Traduire "il y a" - Cours d'Espagnol avec Maxicours - Lycée

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Objectif : On ne peut pas employer le verbe tener (avoir) pour traduire
« il y a » en espagnol, comme on le fait en français. Cette expression aura différentes traductions selon les cas. Quelles sont-elles ?

1. Traduction par hay

Hay, forme impersonnelle de l'auxiliaire haber, peut être employé à tous les temps et à la forme négative. Cette forme sert à situer un objet non déterminé aussi bien dans dans l'espace que dans le temps.

Ex. : En casi todas las grandes ciudades, hay demasiados coches. 
        Dans presque toutes les villes, il y a trop de voitures.
        En aquella época, no había la informática. 
        A cette époque là, il n'y avait pas d'informatique.
        Me pregunto qué habrá de comer.
        Je me demande ce qu'il y aura à manger.
        Hubo un gran ruido.
        Il y eut un grand bruit.

2. Traduction par estar

Estar s'emploiera pour situer un objet déterminé, uniquement dans l'espace.

Ex. : En esta calle está la librería de la que te hablé.
        Dans cette rue, il y a la librairie dont je t'ai parlé.

3. Traduction par hacer

« Il y a » se traduit par hacer lorsque le verbe est suivi d'un complément circonstanciel de temps.

Ex. : Hace dos semanas
        Il y a deux semaines.
        El mes que viene, hará un año que vive con ella.
        Le mois prochain, cela fera un an qu'il vit avec elle.
        Hace mucho tiempo
        Il y a longtemps.

4. Autres traductions
a.  Los (las) hay, hay quien: « il y en a »
 Ex. : Entre los espectadores, los hay que vienen por segunda vez.
 ou    Entre los espectadores, hay quien vienepor la segunda vez.
         Parmi les spectateurs,il y en a qui viennent pour la deuxième fois.
b.  No hay por qué: « il n'y a pas de quoi »

 Ex. : No hay por qué enfadarse
         Il n'y a pas de quoi se fâcher.

 c.  No hay quien + Subjonctif: « il n'y a personne qui »

Ex. : Con este niño, no hay quien pueda.
        Cet enfant, il n'y a personne qui puisse s'en aider.

d. Traduction de « il n'y a qu'à »

Il y a trois différentes façons de traduire « il n'y a qu'à » :

- No hay más que.
- Basta + infinitif.
- Con sólo + infinitif.

Ex. : No hay más que mirarlo para darse cuenta que ahora está bien.
 ou   Basta mirarlo para darse cuenta que ahora está bien.
 ou   Con sólo mirarlo, uno se da cuenta de que ahora está bien.
        Il n'y a qu'à le regarder pour se rendre compte que maintenant il va
        bien.

L'essentiel

« Il y a » se traduit le plus souvent par hay. Hay est la forme impersonnelle de haber et peut se conjuguer à tous les temps.
Ex. : Hay demasiados coches.
        Il y a trop de voitures.

Quand l'objet est déterminé, on peut alors remplacer hay par estar.
Ex. : En esta calle está un restaurante.
        Dans cette rue il y a un restaurant.

Avec un complément de temps, « il y a » se traduit par hacer.
Ex. : Hace mucho tiempo que le conozco.
        Il y a longtemps que je le connais.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire des arts grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents