Les figures de construction et du signifiant - Cours de Français avec Maxicours - Lycée

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les figures de construction et du signifiant

Objectif :
Reconnaitre, nommer et analyser les procédés d'écriture qu'un écrivain utilise pour mettre en valeur certains éléments dans un texte, et que l'on appelle figures de style.
L'écrivain dispose de différents procédés pour apporter du sens à son texte. Les figures de style lexicales portent particulièrement sur le sens des mots, contrairement aux figures syntaxiques qui concernent la construction des phrases.
Deux catégories sont abordées : la construction, dans ce cas, le sens émerge de la manière dont la phrase est ordonnée et le signifiant qui est l'aspect concret du mot – un assemblage de lettres et de sons – en dehors de tout sens.
1. Les figures de construction
a. L'ellipse
Le terme ellipse désigne en général toute suppression de mot(s) ou de phrase(s) dans un discours ou dans un récit. Cela condense l'expression du texte.
Exemple :
« En pleine réaction. Jésuites. Montalembert. Parti de l'inquisition. Le passé redevient féroce. »
(Victor Hugo, Choses vues, posth., 1887-1900)
b. L'inversion
Traditionnellement, la langue française favorise la succession : sujet/verbe/complément. Cet ordre peut être bouleversé en cas d'inversion. Cet écart par rapport à la règle crée un effet d'attente chez le lecteur, qui ne connaît pas le sujet du verbe (en cas d'inversion du sujet). L'inversion peut également mettre en valeur le complément s'il est placé en tête de phrase.
Exemple :
« Dans la colonne des faits divers flotte un parfum étrange, lourd, capiteux, comme s'il émanait d'une moisissure de la vie. C'est ce qui nous semble encore caractériser le genre. En filigrane de ces faits inclassables se dessine une cohérence […]. »
(Jean-Claude Baillon, « Faits divers », revue Autrement, avril 1998)
c. La question oratoire
Cette interrogation directe apparaît dans un texte qui n'est pas un dialogue rapporté au discours direct. La question oratoire est en fait un artifice de l'écrivain ; elle n'attend pas de réponse de la part du lecteur à qui elle est posée. Elle sert juste à attirer son attention sur un point du texte ou à montrer que toutes les éventualités ont été prises en compte dans une argumentation.
Exemple :
« La semaine, je sais bien qui je suis : tout le monde me le dit ; ma place dans la société, dans le monde du travail me l'indique. Mais dimanche ? Dimanche nous débusque et nous révèle. »
(Jean-François Duval, « Un port à l'aube de chaque lundi », revue Autrement, mai 1999)
2. Les figures du signifiant
Certaines figures ne jouent pas sur le sens des mots ou des phrases, mais plutôt sur leurs sons.
a. L'assonance
L'assonance est la répétition de sonorités vocaliques (voyelles) identiques ou voisines à l'intérieur d'un même groupe de mots.
Exemple :
« C'était à Mégara, faubourg de Carthage, dans les jardins d'Hamilcar. »
(Gustave Flaubert, Salammbô, 1862)
b. L'allitération
L'allitération est la répétition de sonorités consonantiques (consonnes) identiques ou voisines à l'intérieur d'un même groupe de mots.
Exemple :
« Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur nos têtes ? »
(Jean Racine, Phèdre, 1677)
c. La paronomase
La paronomase consiste à rapprocher des mots de sens différent mais de sonorités voisines.
Exemple :
« Nous pouvions encore entendre et attendre. »
(Philippe Soupault, « Odes à Londres bombardée », Odes, 1946.)
d. L'antanaclase
L'antanaclase est la reprise d'un mot dans une même phrase, en opposant les différents sens qu'il peut assumer. Elle joue souvent sur l'opposition sens propre-sens figuré.
Exemple :
« Le coeur a ses raisons, que la raison ne connaît point. »
(Blaise Pascal, Pensées, 1670)
L'essentiel
Les figures de style sont des éléments essentiels du texte littéraire et font l'objet d'une attention toute particulière de la part de l'auteur. Elles portent aussi bien sur la construction syntaxique des phrases que sur la sonorité des mots.
Les figures sont si nombreuses qu'un inventaire complet n'est pas envisageable ici. Cependant, y porter une attention immédiate doit devenir un réflexe pour tout lecteur critique.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en SVT grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents