Le commentaire et la paraphrase - Cours de Français avec Maxicours - Lycée

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le commentaire et la paraphrase

Objectif : maîtriser les critères d'évaluation et les consignes des épreuves du baccalauréat.
Les exercices écrits (sujet II) et oraux (lecture méthodique) du baccalauréat qui reposent sur l'explication d'un texte demandent tous que l'élève, après avoir observé la forme et le contenu du texte, donne la signification de ces observations, ce qui implique de faire le commentaire des éléments observés.
1. La différence entre commentaire et paraphrase
a. La paraphrase
Elle consiste à tenir sur un texte un discours qui n'est pas une véritable explication. On fait de la paraphrase quand on répète les idées du texte et qu'on en délaye le contenu, plutôt que de l'expliquer de façon précise et rigoureuse.
La paraphrase est, bien entendu, à éviter, à l'écrit comme à l'oral.
b. Le commentaire
Faire le commentaire d'un extrait consiste à extraire le sens de ce texte à partir des observations que l'on a faites. Le commentaire a pour objectif d'aboutir à une interprétation du texte.
A l'écrit (sujet II), les questions invitent souvent l'élève à commenter ce qu'il a observé. Dans les phrases ci-dessous, les mots en gras ont cette fonction.

Ex. : – Relevez la métaphore utilisée dans le dernier paragraphe ; expliquez-en le sens et la portée.
        – Relevez et analysez les différents procédés utilisés par l'auteur pour se défendre.
        – Relevez et expliquez les antithèses dans la dernière réplique du texte.
        – Relevez les répétitions dans le premier paragraphe. Quel est l'effet produit ?

A l'oral, le commentaire est tout aussi indispensable.

2. Des conseils pour bien commenter
a. Relier ses observations à un aspect dominant du texte
Pour donner une signification à une caractéristique du texte, il faut tenir compte du thème général de l'extrait étudié, de sa tonalité, éventuellement du contexte dans lequel il a été écrit, de la thèse développée par l'auteur, etc.

Par exemple, si l'on demande d'étudier les modalités de la phrase dans un texte argumentatif très virulent, il faut probablement mettre en relation la présence de phrases exclamatives (qui traduisent l'indignation de l'énonciateur) avec le contexte de l'extrait et la thèse développée par l'énonciateur.

b. Classer les éléments observés en fonction de leur signification
Dans le commentaire, les idées doivent être organisées.
Il faut parfois regrouper des éléments qui vont ensemble, plutôt que de les étudier dans l'ordre où ils apparaissent dans le texte.

Par exemple, si l'on demande d'analyser toutes les phrases interrogatives d'un texte, on peut regrouper d'un côté celles qui correspondent à une véritable demande d'information et, de l'autre, celles qui sont des questions rhétoriques.

Pour rendre le commentaire plus pertinent, on peut ordonner ses remarques.
Ainsi, si la question porte sur les procédés utilisés pour convaincre, on peut étudier ces procédés en les classant du moins convaincant au plus convaincant, du moins développé au plus développé, etc.

L'essentiel

Pour expliquer un texte de façon rigoureuse, il faut éviter la paraphrase qui consiste à répéter platement les idées du texte et à les délayer.
Au contraire, il faut faire un commentaire précis des éléments observés dans l'extrait. Il est nécessaire d'ordonner ses idées pour faire apparaître clairement la signification du texte.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire des arts grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents