• CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale

Latin

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Latin. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Latin, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Latin / 5e
Les emplois de Sum  
  • 1. Esse, verbe d'existence
    • a. Sum a une signification propre
    • b. Expression « il y a »
  • 2. Esse, avec un attribut
    • a. Cas général
    • b. On peut trouver d'autres...
  • 3. Esse, verbe auxiliaire

Objectif : Savoir repérer en latin les différents emplois de sum et le traduire en tenant compte de l'analyse.

En latin comme en français, le verbe « être » est très souvent utilisé, et il se conjugue de manière irrégulière. Habituellement en latin, sum est placé en fin de phrase, mais il peut parfois remonter en tête de phrase.

En latin comme en français, le verbe « être » connaît trois emplois différents : il peut être employé seul, être suivi d'un attribut du sujet, ou d'une forme verbale.

1. Esse, verbe d'existence
a. Sum a une signification propre
  • Employé seul, sum peut avoir le sens d'« exister » : c'est le sens le plus fort qu'il puisse avoir.

    Ex. : Cogito ergo sum.
    Je pense donc j'existe.
    Le verbe sum est utilisé seul en fin de phrase. C'est la 1re personne du singulier de esse. Sum est à la même personne que cogito et a donc le même sujet que lui (1re personne du singulier).

  • Employé seul, sum peut avoir le sens d'« être » (dans un lieu, une situation). Ce sens est un peu moins fort que le précédent.

    Ex. : Romae cum amicis sunt.
    Ils sont à Rome avec des amis.
    Sunt est employé seul en fin de phrase. Il est à la 3e personne du pluriel du présent de l'indicatif. Romae est au locatif. On traduit donc sunt comme un verbe d'état.

    Ex. : Servitudine estis.
    Vous êtes en esclavage.
    Estis est employé seul en fin de phrase. Il est à la 2e personne du pluriel du présent de l'indicatif. On le traduit comme un verbe d'état.

b. Expression « il y a »
En tête de phrase, on peut rencontrer esse à la 3e personne du singulier ou du pluriel (est, sunt, etc.) devant un sujet sans attribut. On le traduit par « il y a ».

Ex. : Est arbor i

...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte