• CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale

Histoire

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Histoire. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Histoire, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Histoire / Terminale S
Les crises du nouvel ordre mondial  
  • 1. L’Europe, foyer de nouveaux conflits
    • a. Les conséquences de l’émiettement...
    • b. La si longue crise yougoslave
  • 2. Hors d’Europe : la guerre continue
    • a. La reprise des tensions au...
    • b. L’Asie centrale : un nouveau foyer...

1. L’Europe, foyer de nouveaux conflits
a. Les conséquences de l’émiettement du monde communiste
Après la chute du mur de Berlin et la dislocation de l’Union soviétique, l’Europe voit resurgir des conflits qu’elle croyait oubliés depuis longtemps. Ce sont d’abord les conflits dans les Balkans.
Outre le conflit yougoslave, réapparaissent d’importantes tensions autour de la Macédoine. Partagée entre la Grèce et un Etat indépendant, la région historique de Macédoine connaît dans les années 1990 des tensions relativement vives et des développements violents en 2001. La Grèce doit ainsi faire face à des revendications nationalistes d’une ampleur jamais connue jusqu’alors.
D’autres pays de la région sont agités de conflits : la Turquie, à cheval entre l’Europe et l’Asie, souhaite adhérer à l’Union européenne mais doit faire face au violent mouvement nationaliste kurde.
Pour tenter de juguler ce mouvement, le gouvernement turc utilise la voie d’une répression particulièrement violente.

D’une façon générale, les pays européens sont confrontés à d’importants irrédentismes au cours des années 1990. C’est le cas par exemple de la Tchécoslovaquie dont l’unité nationale avait pourtant résisté d’une part à la Seconde Guerre mondiale, d’autre part à l’invasion soviétique qui fit suite au Printemps de Prague. Ayant retrouvé son autonomie avec la disparition du bloc communiste, elle ne tarda pas à éclater en deux Etats indépendants : la République Tchèque d’une part (Prague), la Slovaquie d’autre part (Bratislava). Pourtant, ces deux pays, dont le destin fut uni durant des décennies et qui ont préféré retrouver leur indépendance (au point par exemple de ne pas avoir conservé de monnaie commune), sont tous deux ardemment candidats à l’adhésion à l’Union européenne.

b. La si longue crise yougoslave
Dans les conflits de la fin
...
Pour consulter la fiche en entier, inscris-toi gratuitement sur Cours.fr,
tu pourras accéder à toutes les fiches de cours dans toutes les matières.





Suivez-nous sur les réseaux sociaux !