Concurrence et compétitivité - Maxicours

Concurrence et compétitivité

La mondialisation a multiplié les opportunités pour les entreprises mais la concurrence se fait plus forte. Elles se doivent donc d’être plus compétitives. 
1. Qu'est-ce que la concurrence ?
a. Définition
La concurrence est une situation économique dans laquelle plusieurs entreprises vendent un bien ou un service équivalent. Cela concerne évidemment deux entreprises qui vendent le même bien ou service (Renault et Peugeot) mais aussi des produits substituables comme par exemple des vendeurs de pommes et de poires sur un marché. Si le prix des pommes est trop élevé ou leur qualité médiocre, les consommateurs se tourneront vers les poires. Les deux producteurs se font donc concurrence. 
b. Y a-t-il une augmentation de la concurrence ?
La concurrence s’est naturellement accrue avec l’ouverture des marchés internationaux. Les entreprises peuvent se fournir en matières premières partout dans le monde mais aussi faire fabriquer leurs produits à l’étranger. La majorité des produits textiles sont faits en Asie où le coût de la main-d’œuvre est moins élevé (entre 15 à 20 fois moins élevé qu’en France). Cela a déplacé la production dans ces zones (délocalisation de la production).

Mais cette idée est partiellement trompeuse, en effet pour lutter contre la concurrence les entreprises fusionnent et créent d’immenses groupes. Ce phénomène de concentration a tendance à réduire la concurrence dans certains domaines (industrie pharmaceutique, grande distribution…).
 
2. Les entreprises doivent être compétitives
a. Sur les prix
Pour lutter contre la concurrence dans certains domaines les entreprises doivent être meilleures que les autres et ainsi mieux vendre leurs produits. Cela leur permet de gagner des parts de marché. Dans ce cas là elles seront plus compétitives.

Cette compétitivité s’exerce d’abord sur les prix
. Les entreprises qui vendent leurs produits moins chers que les autres auront plus de chances de mieux les vendre. Cela explique donc en partie les phénomènes de délocalisations vers les zones où la main d’œuvre est moins chère (Asie du sud-est) ou les prélèvements obligatoires moins élevés (l’Irlande dans l’UE par exemple). La stratégie de Renault de fabriquer des voitures low-cost grâce à leur partenaire Dacia rentre dans cette optique de compétitivité-prix.
b. Hors-prix
Cette compétitivité ne s’exerce pas que sur les prix, elle peut aussi concerner :

• la qualité des produits,
l’image de marque (dans le textile ou l’électroménager),
• les services associés (service après vente, livraison gratuite…),
l’innovation (Apple et son iPhone ou iPad).

Ce type de compétitivité permet d’échapper à la concurrence (par exemple en différenciant les produits les consommateurs voudront acheter telle marque et pas une autre) et donc de vendre plus cher (Apple et ses téléphones ou ses baladeurs).
3. Les bienfaits de la concurrence
a. Une baisse des prix ?
La concurrence est largement vue comme bénéfique pour les consommateurs car elle ferait baisser les prix. Les entreprises entrent en compétition pour vendre le produit le moins cher. C’est ce que l’on a vu lorsque le marché de la téléphonie fixe a été ouvert à la concurrence. Le même phénomène a eu lieu avec la fourniture d’accès internet, la France a eu beaucoup de concurrents et les offres « triple-play » (téléphone, TV et internet) sont parmi les moins chères.

Ce type d’argument est utilisé par les défenseurs du marché pour demander une ouverture à la concurrence des services publics (énergie, transports, courrier…). Mais cette baisse des prix n’intervient pas toujours : en France, le prix de l’énergie est administré par l’Etat et il est le moins cher d’Europe pour l’électricité. Les autres pays, malgré la concurrence, paient plus cher. Cela vient des sommes colossales à dépenser pour entrer sur ces marchés. Une seule entreprise rentabilise mieux ces investissements.
b. Autres avantages
La concurrence entre entreprises va les pousser a toujours faire des efforts pour améliorer la qualité sans augmenter les prix, fournir des produits différenciés et répondant mieux aux désirs des clients ou encore innover et proposer sans cesse des biens ou services nouveaux.
C’est pour cela que la concurrence doit être préservée et les entreprises surveillées pour éviter des ententes préjudiciables aux consommateurs (les opérateurs de téléphonie mobile français ont été condamnés pour s’être entendus pour ne pas baisser les prix des SMS notamment).
L'essentiel
La concurrence entre entreprises est nécessaire car elle amène des effets positifs comme la baisse des prix ou l’amélioration de la qualité. Cela pousse les entreprises à faire des efforts pour rester compétitives et conserver leurs parts de marché. Mais cette concurrence est freinée par la concentration des firmes et sur certains marchés elle peut être inutile voire néfaste, un monopole public peut être préférable (comme sur le marché de l’énergie ou du transport ferroviaire). 
Synthèse visuelle

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.