Le Guépard : les personnages - Cours de Français avec Maxicours - Lycée

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le Guépard : les personnages

1. Don Fabrizio, prince de Salina
Âgé de 57 ans au début du roman, cet homme imposant physiquement, père de 7 enfants, incarne la figure tutélaire du roman. Il symbolise la noblesse sicilienne décadente de la fin du 19e siècle.

Adultérin, colérique, il se berce de la douce illusion que rien ne change. Il soutient, à mots couverts, la révolution en aidant son neveu Tancredi et assiste, impuissant, aux changements. Cependant, il garde un sens aigu de l’honneur tout en se résolvant à perdre un peu du prestige Salina avec le mariage entre Tancredi et Angelica. Don Fabrizio incarne également le modèle du pater familias et s’accroche avec rage à son imperium (= commandement).

Il a une passion pour l’astronomie et les sciences ce qui renforce encore son orgueil en pensant que l’héraldique guépard (= relatifs aux blasons et armoiries) est immortel.

Il reste sceptique et refuse le changement en déclinant le poste de sénateur.

À la fin du roman, pourtant, apparaît un autre aspect de sa personnalité, plus humaine, il s’attendrit en dansant avec Angélica et prend conscience de la futilité et de la fragilité de la vie. Le Guépard décline. Il mourra dignement comme son rang le veut, entouré de ses proches.
2. Tancredi Falconeri
Jeune noble désargenté, neveu de Don Fabrizio qui est son tuteur, il incarne la jeunesse noble désenchantée qui trouve un nouveau souffle et un nouveau prestige dans la révolution. Il s’engage tout d’abord auprès de Garibaldi puis devient officier dans l’armée régulière.

Il incarne également le changement de mœurs en demandant Angélica, fille du maire de Donnafugata, en mariage. Il aura une carrière couronnée de succès puisqu’il obtiendra la charge d’ambassadeur et finira sénateur.

Il meurt en 1907. De manière rétrospective, nous apprendrons que son mariage avec Angélica restera stérile et que les sacrements ne seront pas respectés.
3. Angelica
Fille de Don Calogero maire de Donnafugata où se situe la résidence d’été des Salina, elle apparaît pour la première fois dans le roman au moment du dîner de bienvenue des Salina. Son arrivée fait sensation car elle arrive seule, vêtue de blanc et subjugue l’assistance par sa beauté.
Malgré ses origines modestes, elle a suivi ses études à Florent et est donc une jeune fille éduquée. Elle apparaît cependant quelque peu délurée.

Demandée en mariage par Tancrédi, elle perçoit immédiatement les avantages de cette union. Elle saura se faire une place dans la noblesse sicilienne. Elle survivra à son époux et à Fabrizio et nous apprendrons à la fin du roman qu’elle n’a pas respecté les sacrements du mariage.

Elle aura incarné la réussite sociale par une espèce de lutte des classes en entrant dans la noblesse.
4. Don Calogero
Maire de Donnafugata, garibaldien, a profité des événements pour s’enrichir, s’enorgueillit d’être noble avec le titre de baron Sedara del Biscotto, titre accordé par Ferdinand IV. Il offre une énorme dot à sa fille Angélica afin qu’elle épouse Tancrédi.

Au début du roman, il est décrit comme une brute épaisse, sans aucune éducation. Convié au dîner d’accueil des Salina, il y apparaît dans une tenue de soirée ridicule : le frac (nœud papillon blanc et queue-de-pie noire), « le frac de Don Calogero était une catastrophe » (p.81).
Il est cependant doué d’une certaine intelligence et au contact des Salina, il comprend l’importance de l’éducation et du paraître.

Mais il est également manipulateur et comploteur, il change notamment les résultats du plébiscite. Il incarne donc tout ce que la noblesse récuse et refuse mais sera contraint d’accepter pour survivre.
5. Don Pirrone
Père jésuite, il vit avec les Salina et est chargé de veiller à la bonne morale de la famille. Il célèbre les messes et partage avec Don Fabrizio la passion de l’astronomie. Il apparaît comme spectateur impuissant de la lente chute des Salina et « avale bien des couleuvres ». Ainsi, Fabrizio le contraint de l’accompagner à Palerme lorsqu’il rend visite à sa maîtresse. Il joue également les entremetteurs et intervient en faveur de Concetta auprès de son père pour la marier avec Tancrède.

Mais c’est également un homme pratique qui sauve les apparences. Il évite à sa nièce le scandale d’être fille-mère. Il a donc une fonction moralisatrice dans le roman mais ne peut intervenir quand cette morale est mise à mal.
6. Maria Stella
Épouse de Fabrizio, c’est une femme prude et hystérique. Elle est totalement dévouée et soumise à son mari et ne proteste que très peu lorsque ce dernier se rend chez sa maîtresse. Elle s’oppose au mariage entre Angelica et Tancrède mais paradoxalement c’est pour mieux apprécier la force de caractère de son mari. Elle joue un rôle de faible importance dans le roman et apparaît de moins en moins au fil du temps. Elle décèdera, avant Fabrizio, de diabète.
7. Conchetta
Une des trois filles de Fabrizio, c’est elle qui a le plus de personnalité. Amoureuse de Tancrède, ses espoirs seront cruellement déçues par la décision mercantile de son père. Malgré les instances de Cavriaghi, elle restera sourde désormais aux chants de l’amour. Elle mènera une vie digne et austère entièrement dévouée à la religion.

À la mort de son père, c’est elle qui prendra les rênes de la maison Salina et qui désormais prendra toutes les décisions. Nous la retrouvons à la toute fin du roman qu’elle conclut en jetant aux ordures le dernier vestige qui la rattache à son père, la dépouille naturalisée de son chien Bendico.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire des arts grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents