myMaxicours   >   Blog   >   Conseils   >   Comment aider votre enfant à s’orienter ?

Comment aider votre enfant à s’orienter ?

Conseils

Publié le

Une fiche pratique pour l’aider à mieux s‘orienter

Vous savez combien faire un métier que l’on aime est épanouissant ! Et à l’inverse, vous mesurez combien faire un métier, sans passion et sans joie, peut être aliénant. Vous vous inquiétez peut-être aussi de l’avenir de votre enfant : aura-t-il la possibilité de choisir véritablement un métier qui lui plaît ? C’est pourquoi, en tant que parent, vous aimeriez pouvoir le guider dans ses choix d’orientation.

Cette fiche pratique a pour objectif de vous donner des clés, principalement au niveau psychologique, pour aider votre enfant à s’orienter.

Un cas pratique pour résoudre les problèmes d’orientation scolaire

« Mon fils Amine est en 3e et il ne sait pas ce qu’il veut faire plus tard. Il a un niveau scolaire assez moyen. Je ne sens pas de motivation chez lui pour se préoccuper de son avenir scolaire et professionnel et ça m’inquiète. Comment puis-je faire pour qu’il s’intéresse à son futur ? »

Ali

Nos conseils pour l’aider à trouver son orientation scolaire

Encouragez votre enfant à mieux se connaitre

L’orientation se prépare en amont, à partir de qui l’on est et de ce que l’on aime. Plus votre enfant aura une bonne connaissance de lui-même, plus il sera à même de faire des choix d’orientation éclairés. Soyez attentif les premières années à ses envies de métiers. Elles évolueront, c’est certain, mais elles vous donneront une bonne idée de ce qui le motive en profondeur. Au fur et à mesure de sa scolarité, discutez avec lui de ce qu’il aime et de la façon dont il s’imagine plus tard. Encouragez-le à découvrir ses talents et à imaginer son « projet de vie ». La question « Qu’est-ce qui t’apporte le plus de joie dans la vie ? » est très utile pour lui apprendre à se connaître davantage. Vous pouvez aussi lui demander « Qu’est-ce que tu aimes dans telle activité ? »

Habituez-le à être acteur de sa vie

Impliquez-le tôt dans les décisions qui le concernent (tout en conservant bien sûr votre rôle de parent décisionnaire). Par exemple, lorsque vous avez rendez-vous avec un professeur, venez accompagné de votre enfant et proposez-lui de donner son avis. De cette façon, il prendra l’habitude d’être acteur dans les décisions qui concernent sa vie. Ainsi, au moment des choix stratégiques d’orientation en 3e, en seconde, puis en terminale, il s’impliquera naturellement.

Si votre enfant se retrouve dans une filière qu’il n’a pas choisie, rappelez-lui que rien n’est définitif et qu’il peut à tout moment évoluer et se réorienter, à condition de s’en donner les moyens. Il est d’ailleurs de plus en plus rare de construire sa vie professionnelle sur un seul et unique métier.

Donnez du sens à sa scolarité

Rappelez-lui que sa scolarité est là pour l’aider plus tard à concrétiser son projet de vie. Certains contenus scolaires peuvent parfois paraître abstraits et coupés du quotidien. Plus vous donnerez du sens aux apprentissages et à la scolarité de votre enfant, plus vous l’aiderez à y trouver une motivation.

Encouragez votre enfant à mieux se connaître

L’orientation se prépare en amont, à partir de qui l’on est et de ce que l’on aime. Plus votre enfant aura une bonne connaissance de lui-même, plus il sera à même de faire des choix d’orientation éclairés. Soyez attentif les premières années à ses envies de métiers. Elles évolueront, c’est certain, mais elles vous donneront une bonne idée de ce qui le motive en profondeur. Au fur et à mesure de sa scolarité, discutez avec lui de ce qu’il aime et de la façon dont il s’imagine plus tard. Encouragez-le à découvrir ses talents et à imaginer son « projet de vie ». La question « Qu’est-ce qui t’apporte le plus de joie dans la vie ? » est très utile pour lui apprendre à se connaître davantage. Vous pouvez aussi lui demander « Qu’est-ce que tu aimes dans telle activité ? »

Orientez votre regard sur ses capacités et non sur ses déficiences

Chaque enfant, chaque jeune dispose d’un potentiel important et souvent ignoré. Pour permettre à votre enfant de gagner confiance en lui et de développer ce potentiel, il vaut mieux l’aider à prendre conscience de ses ressources existantes, que d’attirer sans cesse son attention sur ce qui ne va pas. Par exemple, au lieu de lui dire « De toute façon, tu n’es pas au niveau dans cette matière pour faire ce métier plus tard ! », vous pouvez lui dire : « Si tu as réellement envie de faire ce métier plus tard, il va te falloir progresser rapidement dans cette matière. En as-tu envie ? Quels sont les moyens que tu te donnes ? » Il est toujours préférable de permettre à l’enfant de s’identifier à son potentiel (ses capacités, ses qualités) plutôt qu’à ses manquements. S’il se considère comme « capable », il aura beaucoup plus de facilités à réaliser son projet de vie, que s’il se considère comme « nul ». Il ne s’agit pas bien sûr d’ignorer les difficultés réelles de votre enfant, mais plutôt de l’aider à les dépasser. S’il souhaite être médecin et qu’il rencontre de grosses difficultés en sciences, il va falloir y remédier (et ce sera plus facile à faire s’il a confiance en ses capacités) ou bien revoir avec lui son orientation.

Donnez-lui quelques exemples inspirants

Vous connaissez l’adage : « Quand on veut, on peut ». C’est un message positif que vous pouvez relayer auprès de votre enfant, en lui montrant bien sûr, que ceci implique des efforts certains et une motivation sans faille. Prenez, par exemple, le parcours de Steven Spielberg. Il est passionné de cinéma dès son plus jeune âge et réalise des petits films avec la caméra Super-8 de son père. Il se voit malgré tout refuser l’entrée de toutes les grandes écoles de cinéma, mais qu’à cela ne tienne ! Il s’inscrit à l’université de Californie, y étudie l’anglais et en profite pour se forger une solide culture cinématographique. Plus tard, il n’hésitera pas à s’ouvrir, de lui-même, les portes des studios d’Hollywood en occupant une petite caravane et en y inscrivant « Steven Spielberg, réalisateur »… prémonitoire, n’est-ce pas ? Si vous connaissez autour de vous des gens passionnés par leur métier, faites-les rencontrer à votre enfant. Même si leur métier n’intéresse pas directement celui-ci, elles sauront transmettre leur passion.

Proposez-lui du concret

Si vous exercez un métier, parlez-en à votre enfant. Expliquez-lui ce que vous faites et amenez-le (si vous le pouvez) sur votre lieu de travail. Si vous travaillez en entreprise, expliquez-lui ce que vous savez du fonctionnement d’une entreprise, car souvent cette notion reste très abstraite pour les enfants et les jeunes… et pourtant, c’est le lieu où s’exerce un maximum de métiers ! Attention cependant à ne pas l’entraîner, malgré vous, dans votre voie.

Si votre enfant ou votre adolescent a déjà une envie de métier, faites-lui rencontrer des personnes du milieu, si possible sur leur lieu de travail. Si, par exemple, votre fille veut être vétérinaire, proposez-lui de tirer pleinement profit de son stage de 3e et suggérez-lui d’appeler la clinique vétérinaire du coin pour faire sa demande de stage.

Si votre enfant n’a pas d’idée précise, proposez-lui d’aller dans des salons d’orientation ou bien de prendre rendez-vous avec un conseiller d’orientation.

