire s'étend vers le nord, et la savane sèche vers l'ouest.

Veld : mot néerlandais désignant une étendue herbeuse ou arbustive des plateaux de l'intérieur de l'Afrique australe.
Savane : formation végétale propre aux régions tropicales à longue saison sèche et dominée par les plantes herbacées. Elle est plus ou moins parsemée d'arbres ou d'arbustes.

La forêt humide couvre, quant à elle, les régions plus proches de l'équateur et la haute montagne du Drakensberg. Les déserts littoraux atlantiques contrastent avec les côtes basses et sableuses, les récifs coralliens et la mangrove bordant l'océan Indien. Au Sud, des falaises côtières sont couvertes par une végétation méditerranéenne.

Mangrove : forêts quotidiennement inondées par la marée de certains espaces littoraux des régions intertropicales. Les palétuviers en sont les espèces dominantes.
2. L'exploitation des abondantes ressources minières et énergétiques

L’Afrique australe est la région du continent africain la plus riche en ressources minières et énergétiques.

Ressource : élément du milieu naturel qui présente une utilité pour les sociétés humaines et qu'elles exploitent.

L'exploitation des importantes ressources aurifères d'Afrique du Sud et du Zimbabwe remonte à l'époque coloniale, tout comme l'extraction de diamants en Namibie, au Botswana et en Afrique du Sud qui possède également d'abondantes réserves de chrome, de manganèse ou de platine.

L'extraction de l'or et de diamants, comme l'exploitation des ressources énergétiques de charbon (Mozambique, Afrique du Sud), d'uranium (Namibie, Afrique du Sud), de pétrole (Angola, Afrique du Sud) ou de gaz (Mozambique) ont entraîné la création et le développement d'infrastructures stratégiques de transport et d'exportation (ports et voies ferrées).

Les grands fleuves (Orange, Zambèze, Okavango, Limpopo) permettent aussi la production d'hydroélectricité (Afrique du Sud, Lesotho, Mozambique, Zambie) ainsi que l'essor d'une agriculture intensive et de l'irrigation dans les régions arides qu'ils traversent.

3. La diversité des milieux : une ressource pour l'Afrique australe

Les terres arables et les forêts sont également des ressources dont la mise en valeur est cependant inégale. Si la Namibie, le Botswana, le Malawi et le Zimbabwe connaissent des pénuries alimentaires, les grandes propriétés foncières possèdent la majorité des terres arables d'Afrique australe et une part importante de la production, destinée à l'exportation, s'inscrit dans une agriculture commerciale mondialisée.

Les sites naturels classés et les parcs nationaux des savanes intérieures de l'Afrique du Sud, du Zimbabwe, du Botswana et de Namibie abritent une faune exceptionnelle de grands mammifères et présentent un fort intérêt pour le tourisme international.

Sur les façades maritimes, les grands ports d'Afrique du Sud (Richards Bay, Durban, Port Elizabeth, Le Cap, Saldanha Bay), situées sur les routes maritime du commerce international, offrent également un grand potentiel de développement.

De même, les ressources halieutiques de l'Atlantique Sud-Est sont abondantes et les plages et les nombreuses îles vierges du Mozambique attirent de plus en plus les grands groupes hôteliers internationaux.

Halieutique : qui concerne la pêche.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Des profs en ligne

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent