Les répertoires de l'action politique - Maxicours

Les répertoires de l'action politique

Ces répertoires de l’action politique sont définis comme les modes d’action politique d’une société à un moment donné. Quels sont-ils et comment ont-ils évolué ?
1. La participation conventionnelle
a. Le vote
La possibilité de voter est le moyen essentiel de participation politique dans les sociétés démocratiques. Ce droit s’est institutionnalisé petit à petit :

- 1789 : mise en place du suffrage universel qui sera rapidement abandonné au profit du suffrage censitaire (réservé à ceux qui payaient le cens qui était un impôt) ;
- 1848 : suffrage universel masculin ;
- 1913 : mise en place des isoloirs et de l’enveloppe protégeant le secret du vote ;
- 1944 : droit de vote accordé aux femmes ;
- 1974 : droit de vote accordé à partir de 18 ans ;
- 1992 : droit de vote accordé aux citoyens européens pour les élections municipales et européennes.

Ce droit de vote est symbolique dans les démocraties au point que des régimes totalitaires adoptent ce mode de désignation (tout en s’assurant du résultat) vu comme légitime. Il permet ainsi de pacifier les relations politiques en évitant normalement le recours à la force, à la corruption, etc.
Dans certains pays, le vote est aussi un devoir (Portugal, Belgique ou encore Brésil). Ne pas aller voter peut entraîner des sanctions.

Le vote a aussi un rôle social. Il est codifié au point de devenir un rituel (isoloir, mention du « a voté ») censé créer un lien social vertical entre l’individu et l’État. Il peut être vu aussi comme un rite de passage chez les jeunes qui vont voter pour la première fois.
b. L’implication dans la vie publique
La participation à la vie publique peut aussi prendre d’autres formes. Les individus peuvent se présenter à des mandats électifs ou devenir militants politiques pour aider à la victoire de leur « camp ». Les militants cherchent à porter la parole de leur parti pour convaincre un maximum de citoyens de leur accorder leurs suffrages.

Mais cette participation peut être plus large. La création d’associations de toute nature fait partie des répertoires de l’action politique. La loi de 1901 régit les associations à but non lucratif qui permettent à chaque individu de s’impliquer dans la vie publique.

Des citoyens sont aussi des relais de l’opinion publique, ils donnent leur avis et font des analyses pour éclairer les autres individus.C’est le rôle des médias par exemple qui sont des leaders d’opinion et de ce fait, participent aussi à la vie publique. La liberté de la presse et celle de l’opinion sont des piliers de la démocratie.
2. Participation non conventionnelle
a. Les mouvements collectifs
La participation non conventionnelle est essentiellement liée à la contestation. Les citoyens mécontents font entendre leur voix pour faire évoluer certaines situations, contester des décisions prises ou s’opposer à un gouvernement qui leur semble illégitime (révoltes dans les pays arabes, contestation du résultat des élections en Iran en 2009). La présence de Jean-Marie le Pen au second tour de l’élection présidentielle de 2002 avait amené à de fortes mobilisations des citoyens (dont beaucoup de jeunes).

Les principaux moyens de lutte sont les grèves et les manifestations mais aussi les pétitions ou encore l’occupation de bâtiments publics… Les revendications deviennent progressivement post-matérialistes à partir des années 1970 (écologie, droit des minorités…) et celles-ci ont amené de nouvelles formes de contestation. Des actions spectaculaires peuvent être menées pour plus de médiatisation (en 1993, Act up déroule un gigantesque préservatif sur l’obélisque de la Concorde à Paris pour médiatiser la lutte contre le Sida).

Certaines de ces actions peuvent aussi devenir illégales. On peut citer des actions violentes (terrorisme nationaliste ou indépendantiste) mais aussi des piratages d’internet, des actes de désobéissance civique (des professeurs luttent contre la volonté du gouvernement d’expulser des élèves sans papiers).
b. Comment a évolué l’action politique ?
L’abstention marque de plus en plus le vote dans la plupart des pays occidentaux. Les électeurs se déplacent moins aux urnes notamment pour les scrutins présentant moins d’enjeux pour eux. Face à ce problème, des débats sont engagés sur la manière de voter. Aux États-Unis, certains votes se font sur plusieurs jours et les urnes sont installées dans des endroits de passage (supermarchés…). Le vote à distance est aussi évoqué notamment grâce à internet. Mais celui-ci ne pourra se développer que si ce moyen est parfaitement sécurisé sous peine de voir les résultats souvent contestés.

Internet permet aussi de développer la participation des citoyens. Ceux-ci sont encouragés à débattre, donner leur avis au sein d’une ébauche de démocratie délibérative. Les partis politiques utilisent de plus en plus ce moyen de communication pour propager leurs idées et recruter des militants. Internet permet aussi de faciliter les mouvements de contestation en faisant rapidement passer des informations, organiser les mouvements ou mobiliser les citoyens sur des problèmes en les médiatisant.

Les enjeux deviennent aussi de plus en plus internationaux. On voit apparaître des groupes (ATTAC) qui luttent pour une mondialisation plus juste ou encore le mouvement des indignés qui se propage chez les jeunes occidentaux suite à la crise financière de 2008.
L'essentiel
Les répertoires de l’action politique sont à la fois conventionnels (vote, participation à la vie publique sous forme d’associations) et non conventionnels (contestation, actions illégales…). Ces formes d’action sont aujourd’hui influencées par la médiatisation et les nouveaux moyens de communication grâce à internet.
Synthèse visuelle

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.