La recherche de la rentabilité : investissement et progrès technique - Maxicours

La recherche de la rentabilité : investissement et progrès technique

Dans sa recherche du bénéfice maximal, l’entreprise va être amenée à se développer en réalisant des investissements et prendre des risques pour innover.
1. L'investissement
a. Qu'est-ce que l'investissement ?
L’investissement productif, dans le cas des entreprises représente l’achat de capital fixe, c'est-à-dire les biens qui vont servir plusieurs fois à la production pour une durée de vie généralement supérieure à 1 an. Il est à noter que les entreprises ne sont pas les seules à investir, il y a aussi les administrations ou les ménages uniquement quand ils achètent un logement, sinon c’est une consommation finale.

Il y a plusieurs types d’investissement : l’investissement matériel (achat de machines, bâtiment, des outils…) mais aussi immatériel (achat de logiciels, de brevets…). L’investissement matériel, plus l’acquisition de logiciels, est mesuré par la FBCF (Formation brute de capital fixe).

L’investissement est surtout différencié par son utilisation :

de capacité : l’investissement vise à produire en plus grande quantité ;

de productivité : l’investissement vise à améliorer l’efficacité de la production, en achetant des machines plus performantes par exemple ;

de renouvellement : ici l’investissement vise à remplacer le capital devenu obsolète.
 
Dans la réalité, il est difficile de distinguer les trois, une entreprise qui change ses ordinateurs ne va pas prendre les mêmes, donc ce sera aussi un investissement de productivité.
b. Effets sur la rentabilité
L’investissement permet d’améliorer les bénéfices pour plusieurs raisons.

Cela permet de faire des gains de productivité en substituant du capital au travail.

En investissant pour développer de nouveaux produits, l’entreprise peut conquérir de nouveaux clients et de nouveaux marchés.

Il faut souvent investir pour ne pas que le capital devienne obsolète et que l’entreprise soit dépassée par ses concurrents.
2. Le progrès technique
a. Qu'est-ce que le progrès technique ?
Le progrès technique représente une amélioration générale des connaissances humaines, il se décline sous forme d’inventions qui vont peut être devenir des innovations. Une innovation est la commercialisation ou l’utilisation d’une invention dans le domaine productif.

On distingue les innovations de :

produit : par exemple les DVD ou les lecteurs MP3 ;

procédé : c’est plus vaste, cela peut être de nouveaux procédés de production, de nouvelles matières premières ou sources d’énergie ;

organisationnelles : nouvelles organisations du travail comme le taylorisme ou le toyotisme.
 
Aujourd’hui beaucoup de nouveaux produits n’apparaissent que comme des améliorations de produits existants mais il peut y avoir des technologies très différentes (appareil photo numérique, lecteur MP3). Le temps de développement est de plus en plus court entre l’invention et l’innovation car dans certains secteurs les entreprises dépensent beaucoup d’argent pour faire de la recherche et développement.
b. Effets sur la rentabilité
Les progrès technique, par l’intermédiaire des innovations, permet de :

faire des gains de productivité surtout pour les innovations de procédé et organisationnelles qui font baisser les prix et permettent d’augmenter les ventes et les bénéfices.

Les innovations de produit permettent de créer des nouveaux besoins chez les consommateurs, d’augmenter son chiffre d’affaires et conquérir de nouveaux marchés.

L’innovation peut être protégée pendant un certain temps par un brevet, cela permet alors à l’entreprise d’être seule à produire ce bien ou de vendre des licences d’exploitation. On dit qu’elle est en situation de monopole temporaire.
L'essentiel
L’investissement et le progrès technique sont deux éléments essentiels pour l’entreprise lorsqu’elle veut améliorer sa rentabilité. L’achat de capital fixe peut avoir pour but d’augmenter la production, d’améliorer l’efficacité ou de remplacer le capital obsolète.

Ces investissements sont nécessaires pour affronter la compétition mondiale dans beaucoup de secteurs. Les nouveaux produits ou nouveaux procédés de production appelés « innovations » permettent, eux, de faire des gains de productivité ou d’être en situation de monopole temporaire pour vendre ses produits.

Synthèse visuelle

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.