Développez son « repère intérieur »

Nous sommes hélas plus habitués à fonctionner selon un « repère extérieur » plutôt qu’un « repère intérieur ». Autrement dit, nous comptons davantage sur notre environnement extérieur pour nous déterminer et pour prendre une décision, que sur nous-mêmes. Un élève qui fonctionne selon un « repère extérieur » sera dépendant de ses parents, de ses professeurs, de ses copains pour prendre des décisions. C’est le cas de l’élève qui travaille pour faire plaisir à ses parents ou ses enseignants. Il a « donné son pouvoir » à l’extérieur et ne connaît pas ses envies profondes. Il fera donc des études et choisira son orientation en fonction de ce que son environnement attend de lui. Or il s’agit bien de sa vie, pas de celle de ses parents ou de ses enseignants !


Il est donc primordial pour une orientation réussie et épanouissante, de permettre à votre enfant de développer un « repère intérieur ». Il est bien sûr plus facile de développer un bon « repère intérieur » quand on a une bonne image de soi, quand on est conscient de ses capacités et de ses qualités. En cela, la valorisation est un bon moyen d’aider votre enfant à développer un « repère intérieur ». Vous pouvez également l’encourager à être le plus souvent possible au contact de son ressenti : « que ressens-tu au fond de toi ? » et à s’y fier. Cela lui évitera d’être trop influençable et de toujours se conformer à ce que les autres attendent de lui, sans discernement.


Notre réponse au cas pratique pour l’aider dans son orientation scolaire


Ali a pris le temps de discuter d’avenir avec son fils Amine. Il lui a demandé de passer du temps à réfléchir à ce qui lui plaisait le plus dans la vie :

« Qu’est-ce qui t’apporte le plus de joie dans tes activités ? »,

« Si tout était possible, qu’aimerais-tu faire plus tard ? Pourquoi ? »,

« Te souviens-tu de ce que tu voulais faire quand tu étais petit ? », etc.

Amine est d’abord resté sans idées. Ali est donc revenu vers lui et l’a encouragé au cours de cette deuxième discussion.

Les envies d’Amine se sont majoritairement orientées autour du surf… Une première piste ! Ali lui a donc proposé d’explorer tous les métiers liés au surf, en surfant avec lui… sur Internet : conception, design, fabrication de planches, de vêtements, métiers du tourisme, etc. Ali a ensuite encouragé Amine à se trouver un stage de 3e dans le milieu. Il l’a mis en contact avec une amie qui travaille dans la conception de vêtements de sport. Amine a pu la rencontrer sur son lieu de travail. Il se peut que cette passion ne soit que passagère, mais elle aura permis à Amine de découvrir le monde de l’entreprise et de voir qu’on pouvait concilier une passion sportive avec un métier.

Surtout, depuis qu’il y a été encouragé par Ali, Amine prend davantage son avenir en main !

Articles similaires

Notre sélection de livres pour l’été pour les 3/6 ans !

Récréation

Publié le

Découvrez des livres passionnants et des activités amusantes pour profiter pleinement des vacances d’été avec vos enfants ! À partir de 3 ans : À partir de 4 ans : À partir de 5 ans : À partir de 6 ans : Bonnes lectures !

Comment choisir le sport idéal pour votre adolescent ? 

Conseils

Publié le

Lorsqu’il s’agit de choisir un sport pour votre adolescent, la variété d’options peut sembler écrasante. Entre les sports d’équipe dynamiques, les activités individuelles et les disciplines artistiques, comment trouver le sport qui correspond le mieux à la personnalité, aux intérêts et aux besoins de votre adolescent ? Cet article vous guide à travers les étapes...

Comment gérer son temps libre et loisirs pendant la période d’examens 

Examens

Publié le

La période d’examens est souvent synonyme de stress intense et de pression pour les jeunes étudiants. Pourtant, il est crucial de savoir gérer son temps libre et ses loisirs durant cette phase critique. Une bonne organisation permet non seulement de maximiser l’efficacité des révisions, mais aussi de préserver sa santé mentale et son bien-être. En...

L’importance du sommeil pour les adolescents pendant les examens

Conseils

Publié le

Selon une étude de 2018 de l’Institut national du sommeil et de la vigilance, près de 90% des 15-24 ans ont un manque chronique de sommeil. Il leur manque en moyenne 1h10 de sommeil par nuit. Problèmes de concentration et stress accompagnent cette dette. En période d’examen, le besoin de sommeil est particulièrement important. Comment...

Tâches familiales, on s’y met tous !

Conseils

Publié le

Pour que rangement et ménage se fassent le plus naturellement possible, commencer jeune, voilà la clé ! Idéal pour développer les habiletés d’un jeune enfant, son plaisir à laver, nettoyer une table pour la faire toute propre, ramasser quelques miettes avec une balayette, ranger les livres dans le bon ordre renforce aussi son sentiment d’appartenance...

Alimentation et hydratation pendant la période d’examen

Conseils

Publié le

Bien dormir, bien boire, bien manger : la réussite aux examens ne se prépare pas que dans les livres ! Comme un sportif avant un défi, il faut donner au cerveau l’énergie dont il aura besoin pour fonctionner au maximum de ses capacités. Quels aliments privilégier avant de se coucher ? et le matin ?...

Utiliser des ressources en ligne pour l’orientation professionnelle 

Méthodologie

Publié le

Alors que mobilité professionnelle et reconversions sont plus que jamais à l’ordre du jour, il est crucial de disposer des bonnes ressources pour prendre des décisions éclairées en matière d’orientation professionnelle. Heureusement, Internet regorge de ressources précieuses qui peuvent vous aider à explorer différentes carrières, à découvrir les intérêts de votre ado et l’aider à...

L’importance des stages et de l’expérience pratique

Conseils

Publié le

Lorsqu’il s’agit de se préparer à l’avenir, les stages d’observation au collège et au lycée jouent un rôle essentiel dans la formation des jeunes. Bien plus qu’une simple formalité, ces expériences pratiques offrent aux élèves une opportunité unique de découvrir le monde professionnel, d’acquérir des compétences précieuses et réussir plus tard leur entrée sur le...

Les relations parents-école

Conseils

Publié le

Des études montrent que de bonnes relations entre les parents et l’école ont une influence positive sur le comportement des enfants et favorisent leur épanouissement et leur réussite scolaire. Du côté de l’école L’école vous informe sur son fonctionnement, sur la scolarité de votre enfant et elle sollicite parfois la participation des parents : En...

Etudes à l’étranger : opportunités et défis

Conseils

Publié le

Tu as toujours rêvé de vivre une expérience d’études à l’étranger, d’explorer de nouveaux horizons, et d’embrasser une culture différente ? Eh bien, c’est le moment de concrétiser ce rêve ! Étudier à l’étranger peut être une expérience enrichissante sur le plan personnel et académique. Dans cet article, nous allons t’expliquer comment te lancer dans...

Des goûters équilibrés pour les enfants et adolescents

Conseils

Publié le

Instant clé et tant attendu par les enfants, le goûter est un moment agréable qui peut être sain et équilibré. Quels sont les bénéfices d’un goûter équilibré ? Il permet de répartir les apports alimentaires sur la journée. Il répond aux besoins accrus des enfants et adolescents en pleine croissance. Il permet aux enfants de...

Apprentissage en groupe : avantage et méthodes

Méthodologie

Publié le

Améliorez les résultats scolaires de votre enfant grâce à l’apprentissage en groupe !  Si votre enfant est collégien ou lycéen et qu’il souhaite rendre ses révisions plus efficaces et plus agréables, encouragez-le à essayer l’apprentissage en groupe. Cette méthode consiste à étudier avec d’autres élèves, en partageant connaissances, questions et idées.  Découvrez avec nous les...