L’émancipation des peuples du Tiers Monde - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

L’émancipation des peuples du Tiers Monde

1. Les facteurs de la décolonisation
a. Les élites des peuples colonisés aspirent à l’indépendance
Dès avant la Seconde Guerre mondiale, une élite issue des peuples colonisés demande des réformes. Ces hommes, souvent formés en Europe (l’Indien Nehru), sont sensibles aux inégalités qui règnent dans les colonies (partage des terres par exemple) et reprennent les idées européennes, liberté et droits de l’homme, pour justifier la contestation.
b. Le contexte international favorise l’accession à l’indépendance
Le contexte international favorise l’accélération de cette contestation : affaiblies par la guerre, les puissances européennes ont perdu de leur prestige. De plus, la charte de l’Atlantique (1941) affirme le droit des peuples à choisir leur gouvernement. Enfin, les deux Grands encouragent les colonies à manifester leur désir d’indépendance, notamment pour affaiblir la France et la Grande-Bretagne.
2. Les phases et les modalités de la décolonisation : négociations et guerres
a. La décolonisation de l’Asie
La première phase de la décolonisation a lieu en Asie (1945-1956). Globalement, elle se déroule pacifiquement par la négociation. L’empire britannique des Indes, en 1947, est partagé en deux Etats indépendants : l’Union indienne (hindouisme) et le Pakistan (islam). La violence accompagne l’indépendance des Indes néerlandaises en 1949. C’est une véritable guerre coloniale qui a lieu en Indochine française.
b. La décolonisation de l’Afrique
La deuxième phase concerne l’Afrique (1956-1975). La Tunisie et Le Maroc, sans violence, deviennent indépendants. La France tente en vain, de 1954 à 1962, d’empêcher la création d’une Algérie indépendante. L’Afrique noire est décolonisée sans violence sauf dans quelques cas, le Kenya par exemple. Mais des guerres civiles ont parfois ensanglanté certains Etats après l’indépendance comme au Congo belge.
3. Du Tiers Monde aux Tiers Mondes
a. Tiers Monde et non-alignement
L’Inde indépendante joue un rôle majeur dans la lutte contre le colonialisme : elle dirige en 1955 la conférence de Bandung qui clame le droit des peuples à l’indépendance et constitue la première tentative pour former un groupe de pays pauvres mais influents. En 1961, à Belgrade, une conférence organisée par l’Inde, l’Egypte et la Yougoslavie définit la notion de non-alignement : certains Etats refusent de choisir entre les deux blocs et rejettent la logique d’affrontement issue de la Guerre froide. Cette troisième voie est un échec sur le long terme.
b. Du Tiers Monde aux Tiers Mondes : la diversité des situations
Dès la conférence de Bandung, le problème du développement économique est posé. De fait, chacune des anciennes colonies doit faire face à de multiples problèmes : explosion démographique, agriculture archaïque, développement économique insuffisant. La crise de 1973, en faisant éclater la dépendance du Nord vis-à-vis d’un des Sud(s), aggrave en fait la situation des pays les plus pauvres dont la dette s’alourdit.
Depuis, malgré les crises et les difficultés, les pays d’Asie connaissent un réel essor économique, plus satisfaisant qu’en Afrique.
L’essentiel

A partir de 1945, la Grande-Bretagne, la France et les autres puissances coloniales doivent accepter un des processus historiques majeurs du XXe siècle : la décolonisation.
Elle a lieu d’abord en Asie puis en Afrique et se déroule pacifiquement ou dans le sang. Les nouveaux pays indépendants, une partie du Tiers Monde, ont tenté de se regrouper pour avoir un poids dans la vie politique et économique mondiale. Mais la variété des situations invite, à la fin du XXe siècle, à plutôt parler des Tiers Mondes.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents