Les grandes découvertes - Cours d'Histoire CM1 avec Maxicours - Primaire

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les grandes découvertes

1. Les raisons de ces expéditions
a. La perspective de richesses lointaines
Au XVe siècle, les Européens entreprennent de grandes expéditions maritimes. Plusieurs motifs peuvent expliquer ces mouvements.
Les régions lointaines de l'Orient avaient été décrites par le Vénitien Marco Polo. Ce grand voyageur de la fin du XIIIe siècle avait raconté les fabuleuses richesses de la Chine, du Japon, de l'Inde et des îles de l'Extrême-Orient.
Ses récits de voyage évoquent la soie, les épices et surtout l'or dont regorgeraient selon lui ces régions.
Or les motifs économiques semblent être à l'origine de ces grandes découvertes. Tout d'abord, les marchands européens voudraient pouvoir contourner le monopole vénitien du commerce avec l'Orient, et aller chercher eux-mêmes les produits comme la soie et les épices.
D'autre part, l'Europe manque d'or, et pense pouvoir découvrir des mines d'or dans ces régions du bout du monde, en Asie ou en Afrique.
Enfin des raisons religieuses s'ajoutent à ces motifs économiques ; les chrétiens pensent trouver dans ces terres lointaines, en Afrique notamment, des alliés dans leur lutte contre l'islam. Un nouvel esprit de croisade les anime.
b. Les progrès de la navigation
Les Européens disposent au XVe siècle des connaissances et des techniques nécessaires pour naviguer sur les océans. La boussole et le gouvernail sont connus depuis le XIIIe siècle. Mais le calcul de la latitude et de la longitude reste très imprécis.
Enfin, les bateaux construits jusqu'à cette époque sont peu adaptés à de lointains voyages en haute mer. Des avancées ont cependant été accomplies, comme l'invention de l'astrolabe, qui permet un meilleur calcul de la longitude.
Les progrès décisifs sont réalisés par les Portugais. Ce petit pays, par sa situation géographique, est naturellement tourné vers la mer. Il dispose d'une excellente marine, très expérimentée. Ces compétences sont encouragées par les souverains et surtout par le prince Henri le Navigateur. Celui-ci fait dessiner de nombreuses cartes marines, entretient une correspondance avec les meilleurs savants de son temps et fait réaliser un nouveau bateau plus facile à manœuvrer : la caravelle. Longue de 25 mètres, haute, dotée de voiles carrées et à l'arrière d'une voile triangulaire, la caravelle est capable d'affronter de grandes traversées.
2. Les grands voyages
a. Le tour de l'Afrique par Vasco de Gama
Au début du XVe siècle, les Portugais profitent des progrès de leur navigation pour explorer la côte occidentale de l'Afrique. En 1480, Barthélemy Diaz atteint l'extrémité méridionale de l'Afrique et passe le cap de Bonne-Espérance.
En juillet 1497, une grande expédition part de Lisbonne, au Portugal, sous le commandement de Vasco de Gama. Son but est d'atteindre les Indes. Après avoir doublé le cap de Bonne-Espérance, Vasco de Gama remonte la côte de l'Afrique orientale puis oblique en direction de l'Inde : il débarque à Calicut, sur la côte occidentale de l'Inde en mai 1498.
Il vient d'ouvrir la route des Indes, grâce à laquelle les épices et les autres richesses de l'Asie vont pouvoir plus facilement parvenir en Europe en grandes quantités.
b. La découverte de l'Amérique par Christophe Colomb
Christophe Colomb, navigateur génois, propose en 1484 au roi Jean II du Portugal de conduire une expédition vers les Indes, mais cette fois par l'ouest. Le souverain refuse, et Christophe Colomb gagne l'Espagne où il soumet son projet aux souverains espagnols. La reine Isabelle l'autorise à former une expédition de trois caravelles, qui part du port de Palos le 3 août 1492. En octobre de la même année, il atteint San Salvador, puis Cuba, mais il est persuadé d'être dans des îles voisines de la Chine. Des fêtes splendides marquent son retour. Colomb entreprend trois autres voyages et meurt en 1506 sans savoir qu'il avait découvert un nouveau continent, l'Amérique, et sans mesurer la portée de sa découverte.
Peu après sa mort, la vérité se fait jour et de nouvelles expéditions permettent de comprendre que Colomb n'était pas en Chine, mais dans un continent inconnu. La route vers l'Asie impose de continuer encore vers l'ouest, et donc de traverser un autre océan, le Pacifique. C'est ce que va réaliser Magellan.
c. Le premier tour du monde par Magellan
Magellan est un noble portugais né vers 1480. Soutenu par le roi d'Espagne, il décide de se lancer à l'assaut du Pacifique, encore inconnu des Européens à l'époque. Le 20 septembre 1519, il part de San Lucar avec cinq navires. Il longe la côte du Brésil, découvre le détroit qui porte ensuite son nom, à l'extrémité sud du continent américain, puis se lance à la découverte de l'océan Pacifique. La traversée de l'océan dure plus de trois mois, pendant lesquels Magellan et son équipage ne voient pas la moindre terre. Ils souffrent de la faim et de la soif. En janvier 1521, ils touchent enfin l'île de Guam, et naviguent d'île en île. Mais le 27 avril, Magellan meurt. Ses équipiers poursuivent le voyage, atteignent l'Asie puis rentrent en Europe par le cap de Bonne-Espérance.

Ces grandes découvertes bouleversent l'idée que les hommes se faisaient du monde. Les expéditions ont montré l'existence d'un nouveau continent et l'immense étendue des océans. Enfin, le voyage de Magellan a démontré la rotondité de la Terre. Des ressources immenses s'offrent alors aux Européens.

L'essentiel

Au tournant des XVe et XVIe siècles, les Européens se lancent dans de lointaines expéditions navales. Poussés par des ambitions commerciales, ils découvrent de nouvelles routes maritimes, et surtout un nouveau monde, le continent américain.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en géographie grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents