La montée de nouvelles idéologies religieuses : l'exemple de l'islamisme - Cours d'Histoire Terminale pro avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La montée de nouvelles idéologies religieuses : l'exemple de l'islamisme

La révolution iranienne de décembre 1978 permet au courant de pensée qu’est l’islamisme de mettre le politique au service du religieux.

Le tout nouveau dirigeant iranien, l’Ayatollah Khomeiny préconise l’extension de la révolution islamique à l’ensemble du monde musulman. Comment une révolution locale, a-t-elle favorisé l’émergence d’un mouvement idéologique de dimension internationale ?
1. Les fondements de l’islamisme
a. Définition
L’islamisme peut être défini comme un courant politico-religieux radical et intégriste issu de l’islam. Il prend naissance chez les musulmans chiites, très largement majoritaires en Iran.

Ce mouvement prône l’action violente et le combat armé. Les ennemis des tenants de l’islamisme sont d’une part les Etats-Unis et d’autre part Israël respectivement appelés « le grand Satan et le petit Satan » par l'ayatollah Khomeiny.
b. Les origines
Une origine religieuse, « […] l’islam est la seule école pour sauver l’humanité dans un proche avenir avec l’aide de Dieu » , une origine politique, le non alignement «[…] le peuple musulsulman ne doit dépendre ni de l’Ouest, donc de l’Amérique ou de l’Europe ni de l’Est donc de l’URSS (extraits du discours de Khomeiny à la Mecque le 28 juillet 1987) et une origine socio économique « […] il ne peut y avoir qu’un seul parti, celui des déshérités […], au sein duquel tous les problèmes des opprimés du monde pourraient être réglés » (Discours de Qom le 17 août 1979).
c. L’expansion
La révolution iranienne de 1979 favorise la diffusion de l’islamisme qui se développe peu à peu sur l’ensemble des continents.

Géographiquement l’influence de l’islamisme s'établit solidement au Nigeria, au Pakistan, mais aussi au Maroc, en Algérie, en Egypte, en Irak, en Afghanistan et en Indonésie.

Mais en dehors de l’Iran, seul le Soudan se réclame aujourd’hui de l’idéologie islamiste. Cette expansion s’accompagne d’actions très violentes (attentats suicides) commises à l’intérieur d’Etats musulmans comme le Maroc, l’Algérie ou l’Irak mais aussi à l’extérieur comme par exemple aux Etats-Unis en 2001, en Espagne en 2004, au Royaume-Uni en 2005 et en Inde en 2006.
2. Un mouvement religieux servi par une organisation terroriste
a. L’organisation
Al Qaida (La Base) est le fer de lance de la propagation de l’islamisme. Cette organisation dirigée par le saoudien Ousama Ben Laden s’appuie sur un réseau de cellules locales relativement indépendantes les unes des autres et qui commanditent de nombreux attentats sur l’ensemble des continents.
Elle est connectée avec d’autres mouvements islamistes radicaux comme les « frères musulmans » en Egypte, le Groupe Salafiste pour la Prédication et le Combat (GSPC) en Algérie ou la Jemaah Islamiyah en Indonésie. Les moyens de télécommunication modernes comme Internet sont largement utilisés notamment pour la propagande.
b. Les moyens
Grâce au soutien logistique (accueil des terroristes, camps d’entraînement, fourniture d’armes et d’explosifs) et financier fourni par de nombreux Etats, Al Qaida dispose d’un grand potentiel technique et financier.
L’organisation peut également compter sur un potentiel humain considérable fondé sur des réseaux dormants composés d’anonymes dont la vie est tout à fait normale jusqu’au jour de l’attentat suicide (kamikazes).
Avec ce potentiel logistique, financier et humain, Al Qaida peut frapper ses ennemis partout y compris sur leur propre sol.
c. Les objectifs
L’objectif principal est d’affaiblir politiquement les Etats-Unis et les pays occidentaux qui les soutiennent en faisant peser sur eux la menace terroriste. Ensuite lutter contre l’Etat d’Israël dont la disparition est au programme de tous les mouvements terroristes musulmans afin de rendre la terre de Palestine aux Palestiniens spoliés en 1948.

Faire pression sur un certain nombre d’Etats musulmans modérés comme le Maroc ou la Turquie pour déstabiliser, affaiblir leurs gouvernements et, à terme en faire des Etats islamistes. Enfin marquer les esprits en montrant aux Occidentaux qu’ils ne sont en sécurité nulle part. C’est dans cet esprit qu’il faut analyser l’attentat de Bali du 12 octobre 2002 qui tue 202 touristes, occidentaux dans un dancing.
L’essentiel

Apparu sur la scène internationale au XXe siècle, l’islamisme est avant tout un courant de pensée idéologique fondé sur la religion musulmane.

Ce courant préconise que dans les pays musulmans le politique soit au service du religieux, mais aujourd’hui seuls deux Etats s’en réclament : l’Iran et le Soudan. Servi par une organisation terroriste, Al Qaida, le mouvement connait depuis quelques années une phase de radicalisation qui se traduit par le recourt à l’action armée et à l’usage de la terreur.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.