Lycée   >   Terminale   >   Mathématiques   >   Définitions d'un nombre complexe, forme algébrique et opérations sur les complexes

Définitions d'un nombre complexe, forme algébrique et opérations sur les complexes

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Objectifs :
Nous allons découvrir l'ensemble des nombres complexes, le plan complexe et les opérations associées.
1. L'ensemble des nombres complexes
Théorème (admis)
Il existe un ensemble appelé l'ensemble des complexes, noté vérifiant :
contient l'ensemble des réels.
est muni d'une addition et d'une multiplication qui prolongent celles de et qui suivent les mêmes règles de calcul.
• Il existe un élément i de tel que i2 = -1.
• Tout élément z de s'écrit de manière unique : z = a + ib  (a et b réels), donc si z = a + ib et z' = a' + ib',  z = z'  ⇔ a = a'  et  b = b'.

Vocabulaire
a + ib (a et b réels) s'appelle la forme algébrique du nombre complexe z.

Le réel a s'appelle la partie réelle de z, notée Re(z).
Le réel b s'appelle la partie imaginaire de z, notée Im(z).

SI b = Im(z) = 0, alors z = a et z est un réel.
Si a = Re(z) = 0, alors z = ib et z est appelé un imaginaire pur.

Exemple : 2 - i ; ;  3i

  et  .
2. Le plan complexe et quelques applications
est un repère orthogonal direct du plan.

• A tout nombre complexe z = x + iy , on peut associer le point M ( x ; y ).
M est appelé l'image de z. On le note M(z).

• A tout point M (x ; y) du plan, on peut associer le nombre complexe z = x + iy.
z est appelé l'affixe du point M. On peut le noter zM.

• A tout vecteur du plan, on peut associer le nombre complexe z = x + iy.
z est appelé l'affixe du vecteur . On peut le noter .


Exemples : Dans le plan complexe, les images I(1) ; J(i) ; A( 2 + i ) ; B( -1 ; 2i ).
zI = 1  ;  zJ = i zA = 2 + i  ;  zB = -1 + 2i  ;  zM = x + iy  ;  = x + iy.

Applications :

1. Que se passe-t-il lorsque z appartient à l'axe imaginaire ?
On dit que z est un imaginaire pur.

2. Que se passe-t-il lorsque z appartient à l'axe des réels ?
On dit que z est un réel.


3. Opérations
a. Addition
Soit z = a + ib  et  z' = a' + ib'.
z + z' = (a + ib) + (a' + ib') = (a + a') + i(b + b').
   M(z)   ;   N(z')   ;   P(z + z')
Opposé d'un nombre complexe
L'opposé de z est le nombre (-z) tel que z + (-z) = 0.
Si z = a + ib alors z' = -a + i(-b) = -a - ib.

Exemples :
(5 - 3i) + (-2 + 2i) = 3 - I ;
(1 - 2i) + (-2 + 2i) = -1 ;
(2 + 2i) + (-2 + 2i) = 4i ;
(1 - 2i) - (-2 + 2i) = (1 - 2i) + (2 - 2i) = 3 - 4i.
b. Multiplication
z = a + ib  et  z' = a' + ib' ;
z x z' = (a + ib) x (a' + ib') = (aa' - bb') + i(ab' + ba').
Inutile de mémoriser cette formule, autant faire les calculs dans chaque cas particulier.

Exemples :
(5 - 3i) x (-2 + 2i) = -10 + 10i + 6i - 6i2 = -10 + 6 + 16i = -4 + 16i ;
(1 - 2i) + (-2 + 2i) = -2 + 2i + 4i - 4i2 = -2 + 4 + 6i = 2 + 6i.
c. L'inverse
Inverse d'un nombre complexe non nul

L'inverse de z ≠ 0 est le nombre z' tel que zz' = 1, noté .

Si z = a + ib avec a ≠ 0  et  b ≠ 0  et z' = x + iy ;
alors zz' = 1 ⇔ (ax - by) + i(ay + bx) = 1 ;
(ax - by) + i(ay + bx) = 1 ⇔ .

Donc .

Inutile de mémoriser cette formule, en effet :
Quels que soient les réels a et b, (a + ib) x (a - ib) = a2 + b2.

Donc, si a ≠ 0  et  b ≠ 0, .

Exemples :
;

.
d. Quotient
Quotient de deux nombres complexes

On utilisera la méthode ci-dessus pour mettre sous forme algébrique le quotient de 2 nombres complexes.

Exemple :

.
e. Identités remarquables
« Identités remarquables »

(a + ib)2 = a2 + 2iab - b2 ;
(a - ib)2 = a2 - 2iab - b2 ;
(a + ib)(a - ib) = a2 + b2.

Exemples :
( 2 + 3i )2 = 4 + 12i - 9 = -5 + 12i ;
( 2 - 3i )2 = 4 - 12i - 9 = -5 - 12i ;
( 2 + 3i ) ( 2 - 3i ) = 4 + 9 = 13.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Mathématiques

Théorème de Bézout - Théorème de Gauss

Mathématiques

PPCM

Mathématiques

Equations diophantiennes

Mathématiques

Forme exponentielle

Mathématiques

PGCD-Nombres premiers entre eux

Mathématiques

Propriétés du logarithme népérien

Mathématiques

Limites et ln

Mathématiques

Fonction ln(u)

Mathématiques

Propriétés de l'exponentielle

Mathématiques

Fonction exponentielle exp(u)