Les substituts du nom (ou mots de reprise) - Maxicours

Les substituts du nom (ou mots de reprise)

Objectif :
Connaitre les substituts nominaux, les mots de reprise, pour éviter les répétitions.
Pour désigner un être, un objet ou une idée, le nom peut être remplacé par un substitut — que ce soit un autre nom ou un pronom.
On appelle substitut (ou mot de reprise) tout mot qui peut en remplacer un autre.
Le mot remplacé est le « référent ».
1. Les substituts nominaux
Il existe 3 cas différents pour les substituts nominaux :
  • Le même nom peut être précédé par un déterminant différent pour apporter une précision supplémentaire ;
    Exemple :
    Un homme s’avançait vers moi, effrayé. Cet homme-là, je l’avais remarqué la veille…
  • Le nom peut être remplacé par un synonyme (un autre nom de même sens ou de sens proche) ;
    Exemple :
    Un homme s’avançait vers moi, effrayé. Cet individu-là, je l’avais remarqué la veille.
  • Le nom peut être remplacé par une réalité qui lui est associée.
    Exemples :
    Un homme s’avançait vers moi, effrayé. Ce visage-là, je l’avais remarqué la veille.
    Un homme s’avançait vers moi, effrayé. J’avais remarqué son allure, la veille.
    → Dans ces exemples, les déterminants démonstratif « ce » et possessif « son »  font référence par association à l’homme de la première phrase.
    Le « visage » et l' « allure » font également référence à l'homme de la première phrase.
2. Les substituts pronominaux
Les pronoms, par leur nature, remplacent et rappellent un nom.
On distingue :
  • Les pronoms personnels de la troisième personne (il, ils, elle, elles, eux) ;
    Exemple :
    Un homme s’avançait vers moi ; il semblait effrayé.
  • Les pronoms possessifs (le sien, la mienne, les leur…) ;
    Exemple :
    L’homme avait un visage différent de son voisin, le sien était empreint d’angoisse.
  • Les pronoms démonstratifs (celui-là, celle-ci, ceux, celles…) ;
    Exemple :
    L’homme avait un visage différent, celui-ci était empreint d’angoisse.
  • Les pronoms indéfinis (l’un, l’autre, personne, tous, chacun…).
    Exemple :
    Les hommes étaient étranges, l’un était angoissé, l’autre euphorique.
3. Identifier un substitut dans une phrase ou un texte
Pour identifier un substitut dans une phrase ou un texte, la compréhension de ce qui est écrit est très importante.
  • Si le substitut est un autre nom, il faut vérifier que l'on est bien toujours en train de parler de la même personne, du même objet, du même animal, du même lieu, etc. Le substitut n'est pas forcément du même genre que le nom référent.
    Exemple :
    On peut remplacer le nom féminin « la Seine » par le nom masculin « le fleuve ».
  • Si le substitut est un pronom, il est obligatoirement de même genre et de même nombre que le nom référent.
    Exemple :
    On remplacera le nom féminin « la Seine » par le pronom féminin « elle ».
Dans les deux cas, pour être sûr, on peut remplacer le substitut par le mot référent : si la phrase veut toujours dire la même chose, alors le mot est bien un substitut.
L'essentiel
Connaitre les différents substituts nominaux et pronominaux permet d’éviter les répétitions dans les écrits et d’assurer la cohérence du texte en précisant davantage de qui ou de quoi l’on parle.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6 j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Votre adresse e-mail sera exclusivement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment, à travers le lien de désinscription présent dans chaque newsletter. Conformément à la Loi Informatique et Libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, au RGPD n°2016/679 et à la Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016, vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données, de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits en adressant un mail à : contact-donnees@sejer.fr. Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de l’autorité compétente. En savoir plus sur notre politique de confidentialité