Histoire moderne- Seconde- Histoire - Maxicours

Histoire moderne

Objectifs
  • Situer l'époque moderne dans l'histoire de l'humanité.
  • Connaître les grandes ruptures et événements fondateurs de l'époque moderne.
Points clés
  • L'humanisme est le courant de pensée qui révolutionne la société de l'époque.
  • Les artistes de la Renaissance proposent une nouvelle vision de l'art.
  • L'Église catholique connait une crise qui amène la naissance du protestantisme et les guerres de religion entre ces deux courants.
  • La monarchie se renforce avant d'aboutir à la Révolution et les idées des Lumières.
Pour bien comprendre
  • Histoire médiévale
  • Histoire ancienne
  • Se repérer dans le temps
  • Mesurer un ordre de grandeur
  • Spatialiser des phénomènes historiques
     
1. Définition
On appelle histoire moderne la période qui s’étend de la fin du Moyen Âge en 1492, à la Révolution française de 1789.
2. Les événements fondateurs de l'époque moderne

Cette période porte le nom de moderne car elle est apparue aux yeux des hommes de l’époque comme une rupture majeure avec le Moyen Âge.

La chute de l’Empire byzantin en 1453, mais surtout la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb et la fin de la reconquête de l’Espagne par les Chrétiens catholiques en 1492 marquent un changement d’époque.

Le monde apparaît nouveau aux hommes à travers les grandes découvertes du XVIe siècle. C’est pourquoi leur façon de penser le monde et de le représenter évolue radicalement à cette période.

a. L'humanisme
Humanisme : Mouvement d'idées qui honore les valeurs humaines.

L’humanisme est un courant de pensée qui naît à cette époque et se développe tout au long du milieu du XVe au milieu du XVIe siècle : des penseurs rejettent le Moyen Âge et redécouvrent l’Antiquité. Ils croient au progrès dans tous les domaines intellectuels et placent l’Homme au centre de leurs préoccupations. Ils veulent aussi penser une nouvelle façon de gouverner, d’éviter les guerres et d’améliorer l’Homme par l’éducation.

Érasme, Léonard de Vinci, Copernic ou Vésale sont les humanistes les plus connus. Leurs idées se diffusent en Europe grâce à l’invention de l’imprimerie par l’Allemand Gutenberg.

 

b. La Renaissance
Renaissance : Mouvement artistique et intellectuel des XVe et XVIe siècles qui redécouvre l'Antiquité tout en s'inspirant des acquis du Moyen-âge et de l'humanisme.

La Renaissance artistique est un mouvement qui débute dans des villes italiennes comme Rome, Florence ou Venise dès le début du XVe siècle.

Les artistes de cette époque veulent s’inspirer des œuvres de l’Antiquité et les dépasser. Les sculpteurs cherchent à reproduire les formes et les proportions du corps humain.

Ce mouvement artistique se diffuse vers les Pays-Bas, la France, l’Allemagne, l’Angleterre et l’Espagne.

 

c. La Réforme

Les croyances religieuses aussi connaissent de grands bouleversements. Au début du XVIe siècle, des critiques naissent contre l’Église catholique qui s’enrichit. On reproche aux hommes d’Église de manquer de morale.

En 1517, Martin Luther, un moine allemand, dénonce ces abus et fonde une nouvelle Église chrétienne : c’est le début de ce qu’on appelle la réforme protestante. À Genève, en 1541, Jean Calvin crée une autre Église réformée, c’est-à-dire « transformée ». Le Pape Paul III réunit le Concile de Trente pour à son tour réformer l’Église catholique en réaffirmant son autorité.

Concile : Assemblée d'évêques convoqués par le pape.

Au XVIe siècle, des guerres de religion éclatent entre Catholiques et Protestants, comme la Guerre de Trente Ans entre 1618 et 1648.

 

d. De la monarchie absolue à la Révolution

En Europe, le pouvoir des rois se renforce. La monarchie absolue de droit divin, c’est-à-dire le pouvoir absolu du roi, reçu de Dieu, atteint son apogée sous Louis XIV entre 1661 et 1715.

Ce pouvoir est bientôt remis en cause. La Révolution anglaise aboutit au contrôle du pouvoir du roi. Elle inspire au XVIIIe siècle les Philosophes des Lumières. Ces penseurs, comme Voltaire ou Rousseau, veulent eux aussi la fin de la monarchie absolue et le progrès de la pensée intellectuelle et scientifique.

Leurs idées se diffusent à la population et favorisent la Révolution française en 1789.

3. Les dates clés de l'époque moderne
  • Découverte de l'Amérique par Christophe Colomb : 1492
  • Thèses de Luther : 1517
  • Création d'une nouvelle Église protestante par Calvin : 1541
  • Guerre de Trente ans : 1618-1648
  • Monarchie absolue de droit divin : 1661-1715
  • Révolution française : 1789

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent