Les différents agents de socialisation - Cours de SES Seconde avec Maxicours - Lycée

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les différents agents de socialisation

Le processus d’apprentissage des normes et des valeurs nécessaires à une bonne intégration dans la société est pris en charge par différentes instances que l’on nomme agents de socialisation
1. Quels sont les différents agents de socialisation ?
a. Les agents intervenants dans la socialisation primaire
Durant l’enfance, un grand nombre d’agents assurent la socialisation, c’est une période essentielle pour l’apprentissage de la vie sociale. Parmi ces instances de socialisation on retrouve notamment :

La famille : c’est en général le premier groupe social auquel appartient l’individu. Cette socialisation familiale va profondément structurer la personnalité de l’enfant et filtrer les messages transmis par les autres agents.

L’école : les individus passent de plus en plus de temps à l’école, celle-ci va modeler leur éducation en leur transmettant des savoirs mais aussi de nouvelles règles de vie, complémentaires ou différentes de celles apprises dans la famille.

Les groupes de pairs : que ce soit à l’école ou dans des associations, les enfants fréquentent d’autres individus semblables à eux. Ils apprennent donc des normes ou valeurs différentes. C’est particulièrement sensible chez les adolescents par exemple. Ces groupes de pairs prennent de l’importance avec le recul de l’âge au mariage ou de l’entrée dans le monde du travail. Les études favorisent ces contacts.

Les médias : avec en premier lieu la télévision, qui véhicule des normes et des valeurs (jeux télévisés, séries ou films, publicités, etc.). Les nouveaux médias comme internet sont surtout un prolongement des relations avec les groupes de pairs.
b. La socialisation secondaire
À l’âge adulte on retrouve certains de ces agents de socialisation qui assurent un complément à l’apprentissage de base.

La famille : le fait de vivre en couple, de former une nouvelle famille et d’être responsable de ses enfants nécessite l’apprentissage de nouvelles règles.

Le travail : le travail en équipe, la prise de responsabilités ou de décisions, la gestion d’une équipe sont des normes qui peuvent être transmises par le travail. L’entrée dans le monde du travail représente un passage important vers la vie d’adulte. La hiérarchie des valeurs peut être bouleversée (gagner de l’argent, progresser dans l’échelle sociale, etc.).

Les groupes de pairs : ont une importance aussi de plus en plus forte à l’âge adulte et notamment pour les personnes âgées qui retrouvent du lien social dans des activités organisées pour eux (clubs, voyages réservés au « 3e âge »).
2. Le rôle essentiel de la famille et l'école
a. La famille
La socialisation familiale est assurée en premier lieu par les parents mais aussi en partie par la famille élargie (oncles, tantes, grands parents, etc.). Cette socialisation forme une base sur laquelle l’enfant va construire sa personnalité. Les messages des autres instances de socialisation seront réinterprétés par l’individu en fonction de l’apprentissage réalisé dans la famille.

On constate par exemple que les messages publicitaires n’influencent pas les enfants de la même façon en fonction des rapports qu’ils entretiennent avec leurs parents et si ceux-ci contrôlent le temps passé devant la télévision par exemple.

L’enfant apprend par inculcation, les parents imposent des règles à suivre et donnent un sens à l’éducation de l’enfant. Mais l’apprentissage se fait aussi de manière autonome, l’enfant se socialise par contact avec les adultes, il les imite, s’inspire de leurs comportements.
b. L'école
Au 19e siècle l’école devient obligatoire, laïque et gratuite dans le but de donner une éducation semblable à tous les enfants français.

Les cours commencent souvent à cette époque par des leçons de morale, l’école assume donc son rôle socialisateur. L’enfant apprend de nouvelles règles et valeurs comme la vie en collectivité, la ponctualité, l’obéissance à l’autorité, etc.

Le temps des études s’allonge, l’entrée sur le marché du travail n’intervenant en moyenne que vers 23 ans, l’école voit donc son rôle socialisateur amplifié d’autant plus que c’est un lieu de rencontre entre groupes de pairs.

Il y a un lien très fort entre la socialisation familiale et la réussite scolaire. Les enfants issus de milieux sociaux favorisés réussissent mieux leurs études car leur famille peut culturellement mieux les soutenir et ont tendance à plus les encourager, ce qui augmente leurs ambitions.
L'essentiel
La socialisation est assurée par différentes instances parmi lesquelles on retrouve notamment la famille, l’école ou les groupes de pairs.

Ces agents sont présents aussi bien lors de la socialisation primaire comme lors de la socialisation secondaire. La famille et l’école sont des instances de base pour l’apprentissage des règles qui permettront à l’individu de mieux s’intégrer dans la société, les relations entre ces deux agents sont fortes.
 
Synthèse visuelle


Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents