Lycée   >   Seconde, Seconde pro   >   Histoire   >   La traite des esclaves au XVIe siècle

La traite des esclaves au XVIe siècle

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Objectif

Connaitre les raisons qui expliquent la traite négrière par les européens au XVIe siècle ?

Points clés
  • La naissance des empires coloniaux s’accompagne de la mise en place de la traite atlantique, dont les Portugais ont au XVIe siècle le monopole.
  • Les négriers portugais vendent aux Espagnols, placés dans une situation de dépendance, mais surtout au Brésil, pour nourrir l’économie sucrière.
  • Des millions d’esclaves sont déportés dans des conditions épouvantables, et la traversée elle-même est souvent mortelle.
1. Le monopole portugais

Au XVIe, ce sont essentiellement les Portugais qui pratiquent la traite à travers l’Atlantique. Les Espagnols ne peuvent rivaliser avec eux dans ce domaine, d’autant que le traité de Tordesillas (1494) a affirmé la domination portugaise sur l’Afrique.

Dans un premier temps, les esclaves africains sont davantage envoyés vers les plantations des colonies portugaises, au large de l’Afrique, et vers Lisbonne que vers l’Amérique. 10 % de la population de la ville de Lisbonne est noire au milieu du XVIe ! Ils y sont vendus comme domestiques ou esclaves dans les exploitations agricoles de l’Europe méditerranéenne. Mais dans la seconde moitié du XVIe, les flux transatlantiques augmentent.

Un marchand d'esclaves tente de négocier sa « marchandise ».

Ces flux répondent à la demande des colons en Amérique, notamment dans les plantations de canne à sucre brésilienne. Le choc microbien qui décime la population amérindienne amplifie la demande de main d’œuvre servile.

Les Portugais ont le monopole de la traite des esclaves en Amérique, ce qui place les Espagnols en situation de dépendance. Ils achètent des esclaves pour leurs plantations, leurs mines, et de multiples travaux forcés.

Mais c’est au Brésil que les navires négriers portugais acheminent le plus d’esclaves africains. Même si la domination portugaise s'effrite peu à peu, perturbée notamment par les Hollandais, qui leur prennent des comptoirs en Afrique, la traite se poursuit.

Au total, près de 5 millions d’esclaves africains sont envoyés au Brésil. En effet, l’économie sucrière a besoin d’une main d’œuvre toujours plus abondante.

Choc microbien : forte hausse de la mortalité des indigènes due aux maladies transmises par les Européens contre lesquelles ils n’étaient pas immunisés (variole, rougeole, etc.).
2. Les esclaves

Les esclaves sont surtout des hommes, par exemple des prisonniers de guerres que se livrent les peuples d’Afrique noire, des condamnés, des gens réduits en esclavage pour dette, mais parfois aussi des femmes et des enfants.

Les esclaves sont échangés aux chefs locaux ou aux négriers africains contre des armes, des tissus, de l’alcool. Les différentes régions productrices d’esclaves, comme l’Angola ou le Congo, sont en concurrence. Les Arabes, qui contrôlaient avant les Portugais le commerce d’esclaves à travers le Sahara, vendent aussi aux Portugais sur le littoral africain.

Les esclaves sont entassés dans des navires négriers. Ceux-ci partent des comptoirs portugais d’Afrique, dont les principaux sont Gorée (actuel Sénégal), Sao Tomé dans le Golfe de Guinée, et Luanda et Benguela en Angola. La traversée, au XVIe siècle, est très souvent mortelle, tant les esclaves sont entassés à fond de cale et dans l’entrepont. Ils sont peu nourris, et ne sortent que rarement à l’air libre. Ils ont rarement la possibilité de se laver, et le font à l’eau de mer lorsqu’il le peuvent. La puanteur est insoutenable, et les maladies sont fréquentes.

Esclaves dans un navire négrier.

Une fois déchargés et vendus en Amérique, ils travaillent dans des conditions épouvantables. Dans les mines espagnoles, les cadences sont infernales et ils n’ont aucune protection. La mortalité est très élevée. Dans les plantations de canne à sucre, au moment des récoltes, les esclaves travaillent jour et nuit. 

Esclaves travaillant dans les champs

 

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Histoire

La Renaissance artistique- Seconde- Histoire

Histoire

Les guerres de Religion- Seconde- Histoire

Histoire

Luther, un nouveau rapport de l'homme à Dieu

Histoire

L'humanisme, une nouvelle vision du monde

Histoire

La monarchie absolue- Seconde- Histoire

Histoire

Le premier empire colonial français

Histoire

L'influence du régime britannique sur les philosophes des Lumières

Histoire

Les premiers empires coloniaux- Seconde- Histoire

Histoire

Deux siècles de croisades- Seconde- Histoire

Histoire

Louis XIV, roi absolu- Seconde- Histoire