• CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale

Mathématiques

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Mathématiques. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Mathématiques, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

L'utilisation de tableaux de vérité  
  • 1. Titre partie
  • 2. Titre partie


 
Tu dois résoudre un problème de logique : un problème où tu dois mettre des informations en relation les unes avec les autres.
À la première lecture, cela peut te paraître flou, car il y a beaucoup d’informations et qu’il paraît difficile de les associer. Un tableau de vérité aide à y voir plus clair.
Nous allons voir ensemble, avec un exemple, ce qu'est un tableau de vérité et comment on l'utilise.

 
Exemple :
4 amies, Anthéa, Camille, Emilie et Morana vont à la boulangerie pour s’acheter chacune une pâtisserie. Il y a le choix entre 4 gâteaux : un éclair au café, une tarte aux framboises, une tarte aux noix et un grillé aux pommes.
On sait que :
- Camille veut l’éclair au café
- Anthéa n’aime pas les pâtisseries aux fruits
- Morana est allergique à la framboise
Retrouve le gâteau que chaque amie a acheté.


Étape 1 : On lit bien l’énoncé.

Étape 2 : On crée le tableau de vérité.
On met en colonnes les prénoms des amies et en lignes les différentes pâtisseries (on peut faire l’inverse, cela n’a pas d’importance).
On obtient le tableau de vérité suivant :




Étape 3 : On cherche l’information principale.
C’est une affirmation : « Camille veut l’éclair au café. »
On sait donc que Camille veut l’éclair au café. Pour placer cette information dans le tableau, on va mettre V (pour vrai) dans la case (Camille ; éclair au
...
Pour consulter la fiche en entier, inscris-toi gratuitement sur Cours.fr,
tu pourras accéder à toutes les fiches de cours dans toutes les matières.





Suivez-nous sur les réseaux sociaux !